En 2006, Marc Tyler Nobleman débutait sa quête pour en savoir plus sur le co-créateur rarement cité de Batman. L'homme qui a créé la quasi-totalité de la mythologie entourant l'un des super-héros les plus emblématiques de l'histoire est mort dans la pauvreté en 1974. "Bill Finger, dans l'ombre du mythe" est un roman graphique sur la quête de Nobleman, c'est une histoire sur le traumatisme et la justice racontée à différents niveaux narratifs. Il y a la recherche de Nobleman, qui retrace la véritable histoire derrière le Chevalier Noir. Il y a ensuite l'histoire de Bill, sa rencontre avec Bob Kane, son travail et ses difficultés dans l'industrie de la bande dessinée, sa dépression alors que Kane, considéré comme l'unique créateur de Batman, est sous les feux de la rampe. Ensuite, il y a l'histoire du fils de Bill qui tente en vain de rétablir l'héritage de son père tout en luttant contre sa propre sexualité et, plus tard, contre le VIH. Enfin, il y a l'histoire d'Athena, la petite-fille de Bill, dont personne ne croit que son grand-père est le co-créateur de Batman.
Fidèle aux récits de Batman, l'histoire prend des allures de roman policier révélant la tragique et véritable histoire derrière la création de Batman. Le livre bénéficie d'une préface de la petite-fille de Finger, Athena Finger, et de l'historien Marc Tyler Nobleman, qui a joué un rôle déterminant dans l'établissement du crédit de co-créateur de Finger à titre posthume en 2015.

  • Preacher_74
    Preacher_74

    il y a 4 mois

    J'étais tombé sur un documentaire sur une chaine de télé, une nuit où je ne dormais pas, qui racontait cette histoire de Bill Finger et cette quête pour la rétablir les faits. J'ai hâte de pouvoir achaté ce livre.

    J'espère qu'un jour, nous pourront lire la même mention que pour Superman "Batman, une création de Bob Kane ET Bill Finger" et non comme aujourd'hui "Batman, une création de Bob Kane EN COLLABORATION AVEC Bill Finger". je trouve que le "et" apporte beaucoup de nuance sur le rôle de chacun et l'importance que l'histoire veut donner à chacun.Après ce n'est pas et cela ne sera pas la dernière fois que l'on entendra ce genre d'hisoire dans l'industrie du Comics. (cf Stan Lee). Ce qui est triste dans cette histoire c'est surtout la suite et la fin de la vie de Bill Finger. Personne ne mérite de vivre dans un tel dénument. Même si malheureusement cela arrive à des millions de gens. Je trouvais que le documentaire avait une portée politique et je pense que le livre va également l'avoir, il est donc dommage que ce dernier sorten après les présidentielles... Même si cela c'est passé il y a longtemps, même si cela se passe à l'étranger, cette histoire raconte un système qui est malheureusement universel en occident.