Batman se retrouve assailli par tous ses ennemis, lorsqu’un mystérieux personnage qui dissimule son visage sous des bandelettes apparaît. Son nom ? Silence. Son but ? Harceler le justicier jusqu’à lui faire perdre raison. Catwoman saura-t-elle lui apporter l’aide et le réconfort dont il a cruellement besoin ?

  • Psilo
    Psilo

    il y a 6 ans

    Bonjour à vous !!! je me demandais vous pensez quoi de cette offre ??? elle me parait plutôt intéressante financièrement parlant ..... mais vous pensez que la qualité des livres est identique au version URBAN et quelqu'un a déjà essayer ces formules ça augmentent pas au fil du temps et des volumes ??? Merci d'avance à ceux qui prendront le temps de me répondre et bonne lecture surtout ;)

  • Kit_Fisto
    Kit_Fisto

    il y a 6 ans

    Synopsis Batman se retrouve assailli par tous ses ennemis, lorsqu’un mystérieux personnage qui dissimule son visage sous des bandelettes apparaît. Son nom ? Silence. Son but ? Harceler le justicier jusqu’à lui faire perdre raison. Catwoman saura-t-elle lui apporter l’aide et le réconfort dont il a cruellement besoin ? Avis Un belle enquête et aventure permettant de voir tous le panel d'ennemis du Chevalier Noir. Tous, amis et ennemis du plus grand des détectives sont manipulés par un individu qui a l'air d'en savoir un paquet sur lui et son alter ego, le milliardaire playboy Bruce Wayne. Certes la fin est expédiée juste après la révélation finale et le tout est un peu cher mais cela reste une bonne histoire de Batman.

  • Stéph
    Stéph

    il y a 3 ans

    Silence est ce qui se fait de plus haïssable chez Batman. Une histoire qui frise le ridicule, saupoudrée de fan service bête et méchant. Je conseille se titre uniquement au très jeune public.

  • Zarkoneil
    Zarkoneil

    il y a 3 ans

    Très bon

Bonjour tout le monde, et bienvenue dans cette review du premier tome de la collection DC Comics d'Eaglemoss ! Vous en avez sans doute entendu parler, elle fait les gros titres depuis maintenant une semaine et débarquera dans les magasins de journaux mercredi prochain. Au programme, la réédition de 60 récits cultes, sortis tout droit de l'imaginaire d'auteurs DC Comics. Superman, Wonder Woman ou Green Arrow, ils y passeront (presque) tous et pour le premier tome, Eaglemoss a préféré jouer la carte de la sécurité, en publiant un titre culte : Batman : Silence (ou Hush dans sa version originale), de Jeph Loeb et Jim Lee.  

 

 

 

Mais avant de s'attaquer à ce monument de la bande-dessinée, petit topo concernant la présentation globale de l'objet. Fraîchement conservé dans son film protecteur, le premier tome de cette collection n'est pas vendu seul. En effet, ce dernier était accompagné d'un fascicule, proposant une courte biographie des héros DC, tout en expliquant le principe de la collection. Rien d'inhabituel. Concernant le livre en lui-même, on a affaire à un format plus que convenable, l'album est de qualité, sublimé par une superbe couverture que l'on retrouve chez l'édition d'Urban Comics. Sobre, classe, rien à redire ! Comme souvent dans ce genre de collection, les livres une fois rassemblés forment une fresque. Ce fut le cas avec la collection Hachette et la superbe illustration de Gabriele Dell'Otto. Cette fois-ci, c'est Alex Ross qui s'y colle. Une initiative qui s'avère être une belle récompense pour les abonnés, mais qui peut vite devenir dérangeante pour les acheteurs irréguliers, soucieux de la présentation de leur collection.  

