Superman (2011) - Chapter 1 : Ulysses

Chapter 1 : Ulysses

Superman (2011)

Superman (2011) - Chapter 3 : Ulysses

Chapter 3 : Ulysses

Superman (2011)

Superman (2011) - Chapter 4: The Quick Fix

Chapter 4: The Quick Fix

Superman (2011)

Superman (2011) - Chapter 5: Exodus

Chapter 5: Exodus

Superman (2011)

Superman (2011) - Chapter 6 : The Great World

Chapter 6 : The Great World

Superman (2011)

Superman (2011) - 24 Hours

24 Hours

Superman (2011)

Superman (2011) - Powerless

Powerless

Superman (2011)

Aussi longtemps qu’il se souvienne, Superman s’est toujours senti seul au monde, en tant que dernier survivant de sa planète. Et, alors que son alter ego Clark Kent tente de se rapprocher de ses anciens collègues du Daily Planet, un nouveau surhomme fait son apparition dans le ciel de Metropolis. Baptisé Ulysse, l’étrange visiteur propose alors un choix cornélien aux habitants de la Terre : la possibilité pour une partie d’entre eux de vivre sur une planète paradisiaque ! ( Contient : SUPERMAN #32-40 )

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 2 ans

    Geoff Johns revient sur le titre Superman pour essayer de le sauver, alors qu'il n'a jamais réussi à vraiment convaincre depuis les débuts des NEW 52 en 2011. Et c'est effectivement déjà mieux, mais ce n'est pas du grand Superman ni du grand Johns pour autant. Le scénariste nous sort un scénario qui malheureusement n'a rien d'original et se base sur des thèmes que l'on connait par coeur. C'est bien éxécuté et c'est une lecture plutôt divertissante, mais on sent que l'inspiration n'est pas forcément au rendez-vous. Il offre tout de même une belle évolution aux pouvoirs de Superman, qui pour le coup est la bienvenue. Et pour pas ne pas aider, Johns est accompagné par Romita Jr au dessin. Moi je n'y arrive toujours pas, c'est carré, c'est lourd, c'est mal proportionné, ce n'est pas très beau. On n'a pas eu grand chose de mieux depuis des années sur Superman, donc rien que pour ça, ça peut valoir le coup.

  • Kit_Fisto
    Kit_Fisto

    il y a 2 ans

    Il y a vingt-cinq ans, centre de recherche "Ulysse" au Nebraska, une fuite nocive a entraîné une brèche dans la dimension deux, menaçant de détruire le complexe. Les Quinn, un couple de scientifiques, décident d’envoyer leur jeune fils dans la dimension quatre pour le sauver avant la destruction complète du complexe scientifique souterrain. Aujourd’hui, Metropolis, un nouvel ennemi ayant réussi à passer à travers une brèche provenant de la dimension 4, et menace la ville. Superman va essayerde l’arrêter. Il est alors aidé par Ulysse, un super-héros provenant lui aussi de la dimension quatre et d'un monde utopiste. Cette rencontre avec ce visiteur va entraîner de nombreux changements pour l’homme d’acier. Mais le nouveau héros luttant aux côtés de Kal-el est -il aussi clair qu'il l'affirme? On peut dire que depuis 2011 et le reboot DC Comics avec le New 52, l'Homme d'Acier Superman a eu du mal a trouvé sa voie, mis à part dans les débuts d'Action Comics signé Grant Morrison et Rags Morales et sur la Justice League de Geoff Johns, de Jim Lee et Ivan Reis. On peut même dire que le titre Superman fut assez castatrophique pour rebooster le dernier fils de Krypton au sein de la Distinguée Concurrence. C'est d'ailleurs pour cette raison que DC Comics a fait appel à un duo artistque inédit pour sortir le super héros invicible de ce guêpier et réhausser les ventes. Tout d'abord avec Geoff Johns, l'un des auteur comics les plus prolifiques de ces 10 dernières années avec ses travaux pour Marvel puis DC, se charge de reprendre le flambeau après s'être chargé de Green Lantern pendant 8 ans et d'avoir lancé la Justice League New 52. Il réussit une nouvelle fois sa mission en confrontant le super-héros, rescapé de la destruction de Krypton, à un humain envoyé dans une autre dimension et revenant 25 ans plus tard avec des capacités équivalentes au premier. Cela pourrait paraître assez peu original au premier abord, mais Johns réussi à donner un nouveau départ à Clark Kent/Kal-El/Superman de par son retour au Daily Planet, en revisitant les grands mythes de l'Homme de Demain de Metropolis et lui donnant ici un nouveau pouvoir, à la fois serviable pour l'Humanité et lui offrant une fragilité provisoire appréciable lui donnant une fois de plus un côté "humain". Côté dessin, ce fut le chaboulement total avec l'arrivée de John Romita Jr sur ce titre, après qu'il ait oeuvré des nombreuses années au sein de la Maison des Idées Marvel avec Spider-Man, Daredevil, Hulk, Les Avengers, Les Eternels etc...Ainsi que l'indé avec Kick-Ass...Lui qui avait perdu de sa splendeur avec beacoup trop de facilité dans ses traits, retrouve un coup de frais sur le fait de bosser pour la "major comics" concurrente de celle pour laquelle il se laissait aller il ya encore quelques temps. Certes, on retrouve ses trait habituels assez expressifs et reconnaissables parmi tant d'autres, mais il apporte un côté punchy et divertissant à Superman. En résumé, Un nouveau souffle, un nouveau départ pour Superman, qui était en perte de vitesse depuis le reboot du "New 52"/La Renaissance DC, grâce au duo star des comics Geoff Johns et John Romita Jr. Une très bonne surprise à conseiller fortement pour qui voudrait renouer la lecture avec l'Ange de Métropolis.