Annual #3: Savage Dawn

Superman (2011-2016)

Assault

Action Comics (2011-2016)

A God Somewhere

Superman / Wonder Woman (2013-2016)

Treatment

Superman (2011-2016)

Immortal Combat

Action Comics (2011-2016)

Sacrifice

Superman (2011-2016)

Skyfall

Superman / Wonder Woman (2013-2016)

Resurrection

Action Comics (2011-2016)

Slam Bang

Superman / Wonder Woman (2013-2016)

Superman a vu son identité dévoilée au monde entier et ses pouvoirs diminuer de façon drastique. Avec une poignée de justiciers, dont Wonder Woman en tête, il poursuit néanmoins la lutte. Mais cette fois, il se heurte à un ennemi d'une puissance infinie, l'immortel Vandal Savage, qui a rassemblé une armée autour de lui, et dont les membres semblent prêts à tout pour satisfaire celui qu'ils appellent « père ». L'Homme d'Acier en réchappera-t-il, contre l'un des adversaires les plus anciens de l'Univers DC ?

Contient : Superman: Savage Dawn (SUPERMAN ANNUAL #3, ACTION COMICS #48-50, SUPERMAN #48-50 & SUPERMAN/WONDER WOMAN #25-27)

Pas d'avis pour le moment.

La review du jour concerne une oeuvre éditée par Urban Comics : Le règne de Savage, sorti en début de mois au tarif de 28 euros.

Superman a vu son identité dévoilée au monde entier et ses pouvoirs diminuer de façon drastique. Avec une poignée de justiciers, dont Wonder Woman en tête, il poursuit néanmoins la lutte. Mais cette fois, il se heurte à un ennemi d'une puissance infinie, l'immortel Vandal Savage, qui a rassemblé une armée autour de lui, et dont les membres semblent prêts à tout pour satisfaire celui qu'ils appellent « père ». L'Homme d'Acier en réchappera-t-il, contre l'un des adversaires les plus anciens de l'Univers DC ?

Le contexte très différent de cette œuvre fait que la curiosité du lecteur est piquée. Après tout, découvrir un Superman avec les trois-quarts de ses pouvoirs en moins, cela frôle déjà l’impensable, mais si en plus sa thérapie est basée sur l’utilisation de la kryptonite… je vous laisse imaginer le résultat !

En fait, tout ce qui touche de près ou de loin à Superman est très intéressant. Le voir amoindri, dépendant des autres et totalement soumis à la volonté et aux différents ordres de Lex Luthor est un réel bonheur. Dans le même ordre d’idée, le fait que tout le monde connaisse son identité laisse le personnage plus acculé que jamais. Un traitement à la fois surprenant et osé du personnage qui, à nouveau, apporte un sentiment de fraîcheur. Ce sentiment est également présent pour la plupart des personnages secondaires.

 

A l’inverse, Savage est vraiment mal géré. Son plan est plus que flou et son acharnement, sa détermination, ne sont pas mis en avant. Le scénariste résume la dangerosité du super-vilain à son nom, un peu comme si un « c’est Savage ça va forcément chier des bulles » était suffisant. Dans le même ordre d’idée, le scénariste met fréquemment en avant des flashbacks afin de dévoiler le passé du super-vilain. C’est toujours très pratique afin d’en apprendre un peu plus. Sauf qu’ici, la finalité est toujours la même : Savage tue son interlocuteur. Autant dire qu’il n’y a pas d’approfondissement non plus à ce niveau-là mais une succession de scènes à l’intérêt relatif.

Concernant les dessins, ils sont très bons dans l’ensemble. Voir un Superman avec un peu plus de pilosité que d’ordinaire est assez perturbant mais dans le sens où c’est un Superman très différent, pourquoi pas ? On notera, par contre, un réel souci au niveau du découpage. Nous passons fréquemment d’un endroit à l’autre sans réellement accompagner le lecteur. Ce manque de transition peut donner le sentiment de passer du coq à l’âne, faisant perdre le fil de la lecture par la même occasion.

Pour résumé, il ne s’agit pas d’un incontournable de l’univers de Superman ni même une histoire incontournable sur Savage. Il s’agit d’un bon petit récit sans prétention avec ses qualités et ses défauts. Il n’est pas à mettre au top de votre liste d’achat mais vous pouvez très bien trouver une petite place pour lui dans votre bibliothèque quand même.

En Résumé

 

LES POINTS FORTS

- Les dessins
- Le traitement de Superman
- Le traitement des personnages secondaires

LES POINTS FAIBLES

- Savage
- Le découpage

 

3

On a vu mieux

Conclusion

Une oeuvre avec ses défauts mais qui se laisse lire.