Vous pensez connaître les Rangers Ninja ? Vous êtes sûrs ? Vous rêvez de voir les Tortues et April O'Neil en armure ? Mieux encore : vous pensez être prêts pour le démentiel Turtlezord ? Découvrez le premier vrai crossover d'envergure entre les deux univers culte de Haim Saban, Peter Laird et Kevin Eastman.

Les Rangers débarquent à New York en quête de Tommy Oliver, le Ranger Vert, et découvrent ce dernier aux prises avec les Tortues Ninja. Fonçant tête baissée dans la mêlée pour l'aider, les cinq héros font face aux fils de Splinter. Mais alors que la raison les rattrape, les Power Rangers découvrent que Tommy s'est associé avec Shredder et son terrible clan Foot. Suite à sa trahison, ils vont devoir faire équipe avec les Tortues afin de trouver un moyen de le ramener à la raison et d'empêcher la destruction du monde des mains de Rita Repulsa et de l'ennemi juré des quatre frères.

Les plus grands enfants savent que Power Rangers et Tortues Ninja se sont déjà croisés dans les années 90. Véritable déclaration d'amour aux Rangers et aux Tortues, Power Rangers & Tortues Ninja capture l'essence des uns et des autres, de leurs fratries respectives à leurs galeries de vilains tous plus terribles les uns que les autres.

Magnifié par le dessin de Simone Di Meo, véritable révélation de ce début de décennie, et brillamment mis en scène par Ryan Parrott, Power Rangers & Tortues Ninja délivre l'un des meilleurs crossovers que vous aurez la chance de lire, et le plus beau, sans aucun doute.

  • BartAllen
    BartAllen Staff MDCU

    il y a 2 mois

    Un crossover qui était attendu et qui se laisse lire. Cependant, même si on a une grosse surprise, l'histoire est au final assez convenue. On part de la disparition de Tommy qui est retrouvé à New York dans la clan des Foot, ce qui va amener les Tortues et les Rangers à se croiser. Le trait de Simone Di Meo est plutôt spécial mais il marche bien pour les séries chargée en action comme on a ici.

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 2 mois

    Tout ce que l'on peut attendre d'un tel crossover, le geekasm à son paroxysme ! La rencontre entre ces deux franchises est plutôt bien amenée même si ça reste du classique qui va droit au but et à l'action, ça ne va jamais au-delà du divertissement pur mais c'est bien ce que l'on recherche. Les dialogues sont bons, c'est drôle, le mélange des deux univers créer des moments ultra cool et rien que pour voir les échanges de costumes et armures, ça vaut le détour ! De plus, Simone Di Meo brille vraiment au dessin avec un style fin et ultra dynamique. Une réussite qui ravira les fans d'une seule ou des deux franchises.