scénaristes : Dave Gibbons, Geoff JOHNS - dessinateur : Patrick Gleason
Afin d'honorer leur devoir sacré de protéger toute planète habitée des forces du Mal, les Gardiens d'Oa doivent reformer le Corps des Green Lantern mis à mal par la faute d'Hal Jordan, alors possédé par l'avatar de la Peur : Parallax. Si John Stewart et Hal Jordan jouent les réservistes, les vétérans Guy Gardner et Kyle Rayner sont quant à eux invités sur Oa pour participer activement à la formation et à la reconstruction du Corps. Ils seront assistés du colossal Kilowog pour convaincre certaines recrues récalcitrantes d'accepter cette nouvelle vie qu'ils n'avaient encore jamais envisagée. Les tensions internes atteignent leur paroxysme alors qu'une nouvelle menace remet en cause cette résurrection du Corps jadis légendaire.
Contenu vo : Green Lantern Corps - Recharge + Green Lantern Corps - To Be A Lantern + Green Lantern Corps - The Dark Side of Green

  • BartAllen
    BartAllen Staff MDCU

    il y a 1 mois

    Urban Comics a enfin la bonne idée de publier les épisodes de Green Lantern Corps  qui allaient de paire avec ceux de Green Lantern de Geoff Johns. On a pas mal de bonnes choses et surtout Gibbons et Johns font en sorte qu'on s'attache aux personnages et on ne les voit pas juste passer sans retenir leurs noms. C'est un des must-have du mois.

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 1 mois

    ENFIN ! Pendant que Geoff Johns redéfinissait et étendait l'univers des Green Lantern comme jamais sur la série principale, Gibbons et Gleason relançaient le Corps, avec de très bons premiers arcs qui redonnait un nouveau souffle à la franchise, avant que Tomasi arrive sur les tomes suivants et atteigne des sommets. En grande partie inédit, c'est un bonheur d'avoir enfin cet immanquable en français. 

  • Uraphire
    Uraphire Staff MDCU

    il y a 1 mois

    Véritable série sœur au Green Lantern de Geoff Johns où les deux titres se répondaient souvent sur certaines intrigues. Ce qui n'a pas empêché cette série d'être un superbe soap-opera avec un casting captivant à suivre qui offre une véritable complémentarité au run de Johns. On retrouve aussi de superbes dessinateurs notamment, Patrick Gleason qui éclate la rétine. Clairement, l'un des immanquable du mois.