• Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 1 an

    Ce n'est pas la conclusion qui sauvera cet arc, c'est une nouvelle fois très médiocre. Les motivations d'Arès sont définitivement incompréhensibles, le personnage n'aura eu absolument aucun sens. Le combat annoncé existe à peine et de toute façon on s'en fiche puisque cet affrontement n'a lui aussi aucun sens. Toutes les morales autour de la guerre et le dénouement du conflit sont toujours trop peu subtils et même les discours de Diana, aussi bien écrits soient-ils, tournent à vide. En retiendra peut-être la toute dernière scène, où on retrouve un semblant de Diana et d'intérêt. Ah, et les dessins de Xermanico aussi, qui sont superbes et bien meilleurs que ceux de Cary Nord. Il mériterait largement d'être le dessinateur principal de la série. Bref, ça fait peur pour la suite.