Scénario: Straczynski Joe Michael – Dessin: Davis Shane

Extraterrestre envoyé enfant sur la Terre, Clark Kent découvre ses pouvoirs et tente de se fondre dans la masse des habitants de Metropolis. Mais son destin est tout autre : comment concilier son statut de sauver de l’humanité et son désir de vivre comme un humain normal ? (contient Superman Earth One vol.1 + vol.2)

  • Doc'
    Doc'

    il y a 8 ans

    Une horreur. On nous vend du ténébreux là où l'on ne récolte que du neuneu.

  • susano-wo
    susano-wo

    il y a 8 ans

    Deux histoires pas extraordinaires, faussement intelligentes et inutilement sombres, mais c'est un côté du héros qui plaira sûrement à ceux qui ne jurent que par les super-héros sombres et torturés nolaniens. Le prix très raisonnable est également un très bon argument.

  • Ashka
    Ashka

    il y a 8 ans

    Un chef d'oeuvre sur Superman, Straczynski nous offre ici un des meilleurs récits de l'homme d'acier avec ce regard neuf et en plus les deux volumes sont contenu dans le bouquin ! Avec ça vous êtes obligé de l'acheter !

  • Alecs
    Alecs Staff MDCU

    il y a 8 ans

    Comme Ashka j'ai trouvé ça sublime ! L'une de mes visions préférées à ce jour du personnage. C'est frais, c'est sublime, c'est SUPERMAN ! J'ai adoré !

  • FitzBDnetNation
    FitzBDnetNation

    il y a 8 ans

    Panini divise les séries en plusieurs tomes, Urban les compile en un seul. Merveilleuse idée pour ces deux histoires inédites en France sur un Superman d'un autre univers. Joe Michael Strascynski ne m'a pas transporté mais voilà deux histoires efficaces et sans temps morts.

  • Hawkguy
    Hawkguy Staff MDCU

    il y a 8 ans

    Très déçu par le premier récit, qui survole pas mal de thèmes et personnages pour se concentrer sur Clark, très ennuyant et trop perdu à mon goût. On perd beaucoup de temps, c'est pas toujours logique mais on peut relever quelques idées originales. Le second récit est déjà plus intéressant, notamment grâce à la voisine de Clark et toutes les histoires qui vont en découler (oui, l'histoire du chat m'a touché). Le grand vilain est par contre sans intérêt et je lui préfère nettement plus la version de Bruce Timm. Enfin, les dessins sont sublimes!

  • Kit_Fisto
    Kit_Fisto

    il y a 7 ans

    Synopsis Extraterrestre envoyé enfant sur la Terre, Clark Kent découvre ses pouvoirs et tente de se fondre dans la masse des habitants de Metropolis. Mais son destin est tout autre : comment concilier son statut de sauver de l’humanité et son désir de vivre comme un humain normal ? (contient Superman Earth One vol.1 + vol.2) Mon avis Vol.1 Un très bon volume rajeunissant les origines de Superman et son arrivée à Métropolis. Le héros se révélera lors d'une invasion alien...(Tiens, tien, Man of Steel s'en ai bien inspiré!) Du très bon scénar de Stracz bien illustré par Shane Davis. Un bon moment de lecture même s'il s'avère très rapide. 5/5 Vol.2 La suite du volume 1 sorti en 2010 où le duo Straczynski/Davis nous plongent de nouveau dans les débuts de journaliste au Daily Planet de Clark Kent et les débuts de super héros de son alter ego l’Homme d’Acier Superman dans la ville de Métropolis. Après avoir empêcher une invasion alien sur sa planète d’adoption, le dernier fils de Krypton doit trouver sa place sur celle-ci. Il se retrouve confronté à un dictateur qui l’empêche d’aider la population locale suite à un tsunami et à une mystérieuse créature meurtrière qui dérobe les énergies vitales. Dans sa vie «civile», Kal-El/Clark Kent flirte avec une séduisante voisine alors que sa collègue Loïs Lane enquête sur sa jeunesse. Un fin laissant supposée un volume 3 de Superman Earth One avec nouvelle histoire et nouveaux ennemis. Un très bel album avec un scénario encore bien meilleur que le volume 1. En bonus les dessins préparatoires du Parasite et les articles de presse de Loïs Lane et Clark Kent avec un easter egg sur un autre super héros apparu dans un autre album Earth One cette année. 4/5 Soit une moyenne de 4,5/5 pour ce tome

