Depuis plus de trois générations, la petite ville industrielle de Royal City voit naître, grandir, partir, vieillir et mourir les membres de la famille Pike.

Patrick, romancier en perte de vitesse ; Tara, bien décidée à relancer la compétitivité de la ville ; et Richard, égaré dans le dédale d'une vie dissolue ; tous sont aujourd'hui réunis par la force des choses, et la crise cardiaque de leur père. Dans cette nouvelle épreuve se fait l'écho du drame qui bouleversa la vie de chaque membre de cette famille : la mort de Tommy, le plus jeune fils, retrouvé noyé alors qu'il n'était encore qu'un enfant, et dont le souvenir hante depuis le quotidien de ses proches.

(Contient les épisodes US Royal City vol.1: Next of Kin (#1-5))

  • Hawkguy
    Hawkguy Staff MDCU

    il y a 3 ans

    Nouvelle série de Lemire, nouveau bijou ? Difficile à dire pour l'instant mais la qualité est là et le scénariste arrive avec un sujet assez peu vendeur à le rendre passionnant. Encore faut-il accrocher à ses dessins, qui divise le public

  • BartAllen
    BartAllen Staff MDCU

    il y a 3 ans

    Un des coups de coeur du mois (avec Black Magick). Jeff Lemire fait du Jeff Lemire version indé, et c'est excellent. On découvre une famille qui vit avec la mort d'un de ses membres et on se prend d'affection pour tous les personnages. On n'a pas toutes les clés, mais c'est juste un arc introductif. En VO, on avait le droit à une playlist à écouter avec le numéro, espérons qu'Urban y fasse référence car fonctionne bien à la lecture. Par contre, comme d'habitude avec du 100% Lemire, il faut s'accrocher avec son style graphique particulier.

  • DEDEDUPOOL
    DEDEDUPOOL

    il y a 2 ans

    Probablement la meilleure découverte de l'année côté indé, Jeff Lemire est au top grâce a la simplicité de l'écriture, mais aussi a ses dessins. J'avais un peur d'être perdu au début, mais une fois l'issue 1 finit on arrive a comprendre ce qu'on venait de lire et où Jeff voulait nous mener. Le seul point négatif que je pourrai eventuellement mettre en avant est que j'aurai aimé voir plus dans ce tome. En effet, chaque personnages a son histoire, du coup si vous vous interressez plus à un qu'un autre, vous constaterais qu'il se passe peu de chose pour lui. Je recommande cette lecture plus ou moins a tout le monde, même s'il est vrai que le contenu soit assez mature. Pour l'instant, Royal City est LE meilleur comic indépendant de l'année selon moi.