 

 

Attention, c'est ici que les choses sérieuses commencent ! Une fois que le livre est ouvert et que l'odeur de l'encre fraîche inonde la pièce, vous ne pourrez plus faire demi-tour ! Comme je vous l'ai dit plus tôt, Silence est l'oeuvre d'un certain Jeph Loeb, qui nous avait quelques années auparavant offert Un Long Halloween et Amère Victoire, aujourd'hui considérées comme des œuvres cultes. Deux sagas qui nous prouvaient une fois de plus (si ce n'était pas déjà fait avec les tout aussi célèbres The Dark Knight Returns et Year One de Frank Miller) que nous avons basculé dans l'âge sombre des héros DC, et que ce n'était pas près de changer. C'est donc sans trop d'inquiétude que l'on débute Silence qui, contrairement à ses deux prédécesseurs, ne verra pas la ville en proie à un terrible tueur en série. À la place, c'est un Batman usé par son interminable épopée contre le crime que l'on retrouve, confronté aux attaques quasi-simultanées de ses ennemis : Killer Croc, Poison Ivy ou encore Harley Quinn. Inutile de préciser que toutes ces attaques ont été orchestrées par le même individu, qui se plaît à rester dans l'ombre. Et pour cela, l'aide de Catwoman et de Superman ne sera pas de trop ! Toutes ces agitations permettent également à Bruce de retrouver l'un de ses amis d'enfance : Thomas Elliot, aujourd'hui chirurgien. Si le postulat de départ ne présente rien d'extraordinaire, Jeph Loeb propose une histoire qui devient plus passionnante à mesure que les pages défilent. Loeb joue avec les personnages, et il faut avouer qu'il n'a pas son pareil dans le domaine ! Rien n'est laissé au hasard, l'histoire est passionnante et l'on est rapidement entraîné dans le récit, à tel point qu'il est difficile d'en sortir. Pas de doute, nous avons là un comics riche, autant par le scénario que par les dessins. Justement, parlons-en des dessins ! Comme vous vous en doutez, c'est du très très lourd ! Indispensable lors des combats, l'énergie délivrée par les illustrations de Jim Lee apporte un cachet au scénario de Loeb, et son trait reconnaissable d'entre mille est gage de qualité. Lee se montre brillant aussi bien dans sa façon de présenter le Chevalier Noir, que dans l'architecture impressionnante de Gotham et Metropolis, personnages à part entière de l'oeuvre. Vous l'aurez compris, il n'y a rien à redire sur le travail de nos deux compères, tant celui-ci est incroyable.  

 

 

Pas besoin de vous en dire beaucoup plus, nous sommes en présence d'une très bonne édition. Papier de bonne qualité, parutions régulières et cohérentes, le tout à un prix défiant toute concurrence. Seul bémol : on aurait préféré retrouver un peu plus de bonus que quelques couvertures alternatives. Tant pis, ce sera peut-être pour le n°2 qui contiendra la suite et fin de cette histoire !

 

 

La suite de la collection : 

  • Batman : Silence – 1ère partie, 3,99 €
  • Batman : Silence – 2ème partie 8,99€ (35€ chez Urban)
  • Superman : Le dernier fils 12,99€ (17.50€ chez Urban)
  • Justice Leagues : Aux Origines (15€ chez Urban)
  • Batman : The Dark Knight returns (22.5€ chez Urban
  • Justice League - La Tour De Babel (15€ chez Urban)
  • Batman- La Cour Des Hiboux (Partie 1) (15€ chez Urban)
  • Batman - La Cour Des Hiboux (Partie 2) (19€ chez Urban)
  • Superman - Les Hommes D'acier (22.5€ chez Urban)
  • Flash - De L'avant (17.50€ chez Urban)
  • Joker- Killing Joke (13€ chez Urban)
  • Green Arrow - Machine À Tuer (19€ chez Urban)
  • Superman - Origines Secrètes (19€ chez Urban)
  • Batman - Année Un (15€ chez Urban)
  • Green Lantern - Origines Secrètes (17.50€ chez Urban)
  • Batman - Un Long Halloween (Partie 1)
  • Batman - Un Long Halloween (Partie 2) (35€ chez Urban)
  • Justice League- Année Un (Partie 1)
  • Justice League- Année Un (Partie 2) (28€ chez Urban)
  • Robin - Année Un (22.5€ chez Urban)
  • Batman - La Naissance Du Démon (22.5€ chez Urban)

 

En Résumé

 

LES POINTS FORTS

- Une édition de qualité
- Un comics culte tant par le scénario et que par les dessins
- Le prix

LES POINTS FAIBLES

- Le dos du livre qui pourrait rebuter les plus tatillions

 

4.5

Un titre à ne pas manquer

Conclusion

Complet et à bas prix, c'est une histoire culte que tout Batfan doit avoir en sa possession. Toujours dans les mémoires quatorze ans après sa première publication, Silence profite d'une excellente réédition pour revenir sur le devant de la scène. À acheter d'urgence !