Urban publie ce mois-ci le premier volume de Superman Terre-Un qui contient les deux premiers tomes sortis aux Etats-Unis, ce qui est une bonne affaire. Le tout est écrit par J.M. Straczynski, qui a écrit récemment trois mini-séries Before Watchmen : Nite Owl, Dr. Mahattan et Moloch. Les dessins sont de Shane Davis qui est publié habitué à faire les couvertures dont certaines de Trinity ou de Superboy. [center][/center] Le premier chapitre est une entrée en matière, étant donné que la gamme Earth-One / Terre-Un est censée être un univers à part fait pour attirer de nouveaux lecteur. On retrouve donc un Clark jeune qui arrive à Metropolis. Et c’est là que le bât blesse, on passe les 50 premières pages, sur les 120 du chapitre, à suivre Clark chercher un travail, ou du moins à essayer de se trouver lui-même. C’est franchement long pour l’amener finalement au Daily Planet. JMS aurait pu surprendre en changeant cet élément, mais non. On a aussi quelques flashbacks pour nous montrer son arrivée sur Terre et sa jeunesse, mais aussi quelques passages sur Krypton. En parallèle, on voit que des militaires ont récupéré son vaisseau et l’étudient. La menace arrive ensuite et on découvre un tout nouvel ennemi pour le héros, ce qui est une bonne idée. Après un nouvel univers peut permettre de nouveaux ennemis. Cependant, cet ennemi ne restera pas gravé dans nos mémoires. Il vient envahir la Terre et donc, Clark est obligé de revêtir son costume et de défendre la Terre. Ce combat est mis en scène de façon très spectaculaire et c’est limite ce qu’on demande à Superman avec tous les pouvoirs dont il dispose et dont les ennemis sont à peu près aussi puissants. On ne peut pas bouder notre plaisir. [center][/center] Un fois les origines établies et l’identité de Superman adoptée, on peut passer au second chapitre qui permet l’émergence de l’ennemi dès le début. On la voit s’affirmer tout au long du récit. Là encore le choix peut surprendre car ce n’est pas un grand ennemi de Superman, mais c’est un personnage connu quand même. Le héros se retrouve aussi face à un dictateur et il va laisser son peuple se libérer d’une façon qui ne correspond pas à l’image qu’on a de Superman. Mais le plus intéressant dans ce volume reste la quête de Clark de vivre une vie normale. Il cherche son appartement, rencontre ses voisins, flirte avec la voisine. Là où dans le premier volume, la vie de Clark était une partie suivie de celle sur Superman, ici les deux aspects, les deux facettes du personnage sont mêlées, rendant la lecture bien plus sympathique. On retrouve aussi les militaires du premier chapitre qui trouvent des alliés de poids et surtout un nom très connu pour le prochain tome. On retrouve aussi des personnages plus liés à Superman que sont Lois Lane et Jimmy Olsen. Si la première cherche à en savoir plus sur Clark, Jimmy se révèle en photographe intrépide prêt à prendre des grands risques pour faire ses photos. Ce récit est au-dessus du premier car beaucoup plus fluide à la lecture. [center][/center] Passons maintenant aux dessins. Shane David fait de magnifiques dessins sublimés par l’encrage de Sandra Hope que l’on voit régulièrement encrer Tony Daniel. On a des dessins dynamiques et c’est un régal pour les yeux. Chapeau aussi à la coloriste, Barbara Ciardo qui utilise des couleurs pas trop tape-à-l’œil, même pour le costume de Superman, on évite le côté flashy auquel on est habitué. Cette coloriste est liée à Lee Bermejo puisqu’elle a colorisé ses Before Watchmen : Rorschach et Batman Noël. [b]Cette réinterprétation de Superman est parfaite pour les nouveaux lecteurs. Certains éléments font penser à Man of Steel. Le tout se lit plutôt bien même pour moi qui préfère la lecture découpées en chapitre de 20 pages. Les dessins sont quasiment parfaits. Si vous voulez commencer du Superman, c’est un bon début.[/b] [conclusion=4][/conclusion] [onaime]- Les dessins - Les nouveaux personnages gravitant autour de Superman - Les personnages dévoilés en fin de volume[/onaime][onaimepas]- Les premières pages trop longues[/onaimepas]