Scénario: Moore Alan – Dessin: Burrows Jacen

Des agents du FBI visitent l’un de leur ancien collègue interné dans un asile psychiatrique. Deux crimes lui ont été imputés. Depuis, ce dernier, Sax, ne parle plus, mais cela n’empeche pas Lamper et Brears d’enquêter sur cette sombre histoire. De l’univers des dealers de leur ville, aux cercles fermés d’initiés à des rituels sexuels pour le moins étranges, les deux agents sont bien loin d’imaginer ce qui s’est réellement passé…

  • AfA
    AfA Staff MDCU

    il y a 7 ans

    Revisitant le mythe de Cthulhu de Lovecraft, Moore nous propose un récit profondément dérangeant. La première partie est l'adaptation d'une nouvelle de Moore, la seconde partie étant directement scénarisée par le génial Britannique. Il s'attaque de nouveau au genre de l'horreur mais sous un angle aussi original que perturbant. Pour lecteurs avertis.

  • Batdetective
    Batdetective

    il y a 7 ans

    Une histoire étrange, déroutante mais qui n'en reste pas moins sublime. A réserver pour les lecteur avertis et connaisseur de Moore.

  • Stéph
    Stéph

    il y a 1 an

    Neonomicon publié chez Urban réunie deux œuvres, la première, The Courtyard a pour particularité d’être à l’origine une nouvelle d’Alan Moore adapté par Antony Johnston en comics. La seconde, Neonomicon est plus classique dans le sens où c’est une série de comics écrite par Alan Moore. Ces deux œuvres forment avec Providence une trilogie hommage à H. P. Lovecraft ainsi qu’à ses œuvres.

    The Courtyard, sans être désagréable à lire n’a rien d’exceptionnel, c’est une histoire fantastico-horreur classique type Les Contes de la crypte comme on en a déjà vu et revu.

    Quant à Neonomicon, bien que moins subtile et aboutie que sa suite Providence, est tout de même un récit réussi. Si vous aimez l’image très Freudienne qu’a Moore de l’être humain et sa conception de l’ésotérisme entre poésie, magie et folie ce comics est fait pour vous.