Année de création 1970
Site web
Kiosque
Librairie
Facebook
Twitter
Veuillez patienter ...

Akiléos

4 / 4 (2012)

Akiléos

Akiléos

1 / 7 (2008)

Akiléos

1 / 4 (2012)

Akiléos

3 / 4 (2012)

Akiléos

3 / 3 (2012)

Renato Jones – Saison1 : Les Un %
  • Slim
    Slim

    il y a 2 mois

    Conseillé par un ami, ce comics est clairement différent de ce qu'on trouve sur le marché actuel et  s'adresse surtout à un public mature. Le personnage principal part à la chasse des personnes les plus pourris de la planète, des gens tellement riches qu'il possèdent la moitié de la richesse mondiale. Mais Renato Jones a décidé de leur faire payer et avec ce justicier les super riches l'ont super profond ! 

    Le découpage, la narration est les dessins de Kaare Andrews  sont ici maitrisé a la perfection, le personnage complètement borderline pourrait s'apparenter à un mix entre bruce Wayne et le Punisher. La trame et le style ne plairont pas forcément à tout le monde, mais j'ai vraiment hâte de voir ce que l'auteur nous proposera pour la saison 2.

Giant Days, T.1
  • Rafataira
    Rafataira

    il y a 1 an

    Giant days est le genre de comics qui sent bon la sitcom américaine. Un peu comme lorsque lassé des séries sf ou des formats d’une heure très sérieux, on s’accorde le droit de se reposer les neurones devant une comédie de 20minutes. On s’étonne de s’accrocher aux déboires d’une bande d’amis qui possèdent chacun une personnalité propre, dans un style frais, coloré, le bouquin passe en un clin d’œil, rappelant graphiquement un certain Scott Pilgrim. Pas de supers pouvoirs, pas de fantastiques, rien qu’une histoire banale et sincère, comme un teen movie intelligent. Giant days est le friends des comics.
     

Fear Agent – Légendes D’un Fear Agent
  • Anthony Soiky
    Anthony Soiky

    il y a 15 jours

    Une succesion de petites histoires sur les aventures d'Heath Huston à travers l'univers. Le collectif est agréable, c'est un bel hommage à la série.

Doctor Who, Tome 1 : Les Nouvelles Aventures Du 10ème Docteur
  • Hawkguy
    Hawkguy Staff MDCU

    il y a 2 ans

    Grand fan du 10e Docteur (Tennant is the Best, cherche pas, c'est même Elena Casagrande qui me l'a dit), j'avais très peur d'être déçu en lisant ce tome et... ouf ! C'est la meilleure des 3 séries régulières ! Le Docteur se trouve une nouvelle compagne, Gabriella Gonzalez, une jeune new-yorkaise talentueuse mais étouffée par sa famille mexicaine. Le premier va peut-être retrouver le sourire après sa séparation avec Donna Noble, la seconde va pouvoir quitter son lavomatic et réaliser ses rêves d'artiste. Le duo fonctionne très bien, notamment parce que Nick Abadzis se concentre avant tout sur Gabriella et prend son temps pour construire son histoire. Là où le comics du 11e Docteur nous fait vivre plusieurs histoires en un seul tome mais a du mal à nous attacher à ses personnages, ici on vit deux histoires mais de vraies histoires de Doctor Who, c'est à dire qu'on retrouve le ton et le rythme d'un épisode classique. S'il n'y a pas de fil rouge et que situer l'histoire du comics à cette période me gène un peu (soit le destin de Gabriella va être tragique, soit le comics va un peu gacher l'atmosphère des derniers épisodes de Tennant), l'excellence qualifie ce tome, avec un scénario fidèle à la série et la meilleure dessinatrice des 3 séries Doctor Who. Si vous devez en choisir un, c'est celui-ci qu'il vous faut !

