Auteurs : Joss Whedon, Michael Ryan

Les Fugitifs reviennent dans de nouvelles aventures scénarisées par Joss Whedon (Buffy, Astonishing X-Men). Les jeunes héros remontent le temps par accident et débarquent à New York au siècle dernier !
(Contient les épisodes US Runaways (2005) 25-30)

  • FitzBDnetNation
    FitzBDnetNation

    il y a 9 ans

    Attention: il ne s'agit pas vraiment d'un premier numéro. Panini redonne une chance aux runaways après avoir commencé la série en format poche puis en deluxe. Place au souple maintenant et voilà donc une renumérotation non nécessaire. Une décision commerciale bien sur parce qu'avec un nom comme Joss Whedon au scénario, les fans vont se jeter dessus. Sauf que le créateur de Buffy s'est planté et ne parvient pas à la cheville de Vaughan. C'est décevant à l'intérieur et Panini prend les lecteurs pour des pigeons...

Les Fugitifs sont plus connus dans le monde du comics sous leur nom original : [i]Runaways[/i]. Superbement mis en valeur par le scénariste [b]Brian K. Vaughan[/b] qui a chapeauté les deux premiers deluxe sortis chez Panini, maintenant c’est au tour de [b]Whedon[/b], oui[b] Joss Whedon[/b] lui-même ([i]]Buffy[/i], [i]The Avengers le film[/i]…) de s’occuper de cette équipe de jeunes ! A savoir que ce 100 % se situe juste après le run de [b]Vaughan[/b]. [center][galerie2]http://www.mdcu-comics.fr/upload/comics/covers/fr/img_comics_5600_les-fugitifs-1.jpg[/galerie2][/center] Les Runaways sont des enfants de criminels, criminels qu’ils ont tués (ces criminels constituaient le groupuscule de vilains très réputé appelé [b]le Cercle[/b]). Lors du run de [b]Vaughan [/b]nous avons connu la fin d’un personnage et l’arrivée de deux autres. La mort de [b]Gertrude [/b](qui lègue son Dinosaure à [b]Alex[/b]), ainsi que l’arrivée de [b]Xavin [/b]métamorphe Skrull et de [b]Victor[/b]… le fils d’[b]Ultron[/b] ! Lors de ce début d’histoire nous voyons le groupe venir demander de l’aide à l’ami de leurs parents… [b]Le Caïd[/b] ! Celui-ci leur propose un marché : s'ils volent un objet pour lui, il les aidera. L’objet qu’ils doivent voler est une sorte d’œuf. Mais bien sûr le voler ne sera pas aussi simple, [b]Fisk [/b]essaye de les rouler et du coup la Main se mêle à la bagarre, ainsi que le [b]Punisher [/b]et un mystérieux [b][i]Tristan [/i][/b]qui porte une armure géante en fer avec des ailes énormes. Cet œuf est en fait un mécanisme qui une fois inséré dans [b]La Grenouille[/b] (le moyen de transport des [i]Fugitifs[/i]) les fait voyager dans le temps… en l’occurrence ici, dans le passé ! [center][/center] Mais c’est sans compter sur la destruction de l’œuf à leur arrivée dans le passé ! Nous voilà avec le groupe un siècle en arrière. S’ensuit une recherche active de l’œuf, les fugitifs se mêlent à un groupe de personnes qui possédent des pouvoirs. Mais je ne vous en dirai pas plus ! Le traitement de [b]Joss Whedon[/b] est vraiment différent de celui de [b][b]Vaughan[/b][/b]. Ce dernier concentrait vraiment l’histoire autour des personnages eux-mêmes, de leur personnalité. Ici c’est plus les relations entre eux qui sont mises en avant. Avec pléthore de personnages secondaires qui malheureusement ne sont pas du tout creusés. Une guerre entre deux clans de spéciaux se fait sans que l’on ne connaissent vraiment les protagonistes (seulement par bribe). On aurait aimé un approfondissement de ces personnages secondaires, mais bon, nous sommes un siècle en arrière et du coup les personnages seront morts depuis bien longtemps lorsque les [i]Runaways [/i]retourneront dans le présent. [center][/center] Au terme de l’histoire nous avons un personnage en plus dans l’équipe, et surtout tous les personnages ont évolué ! C’est vraiment pour moi le point fort de ce récit, leur personnalité n’est pas modifiée, n’évolue pas spécialement, n’est pas très poussée mais leurs pouvoirs le sont et c'est là que se trouve la véritable évolution. Aux dessins, le pouvoir est donné à [b]Michael Ryan[/b], qui fait un travail extraordinaire. Il réussit vraiment à retranscrire ce siècle passé, il a un trait très détaillé et ses visages sont très expressifs. Un sens du détail vraiment intéressant, un peu steampunk, les effets de lumière sont aussi magnifiques. Il a la chance d’être accompagné par une super coloriste en la personne de [b]Christina Strain[/b]. [center][/center] [b]Etant un grand fan du run de Vaughan, j’étais perplexe concernant cette histoire de Whedon. Ce dernier a choisi un angle différent pour traiter les personnages mais leur a permis d’évoluer sans jamais renier ou gâcher ce qu’avait fait Vaughan. Les dessins sont vraiment somptueux et justifient à eux-mêmes l’achat du bouquin au départ. L’histoire est bonne en plus alors pourquoi se priver ?[/b] [conclusion=4][/conclusion] [onaime]- L’évolution des fugitifs - Les dessins sublimes - Joss Whedon[/onaime][onaimepas]- Le manque d’approfondissement des personnages secondaires - A quoi sert le Punisher ?[/onaimepas]