Urban Comics

Urban Comics

1 / 3 (2020)

  • BartAllen
    BartAllen Staff MDCU

    il y a 4 ans

    Plutôt mitigé sur ce premier numéro. L'histoire principale est plombée par un enchaînement de flashback et du coup, on a que peu de pages dans le présent. Au moins, on voit Duke en costume, mais il ne sert toujours à rien. L'intrigue lancée est pas mauvaise mais c'est la narration qui gâche vraiment tout pour moi. Le tandem Batman/Two-Face est expliqué même si au final ce n'en ait pas vraiment un. Et la partie avec Alfred, j'espère que ce n'est pas vrai, car c'est juste impossible, à moins que Snyder ait décidé de démolir un autre personnage. Le dessins de Romita sont pas top non plus, on l'a vu en meilleur forme. Les scènes de combats sont brouillonnes, on n'arrive pas vraiment à suivre l'action. Le back-up relève le niveau côté graphique, surtout sur la double page représentant la batcave qui est superbe. L'histoire peut être sympa mais il y a trop peu pour que l'on juge même si elle a l'air de servir de tremplin à Duke (dont le costume n'a pas le même design que dans les planches de Romita...) et surtout on nous tease un nouveau personnage, que je n'ai pas hâte de découvrir pour le coup.

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 4 ans

    Scott Snyder se lâche sur cette nouvelle série Batman un peu à part et nous offre un titre fun, original, osé et très rythmé. Le pitch de départ ne ressemble pas du tout à du Batman et c'est ce qui est attirant et nous évite de tomber dans un énième batbook classique. La narration est de qualité et sa non-linéarité nous permet de découvrir les éléments de l'histoire au fur et à mesure, en ayant ainsi quelques références bien sympas, comme la première case en couleur et ensuite en noir et blanc, qui prend tout son sens lorsque le vilain principal est dévoilé. Vilain que le scénariste n'avait pas encore pu écrire et qu'il fait plaisir de revoir au premier plan. Le roadtrip donne un rythme à 100 à l'heure à cette série et va permettre à Snyder de s'éclater et amener de nombreux vilains au fil des numéros. On est parti pour un voyage fun et barré et je suis clairement à bord ! Concernant les dessins, je ne suis pas du tout fan de Romita Jr et ce numéro ne me fera pas changé d'avis, j'ai l'impression de voir toujours la même chose avec lui, comme les deux premiers vilains du numéro qui pourraient très bien être deux créatures de la Dimension Z lors de son récent run sur Captain America, on y verrait aucune différence. Pour autant, il réussit tout de même à rendre quelques moments assez épiques et la folie ambiante de la série rend ses dessins plus tolérables.