The Omega Men (2015-2016) - Omega Men #1

Omega Men #1

The Omega Men (2015-2016)

The Omega Men (2015-2016) - Omega Men #2

Omega Men #2

The Omega Men (2015-2016)

The Omega Men (2015-2016) - Omega Men #3

Omega Men #3

The Omega Men (2015-2016)

The Omega Men (2015-2016) - Omega Men #4

Omega Men #4

The Omega Men (2015-2016)

The Omega Men (2015-2016) - Omega Men #5

Omega Men #5

The Omega Men (2015-2016)

The Omega Men (2015-2016) - Omega Men #6

Omega Men #6

The Omega Men (2015-2016)

The Omega Men (2015-2016) - Omega Men #7

Omega Men #7

The Omega Men (2015-2016)

The Omega Men (2015-2016) - Omega Men #8

Omega Men #8

The Omega Men (2015-2016)

The Omega Men (2015-2016) - Omega Men #9

Omega Men #9

The Omega Men (2015-2016)

The Omega Men (2015-2016) - Omega Men #10

Omega Men #10

The Omega Men (2015-2016)

The Omega Men (2015-2016) - Destroy The Omega Lantern

Destroy the Omega Lantern

The Omega Men (2015-2016)

The Omega Men (2015-2016) - Wanted

Wanted

The Omega Men (2015-2016)

SCÉNARISTE : KING TOM - DESSINATEUR : BAGENDA BARNABY

Aux confins de l'espace existe le système de Vega, une coalition de planètes organisée autour de l'extraction d'un minerai, le stellarium, seul capable d'empêcher ces mondes d'exploser et de connaître le sort fatidique de la planète Krypton.
Mais cette alliance est basée sur un terrible secret et les Omega Men, un groupement terroriste activiste est prêt à tout pour exposer ces exactions... quitte pour cela à transformer le Green Lantern Kyle Rayner en bombe humaine !
Contenu vo : Omega Men: The End Is Here (#1-12)

  • Preacher_74
    Preacher_74

    il y a 5 mois

    Un bijou, Une ouverture juste incroyable qui vous laisse sans voix. Après la lecture de l'introduction on se dit juste " Mais qu'est ce que j'ai entre les mains? C'est un ricain qui à écrit ça"

  • Sylarth
    Sylarth

    il y a 4 mois

    Dans la même veine que Mister Miracle dans le traitement du sujet. Tom King se concentre sur ses personnages, notamment Kyle Rayner. Il y a toujours l'idée du gaufrier qui est selon moi essentiel au récit. 
    Une histoire qui pouvait être manichéen dans son traitement mais qui comporte énormement de niveau de lecture. Un léger ventre mou sur le numéro 10 et 11 mais le numéro 12 m'a capté et médusé dans son final qui est très marquant.
    A lire si vous aimez le genre et notamment si vous avez aimé Mister Miracle