Depuis des années, Hal Jordan protège le secteur spatial 2814 en tant que membre du Corps des Green Lantern.
Mais la destruction de sa ville, Coast City, par Mongul le rend amer et déprimé. Petit à petit, Hal se laisse corrompre et décide d'accumuler les anneaux de puissance de ses équipiers afin de réécrire l'Histoire en tant que Parallax ! Le dernier des Gardiens, Ganthet, n'aura d'autre solution que de livrer le seul anneau restant à un jeune illustrateur terrien : Kyle Rayner.
Contenu vo : Green Lantern #48-55, #0, #78

  • Zarkoneil
    Zarkoneil

    il y a 3 mois

    Ce n'est pas que le livre est mauvais, non, mais on tombe là en plein milieu d'une histoire, d'une saga avec la "fin" d'Hal Jordan (la 2ème partie d'"Emerald") et les débuts Kyle Rayner (Green Lantern #48-55) tandis que les 2 derniers numéros ne servent juste qu'à remplir (ce qui est flagrant sur le dernier, le #78).

  • The Batman
    The Batman

    il y a 1 mois

    Lecture assez mitigé que propose ce nouveau DC Confidential. D'un côté, le récit Emerald Twilight qui bouscule en à peine 3 numéros les fondements du Green Lantern Corps avec un Hal Jordan désemparé qui cherche à tout prix à reconstruire sa ville natale détruite par Mongul et de l'autre, un récit extrêmement classique sur les origines de Kyle Rayner avec des passages un peu niaiseux mais possédant tout de même des cases chocs. On retiendra également le numéro faisant suite à Zero Hour, que j'espère voir un jour publié par Urban, où Ron Marz nous définit en quelques pages toute la dualité à laquelle fait face Hal Jordan au cours de ces évènements.