SCÉNARISTES : WEIN LEN, KING TOM - DESSINATEURS : WRIGHTSON BERNI, FABOK JAY, COLLECTIF

Le docteur Alec Holland, chercheur sur les capacités bio-restauratrices, se retrouve isolé avec sa femme afin de poursuivre ses recherches au milieu d'un marais de Louisiane.
Ses découvertes attirent la convoitise d'une entreprise peu scrupuleuse, et lui et sa femme deviennent les victimes d'une bombe placée dans le laboratoire. Alec Holland gisant dans le marais où s'est déversé le résultat de ses recherches se trouve transformé en "la Créature du marais", Swamp Thing, du moins c'est ce que qu'il croit... Retrouvez pour la première fois en France, les épisodes mythiques de la Genèse de l'homme des marais, le mystérieux SWAMP THING, créé par le scénariste Len WEIN et le dessinateur Bernie WRIGHTSON.
Contenu vo : House of Secrets #92 + Swamp Thing #1-13 (1978) + Swamp Thing Winter Special #1 (2018)

  • AfA
    AfA Staff MDCU

    il y a 3 mois

    Un immense classique des regrettés Lein Wein et Bernie Wrightson. Les planches somptueuses du maîtres de l'horreur graphique viennent magnifier les scénarios inspiré des classiques de la littérature horrifique.

  • Stéph
    Stéph

    il y a 1 mois

    Swamp Thing - La Légende par Len Wein & Bernie Wrightson est un incontournable pour quiconque s’intéresse à la naissance de la créature des marais. Cet ouvrage est fait de plusieurs récits indépendants qui sont néanmoins habilement reliés par un fil rouge qui finit par créer une histoire fluide et agréable à lire.
    Malheureusement bien que très plaisant à découvrir, l’écriture de Len Wein n’est pas toujours égale, passant d’un langage poétique et soutenu comme celle-ci « La lune se lève, à présent, et trace un sillon sanglant dans le ciel obscurci, son œil d’ambre rougeoyant toise avec morgue la moiteur glauque en contrebas...» à des punchlines enfantines comme celle-là « Relax, l’ancêtre … » ou « Allez, l’ours du balai retourne au dodo ».
    De plus, les récits sont pour la plupart simplistes ne laissant pas de possibilité de surprendre le lecteur, ce qui est dommage.
    Pour conclure, cette nouvelle édition d’Urban Comics propose de nombreux bonus ce qui n'est pas négligeable.