Auteur : Joshua Dysart
Artistes : CAFU, Mico Suayan
Couverture : Mico Suayan
Traducteur : Florent Degletagne

Après avoir survécu à Hiroshima, la bombe même qui, en explosant, a activé ses incroyables pouvoirs psychiques, Toyo Harada s’est juré d’empêcher l’humanité de entre-tuer à nouveau. Toute sa vie serait dédiée à la réalisation de son utopie… quel qu’en soit le prix.
Se servant de ses pouvoirs pour devenir l’un des hommes les plus riches et influents du monde, il créé en secret la Fondation Harbinger, où il recrute des psiotiques, des êtres comme lui dotés de pouvoirs, pour agrandir les rangs de son armée privée. Mais depuis, son empire s’est effondré et l’existence des psiotiques et de la Fondation ont été révélés au monde. Poussé à réaliser son plan au grand jour, il conquiert une partie de la Somalie, y installe sa nouvelle Fondation et offre aux pays du tiers-monde qui acceptent de le soutenir, des technologies encore jamais vues. L’équilibre géopolitique du monde est bouleversé, et un conflit ouvert éclate avec les grandes puissances de la planète. Harada sortira-t-il de cette guerre en héros de l’humanité… ou en son plus terrible ennemi ?

Après le succès d’Harbinger et Imperium, Joshua Dysart conclut sa grande trilogie sur les psiotiques, avec le destin final de Toyo Harada. Un chef-d’oeuvre d’anticipation et d’action, et une réflexion profonde sur l’impérialisme et la morale.

Contient la mini-série Life and Death of Toyo Harada #1-6

  • quentinoa67
    quentinoa67

    il y a 1 mois

    3ème et dernier volet du "Cycle Psiotique" de Joshua Dysart chez Valiant. On continue de suivre Toyo Harada dans sa manoeuvre pour rendre le monde plus égalitaire. Tout ce qui a été crée auparavant se met en place et les personnages sont toujours aussi bien caractérisés et écrits. De nombreuses surprises sont au rendez-vous de cette conclusion qui ne déçoit pas. CAFU réalise une partie graphique exemplaire et les artistes invités pour quelques scènes du passé sont très bien choisit pour coller à l'ambiance du moment. Bref, un album incontournable qui conclut avec brio un "Cycle Psiotique" commencé il y a bien des années. 5/5