• Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 1 mois

    Si l'on en doutait encore, ce numéro nous confirme que la série est bien plus axée sur Catwoman que sur Batman, ou même sur leur relation. Les relations entre les personnages sont toujours parfaitement traitées, Tom King excelle clairement dans ce registre. Mais on a quand même un mal fou à s'intéresser à ce qui se passe, parce qu'on ne sait absolument pas où on va. La narration en différentes seynettes à travers trois timelines différentes fait qu'il manque de liant et de cohésion entre les numéros et dans la trame de l'ensemble de la série. C'est très sympa pris individuellement, mais la série ne tient pas debout et ne va nulle part, et ça commence à vraiment se voir.