Lando #1

Lando (2015)

Lando #2

Lando (2015)

Lando #3

Lando (2015)

Lando #4

Lando (2015)

Lando #5

Lando (2015)

Auteurs : Charles Soule, Alex Maleev

Découvrez les toutes premières aventures de Lando Calrissian, le célèbre ''entrepreneur'' apparu dans le film Star Wars: Épisode V - L'Empire contre-attaque. Avant de rejoindre la Rébellion et d'administrer la cité des Nuages, Lando était connu pour ses escroqueries et son arrogance. Dans cette aventure il a en projet de dérober un vaisseau d'une grande valeur !
(Contient les épisodes US Star Wars : Lando 1-5, inédits)

  • Kit_Fisto
    Kit_Fisto

    il y a 5 ans

    #1 Après Star Wars, Darth Vader, Princess Leïa et Kanan - The Last Padawan, Marvel continue son exploitation de la licence galactique de George Lucas avec sa nouvelle continuité, son nouvel étendu en ce centrant sur Lando Calrissian. L'un des personnages principaux de la trilogie classique qui reste tout de même assez inexploité dans l'Univers Étendu Star Wars. Une aubaine pour l'auteur prolifique Charles Soule qui peut exploiter Lando et ses combines comme il se doit. L'histoire débute sur une dette que le voyou charmeur doit combler. Il monte donc un coup avec son pote Lobot (son futur aide de camp de la Cité des Nuages sur Bespin) et d'autrespour dérober un engin spatial sur un chantier naval impérial. Fait qui revient immédiatment aux oreilles de l'Empereur Palpatine via son assistant Mas Amedda. Quand au planches, c'est un bonheur de voir du Alex Maleev sur du Star Wars, le duo associé sur ce titre est au top. Une belle approche de l'univers qui n'est pas forcément bloqué par la continuité comme les titres Star Wars et Darth Vader. Une mini-série à suivre ! 4,5/5 #2 Lando, Lobo et leurs camarades ont volé un vaisseau sur le chantier naval de Sienar. Mais l'équipe a peut être volé l'appareil qu'il ne fallait pas. Car celui-ci appartenait à l'Empereur Palpatine. Et tout ce qui touche au maître des Sith touche au plus grand secret. L'équipe se retrouve vite traquée par la Flotte impérial et ne devra son salut qu'à l'ingéniosité de Calrissian. Cela sera-t-il suffisant face à la colère de l'Empereur? Encore un très bon volet de Charles Soule et Alex Maleev. Le comics Star Wars : Lando est affranchi de tout blocage lié à la continuité car le personnage de Calrissian fut assez inexploité dans l'ancien Univers Étendu, cela permet aux auteurs de prendre de grandes libertés scénaristiques et artistiques. On passe un très bon moment et on a très vite envie de lire la suite aux vues du cliffhanger de ce volet ! 5/5 #3 Lando, Lobot et le reste de leur bande de voleurs nous avaient laissé dans un cliffhanger intenable, en se retrouvant face à des Gardes Royaux de l'Empereur Palpatine (les Gardes Rouges vu dans le Retour du Jedi). Ces derniers étaient cachés dans le vaisseau dérobé pour protéger quelque-chose de très important au yeux de l'Empereur. Mais quoi? La réponse viendra mais Lobot doit avant tout être soigné au plus vite à cause des blessures infligées par les Gardes. Lando réussira-t-il à se débarrasser de ces passagers endurcis et endoctrinés avant d'en savoir un pleu plus sur la mystérieuse cargaison qu'ils protègent? Encore un très bon volet de la série Star Wars : Lando par le duo Charles Soule/Alex Maleev qui permet dans son concept de voyous et de braquage de la distinguer des autres titres de la licence Star Wars sous Marvel. Même si forcément le déroulement qui vient se rapproche désormais de ce que tout le monde sait sur l'Empereur et son passé. 4,5/5 #4 Lando se retrouve coincé dans le navire qu'il a dérobé avec son meilleur ami gravement blessé, des cadavres de gardes royaux et ses acolytes corrompus par des artefacts Siths. Sans compter sur le chasseur de primes envoyé par l'Empire pour le traquer ! On se demande comment le "vaurien" le plus cool de la galaxie va se tirer de ce guêpier? Un volet en deçà des précédents car rien de vraiment neuf, mise à part le rôle des artefacts Siths sur le comportement de certain individus aisément corruptibles. Charles Soule poursuit la mini-série avec Lando avec l'avant dernier volet toujours bien illustré par Alex Maleev. 4/5 #5 Ultime volet de la mini-série centrée sur Lando, un des personnages principaux de la Trilogie Classique souvent mis de côté ou peu exploité dans l'ancien Univers Étendu Star Wars intitulé "Légendes". Le héros avant d'administrer la Cité des Nuages de Yavin a bourlingué et l'un de ses précédents aventures prend fin dans ce volet. Lando a dérobé un Yacht à l'Empereur sans savoir que celui-ci contient des artefacts Sith. Ces objets maudit ont mené son ami Lobot à une grave blessure et ont corrompu deux autres de ses acolytes. Heureusement pour lui, le chasseur de primes envoyé à ses trousses est une bonne connaissance. De quoi peut-être lui permettre de sauver son ami et s'échapper de ce navire qu'il aurait sans doute du laisser au quai ! Conclusion de la mini-série Lando par le duo Soule et Maleev qui ont su faire un peu autre chose avec un titre Star Wars au début mais qui sont tout de même revenu au bases de la saga avec une menace liée aux Sith. 4/5 Pour résumé, un très bon recueil centré sur un des personnages principaux de la trilogie classique de George Lucas, qui fut malheureusement assez délaissé dans l'ancien univers univers étendu (comics, romans...). C'est chose réparé avec le rachat de Disney qui donne l'univers comics de la saga à Marvel. Ici, grâce au prolifique auteur Charles Soule (Red Lanterns, Superman/Wonder woman, Death of Wolverine, Inhuman...), on explore le côté voyou et vaurien de Lando Calrission avant les films où il apparaît (L'Empire Contre-Attaque et Le Retour du Jedi), dans une histoire mêlant braquage de haut vol avec l'univers bien connu de la saga galactique. Ce "Ocean's Eleven " à la Star Wars est bien venu car se distinguant nettement des autres recueils déjà sortis par Marvel/Panini Comics, et ce grâce à cette hsitoire de gangsters se liant à une intrigue liée aux Sith. Lando et sa "team" n'ont sans doute pas braqué la bonne personne? Aux dessins, on retrouve l'excellente "touche" du dessinateur comics bulgare Alex Maleev (Daredevil, New Avengers, Batman, The Crow...) qui excelle de nouveau et cette fois sur du Star Wars. Un de mes coups de coeur des sorties Star Wars depuis l'exploitation de la licence par Marvel.

