Avengers Standoff: Welcome ...

Avengers Standoff (2016)

Avengers Standoff: Assault ...

Avengers Standoff (2016)

The Hills Are Alive...With ...

Uncanny Avengers (2015)

All-New, All-Different Aven...

All-New, All-Different Avengers (2015)

Auteurs : Spencer, Duggan, Waid, Kubert, Stegman, Bagley

Bucky Barnes revient sur Terre et découvre que le S.H.I.E.L.D. fait subir un lavage de cerveau aux super-vilains, avant de les enfermer. Alors que les Avengers demandent des comptes à Maria Hill, les plus grands héros de la Terre vont subir le même sort que les victimes de cette technologie interdite. (Contient les épisodes US Avengers Standoff : Welcome to Pleasant Hill 1, Avengers Standoff : Assault to Pleasant Hill Alpha 1, Uncanny Avengers (2016) 7, All-New All-Different Avengers (2016) 7 publiés précédemment dans les revues ALL-NEW AVENGERS 6-7)

  • HattoriH
    HattoriH Staff MDCU

    il y a 3 ans

    Bonne petite saga en 2 parties. L'idée de base est originale même si on a droit encore à quelques affrontements intra-Avengers. Les nouveaux personnages sont intéressants et on a droit au retour d'anciens persos bien aimés par les anciens lecteurs. Et enfin, cette saga lance le run de Nick Spencer sur Captain America et débouchera plus tard sur Secret Empire. À lire donc.

  • BartAllen
    BartAllen Staff MDCU

    il y a 3 ans

    Une saga bien menée et qui aurait du prendre la place de Civil War II en tant qu'event de 2016 chez Marvel. C'est bien écrit, c'est intéressant avec un postulat de départ assez innovant. Spencer prend son temps pour tout expliquer et créé des enjeux prenants. Les dessins aussi sont bons. On peut juste regretter les affrontements entre les groupes de vengeurs qui sont trop récurrents.

  • AfA
    AfA Staff MDCU

    il y a 3 ans

    Parfois, Marvel lance un petit event dont on n'attend rien, qui semble n'avoir aucun enjeu ou aucun intérêt. Et, lorsqu'on le lit, on se rend compte que c'est bien meilleur que le tout venant des crossovers. Très bien écrit (merci Spencer), passionnant et très joliment illustré, c'est l'une des meilleurs lectures sur les Avengers écrites depuis longtemps. Et ça ouvre la voie de Secret Empire. Très belle surprise.

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 3 ans

    Un très bon crossover qui ne payait pas forcément de mine mais c'est avéré de très bonne qualité et en plus d'importance assez majeure pour les évènements à suivre autour de Captain America. Nick Spencer a pris de la place chez Marvel et c'est bien mérité quand on voit une telle écriture, assez différente de ce que l'on peut lire dans les events habituels. En plus, ce n'est que l'acte 1 d'une grande saga construite par Spence, qui mènera au tout aussi bon Secret Empire.

  • Kiril77
    Kiril77

    il y a 3 ans

    Un bon tome dans l'ensemble avec une histoire prenante et bien construite. Les deux épisodes de Spencer sont vraiment bons avec en plus de beaux dessins de Bagley et Sais, tandis que les épisodes des Uncanny et All new Avengers sont plutôt sympas, même si je trouve qu'il y a un écart de qualité du récit entre ces épisodes et ceux de Spencer. Sinon comme dit plus haut, un tome vraiment intéressant dont il me tarde d'acheter la suite.

La review du jour concerne un titre proposé par Panini Comics. Il s'agit d'Avengers : l'affrontement sorti le 3 janvier pour 15 euros.

Bucky Barnes revient sur Terre et découvre que le S.H.I.E.L.D. fait subir un lavage de cerveau aux super-vilains, avant de les enfermer. Alors que les Avengers demandent des comptes à Maria Hill, les plus grands héros de la Terre vont subir le même sort que les victimes de cette technologie interdite. (Contient les épisodes US Avengers Standoff : Welcome to Pleasant Hill 1, Avengers Standoff : Assault to Pleasant Hill Alpha 1, Uncanny Avengers (2016) 7, All-New All-Different Avengers (2016) 7 publiés précédemment dans les revues ALL-NEW AVENGERS 6-7)

Autant éviter les détours et dire clairement ce qu'il en est : Avengers, l'affrontement est une excellente histoire et d'une importance capitale pour la suite. Un crossover qui, sur le papier, n'allait pas forcément se démarquer des autres mais qui s'est avéré bourré de qualité et de surprises.

Spencer maitrise son récit et cela se ressent. L'écriture est excellente, l'histoire très bien amenée et les retournements de situation très bien ficelés. Lentement mais sûrement, le scénariste explique les enjeux qui sont, pour la plupart, très prenants. Tout ceci fait que l'on suit les différents personnages avec encore plus d'intérêt, ce qui n'est pas plus mal lorsque l'on sait que plusieurs d'entre eux font ici leur toute première apparition. Concernant les anciens personnages, ils sont respectés et ont également leur intérêt. En somme, les lecteurs Marvel ne devraient pas être perdus.

Concernant le scénario en lui-même à savoir le principe de la jolie petite ville qui semble parfaite mais dont on est en réalité prisonnier, manipulé par un groupe dissimulé dans l'ombre, il n'est pas nouveau. Le britannique George Orwell était un expert dans ce domaine. La société conditionnée dans laquelle tout est préparé à l'avance et où vous êtes constamment surveillé, c'est ce qui l'a rendu célèbre. C'est également un principe que l'on a pu voir encore dernièrement à travers le roman Wayward Pines, la série du même nom, ou même dans le film The Truman Show (bien qu'il y ait plus d'humour et moins de super-héros ici, forcément). Néanmoins, il est vrai que c'est un principe qui est peut-être déjà un peu plus rare dans les comics. De plus, Spencer apporte son lot d'originalités et a une excellente approche du sujet. De même, malgré le sujet on ne peut plus sérieux et le nombre grandissant d'enjeux, le tout ne manque pas d'humour pour autant et nous offre quelques pépites ci et là notamment à coup de dialogues sarcastiques très bien placés. En somme, un récit inspiré qui ne manque pas d'intriguer sur toute la durée de la lecture tout en soulevant les nombreux points liés à ce genre d'univers avec, en tête, la politique (et ce qui en découle autrement dit les mœurs) et l'économie (coûts réels, production des prisonniers...).

A noter que vu le nombre d'intervenants sur le récit étant donné le nombre de séries concernées, on ne peut que saluer les auteurs qui intègrent parfaitement leurs différents travaux dans l'histoire.

A côté de cela, les dessins sont superbes notamment les décors qui sont très réussis (c'est d'autant plus vrai grâce à la colorisation qui est également de qualité). Rien que la verdure mériterait de s'appeller cinquante nuances de vert.

Même chose pour les covers (ainsi que les variant covers d'ailleurs) qui, pour la plupart, ont pas mal de détails qui les rendent particulièrement attrayantes.

En Résumé

 

LES POINTS FORTS

- Le principe de base
- Le traitement du sujet
- Les questions soulevées
- Les dialogues
- Les dessins et la colorisation

LES POINTS FAIBLES

Aucun.

 

4

A posséder

Conclusion

Un récit à la fois inspiré et capital pour la suite. L'histoire ne manque pas d'intriguer sur toute la durée de la lecture et offre de nombreux rebondissements.
La partie graphique est également de qualité.