• Hawkguy
    Hawkguy Staff MDCU

    il y a 5 ans

    Autant le dire de suite : je n'ai jamais été vraiment fan du Docteur de Smith et son arc (la saison 5 était bonne, la saison 6 en partie mais on est très loin de Tennant ou Eccleston (et la saison 7 n'existe pas)). Bref, pas mal de raisons font que c'est un Docteur que je ne porte pas spécialement dans mon coeur et donc j'y suis allé juste parce que j'aime Doctor Who. Résultat ? Ben c'est sympa mais c'est pas fou non plus. L'action se passe après le mariage d'Amy et Rory et nous découvrons que le Docteur a eu une autre compagne, Alice, d'une quarantaine d'année et qui vit une période difficile de sa vie entre le décès de sa mère, la perte de son appart, son licenciement,... bref, ça ne va pas bien et l'arrivée du Docteur va lui changer la vie. Le personnage est intéressant dans les premiers chapitres mais perd tout son charme dans les deux derniers en devenant assez chiante, sa relation avec le Docteur n'est pas très développée et le Docteur lui meme n'a pas ce truc qui fait le Docteur. Les dessins aussi ne sont pas sensationnels, surtout ceux des deux derniers chapitres très aggressifs. Alors c'est à zapper ? Pas tout à fait. Si vous etes fans de Smith, vous allez probablement apprécier. Et la série a un fil rouge assez solide avec un nouvel antagoniste que j'ai hâte de voir être développer. Et surtout, le Docteur et Alice sont accompagnés par un jeune homme qui deviendra une star de la pop (qui nous a récemment quitté), une excellente idée qui explique le côté excentrique de ce chanteur, le personnage est en plus bien traité. A tester donc !

Suite à la reprise du titre Doctor Who par l'éditeur anglais Titan Comics, c'est Akileos qui est désormais chargé de fournir les fans français du Docteur en dose de comics. Une publication débutée en kiosque pour quelques mois plus tard être disponible en librairie. Doctor Who : Le Dixième, Doctor Who : Le Onzième et Doctor Who : Le Douzième, 3 titres réguliers sur les 3 Docteurs les plus récents donc, 2 tomes disponibles chacun à l'heure où nous écrivons ces lignes. Mais que valent ces séries ? Penchons-nous aujourd'hui sur le Onzième Docteur, incarné par Matt Smith.

 

Ecrit par Al Ewing et Rob Williams, cette version du Docteur se place peu de temps après le mariage d'Amy et Rory, entre les saisons 5 et 6. Alice, assistante-bibliothécaire londonienne, vit probablement la période la plus douloureuse de sa vie : elle va perdre son emploi, son appartement et sa mère est décédée depuis peu. La vie n'est pas rose pour elle, autant dire que le Docteur débarque au bon moment, lui proposant de l'accompagner dans ses voyages pour lui changer les idées. Alice accepte et va durant ses aventures rencontrer David Bowie, devenir amie avec une arme extra-terrestre et combattre une entreprise aux objectifs obscurs... mais retrouvera-t-elle le sourire ?

Doctor Who : Le Onzième Docteur a eu la bonne idée de créer une nouvelle compagne au Docteur, ce qui offre bien plus de libertés aux scénaristes et permet aux comics d'avoir réellement cette identité de "saisons cachées". Et comme vous le verrez, les scénaristes se lachent ce qui nous donne un début de saison qui ne laissera pas indifférent. Contrairement aux deux autres séries, les épisodes sont plus courts, majoritairement des one-shots ou des épisodes de 2 parties. On voyage beaucoup, parfois trop vite là où certains mondes ou certaines relations mériteraient d'être développés. Et Alice ne sera pas la seule partenaire du Docteur, qui va se constituer une petite équipe comprenant un alien et... David Bowie. Un choix amusant et logique tant l'artiste et le Docteur partagent certains aspects de leur personnalité et cette manie de changer de look régulèrement (était-il fan de la série ou la série était-elle fan de lui ?). Le personnage, alors au tout début de sa carrière, vole d'ailleurs souvent la vedette à Alice qui peine à être développée quand elle ne change pas radicalement de caractère d'un chapitre à l'autre. On aura donc plus tendance à s'intéresser à Bowie et comment un jeune homme aussi peureux et sans talent va devenir cette icone... Notons aussi un vrai fil rouge, un antagoniste qui apparait très tôt dans la série, AVOTRESERVICE Corp, une entreprise souhaitant offrir aux gens ce qu'ils désirent le plus au monde... bref, un némésis assez original digne de la série !

La série (du moins ces 2 premiers tomes) comporte de nombreux bons éléments, de quoi pousser les fans à débuter le comics. Cependant, la série comporte aussi de nombreux défauts... Un Docteur assez peu développé, Alice parfois agaçante, pas mal de dessinateurs au style très différent et peu soigné (enfin, les goûts et les couleurs...) et un scénario tout de même assez simplet entre autre, un tout qui ne fait pas de cette série un immanquable. Ce n'est pas la meilleure des 3 séries mais pas la pire non plus, mais c'est peut-être à réserver aux fans de Doctor Who, plus précisément de cette période de Doctor Who

En Résumé

 

LES POINTS FORTS

- Beaucoup de bonnes idées
- La Team Doctor Who
- David Bowie

LES POINTS FAIBLES

- Des histoires trop courtes
- Caractérisation parfois ratée
- Des dessins pas toujours top

 

3.5

Pour les fans, c'est très bon

Conclusion

2 premiers tomes de bonne facture mais tout va un peu trop vite