Spider-Man Vs The Chameleon

The Amazing Spider-Man (1963)

The Terrible Threat Of The ...

The Amazing Spider-Man (1963)

Tales to Astonish #57

Tales to Astonish (1959-1968)

Dual With Daredevil!

The Amazing Spider-Man (1963)

The Wondrous World Of Dr. S...

The Amazing Spider-Man (1963)

...To Become An Avenger!

The Amazing Spider-Man (1963)

Enter: Spider-Man

Daredevil (1964)

Along Came A Spider...

Uncanny X-Men (1963)

The Flames of Battle

Fantastic Four (1961)

Auteurs : Lee, Kirby, Ditko, Thomas, Romita Sr

Une collection exceptionnelle pour fêter les 80 ans de la Maison des Idées, décennie par décennie ! Vous retrouverez dans ce tome des aventures de Spider-Man, le héros le plus emblématique de la Maison des Idées, tandis qu'il rencontre les Quatre Fantastiques, les Avengers ou Daredevil.
(Contient les épisodes US Amazing Spider-Man 1,8 et 16 et Annual 2-3, Fantastic Four 73 et Annual 1, Strange Tales Annual 2, Tales to Astonish 57, Avengers 11, Daredevil 16 et 27, X-Men 35, publiés précédemment dans les albums MARVEL CLASSIC : Intégrales DAREDEVIL, X-MEN, AVENGERS, FANTASTIC FOUR et la revue SPIDER-MAN CLASSIC 7)

  • AfA
    AfA Staff MDCU

    il y a 1 an

    Un recueil de classiques des sixties ne fait jamais de mal. Et ici, Marvel et Paninil proposent de l'excellent old school. Mais contrairement aux volumes des années 40 et 50, vous ne trouverez guère d'inédits ici. 

  • scarletspider
    scarletspider

    il y a 2 mois

    Spidey rencontre la plupart des super-héros des années 60 avec les 4 fantastiques, les x-men, hulk, les vengeurs, docteur strange ou encore daredevil. On ressent bien l'ambiance de l'époque même si les épisodes se ressemblent un peu tous avec l'inévitable malentendu qui fait confronter les super héros entre eux. On reste donc dans un tome sympa mais c'est mieux de suivre les séries pour se rendre compte de la qualité d'écriture des années 60

La review du jour est un titre proposé par Panini Comics. Il s'agit de Décennies : Marvel dans les années 60. Il est sorti le 5 juin pour 26€. Il contient les titres US Amazing Spider-Man 1,8 et 16 et Annual 2-3, Fantastic Four 73 et Annual 1, Strange Tales Annual 2, Tales to Astonish 57, Avengers 11, Daredevil 16 et 27, X-Men 35.

Célébrons les 80 ans des comics Marvel décennie par décennie.
Découvrez comment Spider-Man a tissé sa toile dans les années 60.

Spider-Man a participé à la construction de l'univers Marvel que l'on connait aujourd'hui en s'associant (ou en affrontant) ses camarades super-héros, à commencer par sa tentative d'intégrer les Quatre Fantastiques. Assistez aux premières aventures du Tisseur aux côtés de la Torche et de Daredevil, ainsi qu'à ses premières altercations avec Hulk, les Avengers, les X-Men et bien d'autres. En bonus, le légendaire Steve Ditko réunit ses personnages fétiches : Spider-Man et le Docteur Strange.

La collection Décennies, c'est quoi ? Il s'agit d'une collection exceptionnelle pour fêter les 80 ans de la Maison des Idées, décennie par décennie ! La collection a débuté avec les années 40, ouvrage dans lequel nous avons découvert les aventures de Namor face à la première Torche Humaine. Dernièrement, Panini Comics est revenu à la charge avec les années 60. Le principe est donc le même mais deux décennies plus tard.

