• BartAllen
    BartAllen Staff MDCU

    il y a 4 ans

    Encore un numéro spécial pour Harley Quinn. Oui, pas pour la Suicide Squad, qui même si elle est mentionnée sur la couverture n'apparait que sur la dernière page. En fait, il s'agit pourtant d'un numéro prologue à la Suicide Squad de Rebirth. C'est assez incompréhensible, comme l'est l'histoire qui commençait plutôt bien mais dont la dernière partie vient tout gâcher avec la non-réponse pour savoir si Harley à rêver ou non. Bref, un numéro presque bien, bien dessiné. La meilleure partie reste celle dessinée par Sean Galloway avec un peu d'humour. Et au passage, Waller semble avoir repris du poids (et des cheveux).

  • Hawkguy
    Hawkguy Staff MDCU

    il y a 4 ans

    Ben... Bravo DC ! Moi qui détestait votre Harley "Deadpool" Quinn, cette version m'a bien plu. Oubliez le Suicide Squad dans le titre, on est clairement dans un prologue à cette série mais centré sur Harley et c'est génial ! L'histoire est simple : Harley décide de mixer son ancien boulot à ses activités criminelles et ouvre l'équivalent des alcooliques anonymes pour vilain. La voila qui va donc poursuivre des bat-criminels et leur forcer à suivre une thérapie. Bien sur, tout ne va pas se passer comme prévu et c'est très drole ! D'autant plus qu'on retrouve Jim Lee au dessin, en très grande forme (bien plus que sur Superman Unchained ou Justice League) ce qui est encourageant pour les premiers épisodes de Suicide Squad. Malheureusement, même s'il est très bon, Sean Galloway partage la partie graphique en s'occupant de la partie "Evil Anonymous", ce qui colle avec cette partie plus comique du récit... mais casse beaucoup trop avec le trait de Jim Lee. Bref, pour un numéro né pour nous vendre la série Suicide Squad très (trop) inspirée du film à venir, c'est bien foutu, j'achète !