Justice League: No Justice - Justice League: No Justice #1

Justice League: No Justice #1

Justice League: No Justice

Justice League: No Justice - No Justice Part 2

No Justice Part 2

Justice League: No Justice

Justice League: No Justice - No Justice Part 3

No Justice Part 3

Justice League: No Justice

Justice League: No Justice - No Justice #4

No Justice #4

Justice League: No Justice

scénaristes : TYNION IV James, Snyder Scott - dessinateur : Manapul Francis

Après la destruction du mur cosmique de la Source, Brainiac attaque une fois de plus Metropolis et force la Ligue de Justice à trouver de nouveaux alliés pour le contrer.
Son but ? Les préparer à affronter les Titans Oméga : des entités représentant les énergies qui régissent l'Univers tels le Merveilleux, la Sagesse, le Mystère et l'Entropie. Chacune des entités tient à renverser les autres afin de devenir la seule puissance régentant la création.
Contenu vo : No Justice #1-4 + extraits de DC Nation #0 – contenu inédit

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 3 mois

    Mini-série qui fait le lien entre la fin de Batman Metal et la nouvelle série Justice League. Le concept des différentes équipes est intéressant et offre des situations plaisantes à lire. La saga lancée par Scott Snyder continue de s'étendre et devient de plus en plus passionnante. Francis Manapul est toujours une valeur sûre au dessin, c'est superbe.

  • BartAllen
    BartAllen Staff MDCU

    il y a 3 mois

    Introduction aux différentes séries Justice League qui vont arriver, ce tome est une histoire qui fait suite à Metal. On y voit plusieurs groupes formés de héros, vilains et même certains Titans pour aller endiguer une menace cosmique. C'est plutôt bien fait même si on sent que c'est un peu décompressé. La partie graphiue est excellente puisqu'elle est signée Francis Manapul principalement

  • Elmaestro84
    Elmaestro84

    il y a 1 jour

    Récit très rythmé qui réunit tout les ingrédients de la bonne épopée cosmique DC : De gros enjeux, des changements à venir, beaucoup de justiciers et des rebondissements ! Manapul fait un boulot de dingue pour illustrer cette quête. On peut regretter que ce soit un peu trop bavard comme la plupart des récits de Snyder