Auteurs : Jim Shooter, Mike Zeck, Bob Layton

Le premier méga crossover Marvel revient en format MARVEL GOLD ! Les plus grands héros et criminels de la Terre s’afrontent sur une lointaine planète, dominée par le tout-puissant Beyonder.
(Contient les épisodes US Secret Wars 1-12)

  • susano-wo
    susano-wo

    il y a 9 ans

    16€30 pour LE tout premier vrai crossover Marvel. 336 pages de pur bonheur, c'est en effet simpliste mais le concept fonctionne et à ce prix là, il serait dommage de s'en priver.

  • Batdetective
    Batdetective

    il y a 9 ans

    Surement la sortie du mois avec ce beau petit bébé ! Outre le rapport quantité/prix indéniable, nous sommes face ici au tout premier crossover Marvel et que dire à part que c'est juste du bonheur. Le pitch de base peut paraitre simpliste mais le tout est parfaitement exécuté et les dessins sont eux aussi de bonne qualité. Nous sommes bien loin des frasques de Secret Invasion, Siege, Fear Itself et AvX et on prend vraiment son pied avec cette saga qui aura de grosses répercussions par la suite (ne serait-ce que dans l'univers de Spider-Man). Bref, jetez vous dessus les yeux fermés !

  • TrezOner
    TrezOner

    il y a 9 ans

    Bonjour, fervent supporter de ce crossover, j'ai donc acheté 'Les Guerres Secrètes'! Mais est-ce moi (?), ou il me semble que le travail d'impression a été fait à l'arrache, tons trop clairs sur certaines pages quand d'autres éléments noirs, sont mal imprimés sur d'autres pages... Bref ce 1er crossover demeure une référence, 'vandalisé' par l'impression!

  • Meloka
    Meloka

    il y a 8 ans

    Récit excellent, même si sur certaines planches on sent que les dessins ont un peu vieilli ça reste à lire et à relire. De plus joli travail d'édition de Panini qui propose un topo sur les raisons qui font que chacun des héros se retrouve embarqué dans cette aventure à partir de planches issues des séries de chaque héros/équipe concerné au début de l'album, ainsi qu'un épilogue qui résume brièvement ce que ce crossover aura pour conséquence sur la vie des personnages concernés (Pour les fans de spidey c'est notamment, l'origine de Venom par exemple). J'ai commandé un des derniers exemplaires d'Amazon, donc tant que c'est encore possible, foncez !

The War Begins

Marvel Super-Heroes Secret Wars (1984)

Prisoners Of War !

Marvel Super-Heroes Secret Wars (1984)

Tempest Without, Crisis Wit...

Marvel Super-Heroes Secret Wars (1984)

Situation: Hopeless !

Marvel Super-Heroes Secret Wars (1984)

The Battle Of Four Armies

Marvel Super-Heroes Secret Wars (1984)

A Little Death...

Marvel Super-Heroes Secret Wars (1984)

Berserker !

Marvel Super-Heroes Secret Wars (1984)

Invasion !

Marvel Super-Heroes Secret Wars (1984)

Assault On Galactus !

Marvel Super-Heroes Secret Wars (1984)

Death To The Beyonder

Marvel Super-Heroes Secret Wars (1984)

... And Dust To Dust

Marvel Super-Heroes Secret Wars (1984)

Nothing To Fear

Marvel Super-Heroes Secret Wars (1984)

