Hommes et singes vivent en parfaite harmonie. Tout le monde a conscience que cette paix est fragile… Alors quand un mystérieux assassin abat le « donneur de lois », le chef de la communauté - un primate, des émeutes éclatent…. Quand la tension est à son comble, seul, un homme est capable d'empêcher la guerre civile entre les deux communautés. Sa mission : résoudre ce meurtre odieux.

  • Batdetective
    Batdetective

    il y a 9 ans

    Un comics qui pourrait s'avérer intéressant qui sait... Généralement, les indés font d'assez bonnes choses en ce qui concerne ce type de label (comics tirés de film) et en tant que grand fan de la Planète des Singes, je conseillerais presque de lire cela, ne serait-ce que par curiosité. Après, nous sommes d'accord pour dire qu'il y a d'autres priorités ce mois-ci.

  • scarletspider
    scarletspider

    il y a 6 ans

    Une histoire qui eut s'avérer intéressante par la suite mais qui a du mal à démarrer. L'histoire n'as pratiquement rien à voir avec les films ce qui permet de découvrir une histoire originale et d'un style différent.

Aujourd’hui, l’éditeur [b]Emmanuel Proust[/b] nous offre le premier des trois tomes consacrés à la nouvelle série [b]la Planète des Singes[/b]. Cette série est publiée chez [b]Boom Studios[/b], comme d’autres titres détenus par Emmanuel Proust tels que The Traveler ou Soldier Zero. [center][img]http://www.mdcu.fr/upload/news/news_illustre_1331148062.jpg[/img][/center] [titre]LA PLANETE DES SINGES TOME 1[/titre] Ce premier tome contient les quatre premiers épisodes de la série, ce qui correspond à l’arc The Long War. Cette série se passe avant le premier film, sorti en 1968. La série est écrite par Daryl Gregory (Dracula : The Company of Monsters chez Boom aussi) et est dessinée par Carlos Magno (Countdown to Final Crisis). Cet arc commence par l’assassinat de l’archonte, un singe hautement respecté. Cela provoque donc des tensions entre les singes et les hommes qui vivaient jusqu’à alors en paix. Les hommes se font accusés du meurtre et doivent rester dans une petite partie de la ville. Nous suivons d’un côté Alaya, la voix du conseil qui va engager des mercenaires pour trouver le responsable du meurtre. De l’autre côté, la maire Sullivan et Bako tentent eux aussi de découvrir si l’assassin est parmi eux. [center][img]http://www.mdcu.fr/upload/news/news_illustre_1331148024.jpg[/img][/center] [titre]CRITIQUE[/titre] Je suis parti d’un très mauvais à priori, à savoir comment se faire de l’argent avec le film qui va sortir ? Etant donné que cette série a débutée en avril et que le film « La Planète des Singes : les Origines » (Rise of the Planet of the Apes). Je me suis lourdement trompé. On a ici une histoire assez intéressante et l’arc se lit extrêmement bien. Je me suis laissé emporter par une histoire qui ne me disait pas grand-chose à la base. On suit cinq personnages principaux (ou quatre selon ce que l’on entend par personnage principal) et on s’attache aux humains en espérant que chacun ne soit pas coupable. Les dessins sont surprenants mais ils collent vraiment bien à l’ambiance, il faut bien le temps du premier numéro pour s’y habituer. [center][img]http://www.mdcu.fr/upload/news/news_illustre_1331148365.jpg[/img][/center] Concernant l’édition proposée par Emmanuel Proust, on a une édition cartonnée ce qui est plus sympa et qui permettra au recueil de vivre plus longtemps. Comme dans les autres parutions d’Emmanuel Proust, j’ai vraiment apprécié la séparation bien marquée des chapitres, qui permet de s’arrêter en cours de lecture. Un autre bon point : la galerie des couvertures que je trouve toujours sympathique à regarder. Passons à présent au point négatif, le prix. En effet, 15.5€ pour 96 pages, cela reste assez prohibitif. [b]En résumé, l'achat vaut vraiment le coup car l'histoire est prenante. Ne vous arrêtez pas au prix, et que vous connaissiez la Planète des Singes ou non , je ne pense pas que vous serez déçu.[/b]