Auteurs : Moore, Burrows

Des agents du FBI visitent un ancien collègue, accusé de meurtres et interné dans un asile psychiatrique. Leur enquête les emmène des dealers de leur ville à des cercles secrets. Les deux agents sont bien loin d'imaginer ce qui s'est réellement passé et les découvertes sordides qu'ils sont sur le point de faire... Alan Moore et son complice de Providence,Jacen Burrows, rendent une nouvelle fois hommage à H.P. Lovecraft dans un récit dérangeant mêlant polar, sexe et horreur.
(Contient les épisodes US Neonomicon 1-4, publiés précédemment dans l'album Urban Indies : Neonomicon)

  • AfA
    AfA Staff MDCU

    il y a 2 mois

    Alan Moore surprend avec son interprétation sexuelle et malsaine de l'univers horrifique mais asexué de Lovecraft. Âmes sensibles s'abstenir. 

  • Adrien L.
    Adrien L. Staff MDCU

    il y a 2 mois

    Alan Moore a écrit une trilogie inspirée de Lovecraft, dont Providence, l'histoire la plus longue et la plus aboutie, a déjà été publiée par Panini (https://www.mdcu-comics.fr/news-0030349-panini-comics-review-vf-providence-l-integrale.html). Les deux premiers récits étaient trouvables chez Urban, mais Panini a récupéré les droits. Le problème, c'est que cet album ne semble contenir que Neonomicon, la deuxième partie de la trilogie. Du coup, il manque Côté Cour, ce qui est étrange car l'album est vendu plus cher que celui d'Urban. Bref, espérons que c'est une erreur de sommaire, et que l'album contiendra bien les deux histoires. La trilogie en elle-même est excellente, pour peu que vous aimiez Lovecraft et Moore, puisque ce dernier exploite les prudes écrits du premier en y ajoutant tout un univers bien plus sexuel. La trilogie va du plus anecdotique au meilleur, mais pour lire le meilleur, il faut tout lire !