Premier crossover historique de l'univers Marvel, [i]Secret Wars[/i] a déjà eu droit à ses publications VF, notamment dans le magazine [i]Spidey [/i]et en Marvel Best Of. Mais les tirages étant devenus extrêmement rares, voilà une réédition dans la collection Marvel Gold. Était-ce donc une bonne idée de la part de Panini de ramener sur le devant de la scène ce récit marquant du Marvel Universe ? [center][galerie3]http://www.mdcu-comics.fr/upload/news/news_illustre_1368827565_474.jpg[/galerie3] [/center] Tout d'abords revenons sur plusieurs point qui me semblent importants pour comprendre [i]Secret Wars[/i]. Les Guerres Secrètes ne sont en aucun cas le premier crossover auquel Marvel a donné le jour, mais sa popularité en fait le premier crossover historique. Le nombre de personnages en jeu en est aussi certainement l'une des raisons. Ensuite, dans l'ouvrage de Panini, Jim Shooter rappelle aux lecteurs que [i]Secret Wars[/i] est avant tout une commande du fabriquant de jouets pour pouvoir vendre son lot de figurines (toutes n'auront d'ailleurs pas de rapport avec l'histoire mais là n'est pas la question). Il faut aussi voir dans [i]Secret Wars[/i] l'exemple à suivre pour les crossovers qui suivront ([i]Civil War[/i] pour ne citer que lui). [center] [/center] Le pitch du récit est assez simple. Le Beyonder, entité omnipotente, s'intéresse un jour à la Terre et décide de rassembler certains super-héros et vilains sur un même monde, le Battleword, pour que ceux-ci se mettent sur la tête. Les vainqueurs auront alors le droit de voir se réaliser n'importe quel souhait. Au final, nous n'aurons, ni plus ni moins que du combat tout le long du récit, le tout entrecoupé de longues phases de dialogues entre les deux camps. Je m'explique sur ce schéma narratif, nous commençons par une bataille, puis enchaînons sur un repli des protagonistes, pour retrouver des combats qui mènent à nouveaux à un temps mort. Jusqu'à ce que tout cela nous amène à la bataille finale contre Fatalis et Klaw. A mon sens, le rythme est donc très basique, et cela crée une sorte d'ennui pour le lecteur. Surtout que de nos jour, la narration employé lors de ce crossover est clairement lourde. Ça parle trop, pour pas grand chose, comme pour combler le vide. Le problème même de [i]Secret Wars[/i] c'est son principe. Si voir s'affronter les personnages du Marvel Universe sur une planète peut sembler plaisant au premier abord, finalement cela n'a que peu d'intérêt. Il serait malhonnête de ma part de venir vous vendre cette histoire comme étant un pur produit de génie, remplie d'originalité. Cependant, ce récit est historique, il permet d'amener de nombreux changements dans la vie de chacun des héros ou vilains présents. Le casting des FF sera bouleversé, Spider-Man découvre le symbiote (et on sait ce qu'il amènera dans la vie de notre tisseur), Charles Xavier retrouve l'usage de ses jambes (c'est éphémère, comment souvent), l'Homme Molécule obtient un plus grand pouvoir... C'est réellement le recul, qui nous permet, à mon avis de comprendre l'importance de ce crossover, et qui en fait un événement historique pour tout fan de Marvel. Mike Zeck et Bob Layton de leur côté assurent le travail artistique. Et je dirais que pour une aventure publiée dans la moitié des 80's, les dessins n'ont pas trop vieilli, en tout cas ils sont toujours aussi plaisants pour le lecteur. Certes, ils sont simplistes, les couleurs peuvent parfois baver, mais cela vient ajouter au côté historique de l’œuvre. Les scènes de combat sont dynamiques, les personnages dans l'ensemble bien rendus. Non, le dessin ne fait ici pas défaut. Evidemment il pourra déplaire aux plus jeunes lecteurs, comme beaucoup de publication dites "old school". [center] [/center] Mais la vraie réussite dans cette publication, nous la devons à Panini. L'éditeur permet aux plus jeunes et tous ceux qui n'ont pas pu se procurer en son temps, et dans le Best Of, ce récit d'anthologie. Le rapport qualité/prix est excellent, nous avons là un comics conséquent pour 16 €. Surtout que [i]Secret Wars[/i] ne demande que peu de temps pour en venir à bout. Alors pour le coup, et comme souvent avec la gamme Marvel Gold, j'applaudis Panini Comics. [b][i]Secret Wars[/i] n'est en soi même pas un grand récit, mais il n'en reste pas moins historique, et c'est de ce point de vue là qu'il faut comprendre ce récit aujourd'hui. Ce récit est un point d'orgue dans l'univers Marvel, et de par son succès amènera tout un tas de nouveaux crossovers. Oui il n'est pas exempt de défauts, mais en tant que fan de Marvel, lecteur de comics, il faut l'avoir dans sa collection. [/b] [conclusion=3][/conclusion][onaime]-Un récit d'anthologie -Voir tous ces héros/vilains se mettre sur la tête -Le rapport qualité/prix proposé par Panini[/onaime][onaimepas] -Un récit au final très basique -Trop de longueurs[/onaimepas]