  • Vorkosigan77
    Vorkosigan77

    il y a 5 ans

    Une mini-série sur le vaurien le plus célèbre de la galaxie, après Han Solo bien sûr. Et je n'ai pas été déçu, tant par le scénario que par le dessin, même si certaines planches auraient mérité plus de détails. Un récit plaisant, toujours dans ce renouveau pensé par Marvel au lendemain du rachat de la licence Star Wars par Disney.

  • The Nightwing
    The Nightwing

    il y a 4 ans

    Je n'attendais rien mais alors rien de cette histoire, du coup ça a été une super bonne surprise ! C'est vraiment une excellente série et on se prend vite d'attachement pour Lando (qui est secondaire et sous-exploité dans les films SW). C'est une excellente série qui vaut vraiment la peine d'être lu ! Je la conseil avec le plus grand plaisir :D

On revient dans les reviews avec Lando de Charles Soule et d'Alex Maleev.

 

Le scénario de Soule nous emmène dans une combine de Lando qui se résume à voler la navette de l'Empereur. Outre une aventure sympathique, c'est l'occasion d'approfondir la personnalité de Lando avant qu'il ne devienne gouverneur de la Cité des Nuages. D'ailleurs, sa relation avec Lobo est l'un des points forts du tome. En effet, on découvre d'où vient l'attachement pour le cyborg qui est très bien décrit. De plus l'auteur en profite pour nous faire passer un bon moment avec la personnalité décontractée de Lando, qui même dans les pires situations reste calme et agit en conséquence. Malheureusement, à force de penser que tout est possible, cela se retourne contre lui à la fin et c'est son entourage qui en souffre le plus. C'est d'ailleurs le message que Soule fait passer à Lando, en lui inculquant la notion de responsabilité, qu'on retrouve chez le personnage dans l'épisode V. Hormis cela, on est plus divertit qu'autre chose. Petit bémol, il y a certains raccourcis dans l'histoire notamment la fin qui est un peu trop rapide et on se débarrasse d'un personnage d'une manière simpliste.

Concernant la partie dessin, c'est Maleev aux commandes avec Paul Mounts à la colorisation, et que dire si son style colle très bien à l'histoire. En effet, on est dans une sorte d'huis-clos où ses dessins permettent de rendre l'histoire plus intimiste, avec les touches de noirceurs et de rouges de Mounts qui montrent l'empreinte du côté obscur dans la navette. Les expressions de Lando sont très bien faites et on ne sait pas s'il dit la vérité quand il parle, de quoi renforcer la caractérisation du personnage, à savoir son côté joueur.

En conclusion, on a une bonne minisérie sur Lando. Soule cerne bien le personnage et on passe un bon moment de détente. D'ailleurs, si vous vous demandez pourquoi Lobo agit comme un robot dans l'épisode V, alors vous trouverez la réponse dans ce tome.

En Résumé

 

LES POINTS FORTS

- Une histoire divertissante
- Lando et sa relation avec son entourage
- Lobo
- Les dessins

LES POINTS FAIBLES

- Une fin expédiée
- Une histoire qui n'est pas de grande envergure

 

3.5

Pari réussi

 

Conclusion

Si vous appréciez le personnage de Lando et que vous souhaitez en savoir plus sur lui, alors n'hésitez pas, ce tome est pour vous.