Pour ceux qui n'ont pas encore eu l'occasion de jeter un oeil aux ouvrages déjà sortis, sachez que Panini Comics a frappé fort en proposant ce superbe ouvrage. Non seulement l'initiative est à saluer mais, en plus, l'ouvrage est de qualité. Il s'agit d'un bel objet qui va clairement en jeter une fois sur l'étagère. Le genre de collection qui a de la gueule une fois tous les tomes placés les uns à côtés des autres. La première de couverture est soignée tandis que l'arrière explique très bien ce qui vous attend dans cet ouvrage. La tranche est de couleur rouge, sobre, et met en avant un des personnages sur le bas. Pour ce troisième tome, c'est le personnage Spider-Man qui a été choisi. Notons également que vous avez un marque-page intégré ainsi que la numérotation des pages. C'est suffisamment rare pour le souligner, d'autant que cela joue sur le côté assez prestigieux de l'objet.

Tante May, enfin, je suis assez grand pour choisir mes flirts !!

Concernant le contenu, il y a également du lourd. Si vous êtes amateur de comics, vous n'êtes sans doute pas sans savoir que les années 60 ont été particulièrement exceptionnelles pour Marvel. Cette période correspond le plus souvent à ce que l'on appelle l'âge d'or de l'éditeur, marquée par l'arrivée de nombreux super-héros, plus humanisés que par le passé. Cette initiative est le plus souvent attribuée à Stan Lee qui va, en quelques années, créer la plupart des plus grands super-héros Marvel et ce, dès 1961 avec les Quatre Fantastiques. Dans ce volume, vous êtes donc en plein dans cette période. Chose intéressante, l'accent n'est pas mis sur les origin story. Comme pour les anciens volumes, l'idée n'est pas de mettre en avant les premières histoires des personnages. Des histoires que, le plus souvent, nous connaissons tous et surtout, qui ont déjà été éditées à de nombreuses reprises. Ici, l'idée est bien de proposer autre chose. Dans le cas présent, et comme le montre le titre de l'opus, l'idée est de confronter Spider-Man au reste de l'univers Marvel. Aussi, vous allez avoir Spider-Man contre les Quatre Fantastiques, Ant-Man ou encore Daredevil pour ne citer qu'eux. Une approche changeante qui a le mérite de mettre en avant des numéros qui sont, sans doute, un petit peu moins connus.

Mais je comprends ! vous tenez à raconter plus tard à vos petits-enfants que vous avez été mis KO par Spidey ! Allons-y !

En fait, le seul défaut concernant cette nouvelle collection, c'est le contenu éditorial. L'introduction est conséquente et très, très intéressante. Malheureusement, il y aurait eu encore beaucoup de choses à dire... Il n'aurait pas été exagéré de faire encore quelques pages sur l'envers du décor, sur la place du comics dans les années 60 au fil de l'oeuvre (un peu comme dans la collection Je suis dans laquelle nous retrouvons de nombreux éditos sur des sujets riches et variés). C'est dommage car, ici, c'était l'occasion d'apporter une réelle richesse culturelle. Une occasion qui n'a pas été saisie et qui ne se représentera sans doute pas de si tôt.

Concernant la partie graphique, années 60 obligent, vous avez certains des plus grands noms de l'écurie Marvel comme Steve Ditko, Jack Kirby, Don Heck ou encore John Romita Sr pour ne citer qu'eux. En somme, des dessins "à l'ancienne" mais qui ont clairement le logo "grand classique" dans le coeur de la plupart des fans.

En bonus, vous trouverez des présentations historiques ainsi que des croquis non utilisés.

En Résumé

 

LES POINTS FORTS

- L'initiative
- La qualité de l'ouvrage
- Une belle introduction
- Une belle façon de fêter les 80 ans de Marvel

LES POINTS FAIBLES

- D'autres éditos liés à l'envers du décor dans les années 60 ?

 

4.5

Une collection à suivre

Conclusion

Panini continue son excellent travail autour de la collection Décennies. L'intiative est bonne et les récits sont très intéressants à suivre. Pour les curieux, c'est à découvrir. Pour les collectionneurs, c'est à posséder.