Dans le Multivers, parmi les 52 Terres parallèles, certaines ont connu une histoire radicalement différente des autres.
Sur Terre-X, la Seconde Guerre mondiale a été remportée par l'Allemagne nazie et compte ainsi la Ligue de Justice dans ses rangs ! Mais la résistance s'organise autour des Combattants de la Liberté emmenés par le charismatique Oncle Sam.
Contenu vo : Freedom Fighters #1-12

  • BartAllen
    BartAllen Staff MDCU

    il y a 3 mois

    Une belle surprise d'Urban de publier  cette maxi-série sur la Terre-X. On retrouve le Robert Venditti  qui sait ce qu'il veut écrire et qui ne se perd pas en chemin comme on a pu le voir sur X-O Manowar ou Hawkman actuellement. C'est l'excellent Eddy Barrows qui assure la partie graphique. On y suit donc les Freedom Fighters qui cherchent à continuer leur combat. Si vous appréciez les dystopies, essayer ce tome. 

La review du jour est un titre proposé par Urban Comics. Il s'agit de Multiversity présente Terre-X. Il est écrit par Robert Venditti et est dessiné par Eddy Barrows. Il est sorti le 3 juillet 2020 pour 27.50 euros. Il contient les titres US Freedom Fighters #1-#12.

Dans le Multivers, parmi les 52 Terres parallèles, certaines ont connu une histoire radicalement différente des autres.
Sur Terre-X, la Seconde Guerre mondiale a été remportée par l'Allemagne nazie et compte ainsi la Ligue de Justice dans ses rangs ! Mais la résistance s'organise autour des Combattants de la Liberté emmenés par le charismatique Oncle Sam.

C'est ça la liberté, sales ratzis !

Avant d'entrer dans le vif du sujet, il serait de bon ton de dire deux mots sur cet univers si particulier. Les anciens lecteurs de comics ainsi que ceux qui suivent les séries de la CW le savent sans doute déjà mais la fameuse Terre-X est une Terre assez particulière d'un univers parallèle. Alors vous allez me dire que c'est un peu le but des terres parallèles, de proposer des choses "particulières". Et vous auriez raison. C'est bien le principe même des Terres parallèles. Mais le concept est particulièrement bien utilisé ici puisque l'idée est de mettre en place une Terre sur laquelle les nazis l'ont emporté. Vous avez donc bien une Justice League mais à la solde des nazis. Ces derniers affrontent alors des super-héros de leur Terre comme le super-héros Oncle Sam qui défend les valeurs de la liberté. On notera que cet univers est, le plus souvent, le plus apprécié des univers parallèles.

Et cette fois encore, il y a largement de quoi apprécier cet univers. Robert Venditti, qui a déjà montré à plusieurs reprises de quoi il était capable, fait ici de l'excellent travail. Non seulement il a la lourde tâche d'utiliser des personnages assez secondaires mais en plus, il arrive à les gérer, à les caractériser, à les faire évoluer et apprécier sans aucun problème. On est vite passionné mais également, dans un sens, amusé par tous ces personnages hauts en couleur qui sont des reflets de personnages que nous connaissons bien. L'auteur multiplie les bonnes idées, les retournements de situation et ce, sans jamais se perdre en chemin. La lecture est relativement longue car il y a pas mal à lire, mais on ne voit pas le temps passer.

Les gens apprendront vite la mort de votre illustre père. Nous devons assurer la continuité du gouvernement. Vous êtes désormais le führer.

Pour ce qui est de la partie graphique, le travail proposé par Eddy Barrows est clairement bon. Il faut dire aussi qu'il avait d'ores et déjà fait des merveilles sur Detective Comics. Il n'y avait donc que peu de chances pour qu'il se plante sur Multiversity. Les planches sont très bonnes, les scènes d'action en mettent plein la vue et la colorisation est au top. Mention spéciale à tout ce qui touche aux "effets de vitesse" (déplacements rapides, explostions etc). A noter que, bien qu'il ne soit pas noté sur la cover, un des numéros a été dessiné par Bruno Redondo. Et bien que l'on remarque le changement de dessinateur, son travail reste dans la continuité de ce que propose Barrows. Cela passe donc très bien.

En bonus, vous trouverez une variant cover ainsi que les biographies des auteurs.

En Résumé

 

LES POINTS FORTS

- Le principe des Terres parallèles
- Un Venditti en grande forme
- Une très bonne partie graphique

LES POINTS FAIBLES

Aucun si ce n'est le fait qu'il vaut mieux apprécier les univers parallèles

 

4

Très bonne lecture

Conclusion

Un ouvrage dont le titre ne va pas forcément parler au plus grand nombre. Mais ne vous y trompez pas, c'est une des lectures du mois du côté d'Urban !