Doctor Who, Tome 1 : Les Nouvelles Aventures Du Douzième Docteur
  • Hawkguy
    Hawkguy Staff MDCU

    il y a 2 ans

    La série du 12e Docteur a la particularité d'avoir été lancée quelques temps après le début de la saison 8, comprenez donc que Robbie Morrison et Dave Taylor n'avaient pas grand chose pour écrire leur histoire et ce nouveau Docteur et ne pouvait pas créer leur propre compagne étant donné que la série se déroule durant la saison 8 donc avec Clara. Et si vous êtes fan de Doctor Who, vous devez vous rappeler que la saison 8 n'était pas génial (toujours meilleure que la 7) et était plus la saison de Clara que celle du 12e. Du coup, la série la plus faible des 3 ? Nope ! J'aime beaucoup Capaldi, qui est un excellent Docteur et qui s'est vraiment révélé durant la saison 9 et l'on retrouve ici tout ce qui fait son charme : un Doc plus froid, plus arrogant et plus provocateur que les précédents ce qui apporte des situations assez droles, qui n'est pas sans rappeler le personnage de Gregory House. Contrairement au 11e, j'ai totalement retrouvé le Docteur de Capaldi. Concernant Clara, elle est plus en retrait, plus dans son role de compagne et je l'ai rarement autant apprécié qu'ici. Bref, c'est très fidèle à la série et même parfois plus intéressant que la saison 8 et les dessins sont bons. MAIS. Ben comme dit plus haut, même si les auteurs s'en sortent bien ils sont forcément prisonniers de la saison 8. On sait bien que Clara ne craint rien et que sa relation avec le Docteur ne va pas grandement évoluer. Et si on a deux histoires solides, elles ne m'ont pas totalement emportées et le fil rouge n'est pas assez prenant pour que j'achete le 2e tome les yeux fermés. Là aussi à tester !

Doctor Who, Tome 1 : Les Nouvelles Aventures Du 11ème Docteur
  • Hawkguy
    Hawkguy Staff MDCU

    il y a 2 ans

    Autant le dire de suite : je n'ai jamais été vraiment fan du Docteur de Smith et son arc (la saison 5 était bonne, la saison 6 en partie mais on est très loin de Tennant ou Eccleston (et la saison 7 n'existe pas)). Bref, pas mal de raisons font que c'est un Docteur que je ne porte pas spécialement dans mon coeur et donc j'y suis allé juste parce que j'aime Doctor Who. Résultat ? Ben c'est sympa mais c'est pas fou non plus. L'action se passe après le mariage d'Amy et Rory et nous découvrons que le Docteur a eu une autre compagne, Alice, d'une quarantaine d'année et qui vit une période difficile de sa vie entre le décès de sa mère, la perte de son appart, son licenciement,... bref, ça ne va pas bien et l'arrivée du Docteur va lui changer la vie. Le personnage est intéressant dans les premiers chapitres mais perd tout son charme dans les deux derniers en devenant assez chiante, sa relation avec le Docteur n'est pas très développée et le Docteur lui meme n'a pas ce truc qui fait le Docteur. Les dessins aussi ne sont pas sensationnels, surtout ceux des deux derniers chapitres très aggressifs. Alors c'est à zapper ? Pas tout à fait. Si vous etes fans de Smith, vous allez probablement apprécier. Et la série a un fil rouge assez solide avec un nouvel antagoniste que j'ai hâte de voir être développer. Et surtout, le Docteur et Alice sont accompagnés par un jeune homme qui deviendra une star de la pop (qui nous a récemment quitté), une excellente idée qui explique le côté excentrique de ce chanteur, le personnage est en plus bien traité. A tester donc !

Doctor Who Comics - Douzième Docteur #1
  • Adrien L.
    Adrien L. Staff MDCU

    il y a 3 ans

    Le récit de ce numéro commence avec un certain Zaxx et son robot qui vont rencontrer quelques difficultés sur une planète rendu vivable pour l’homme il y a peu grâce à une grosse entreprise. On retrouve ensuite le Docteur avec… Clara ! Eh oui, ici, pas de Docteur solitaire, il est déjà accompagné, et par quelqu’un que l’on connait très bien. Ils vont se retrouver comme souvent par accident sur cette fameuse planète. Robbie Morrison ne prend aucun risque et calque son comics sur la série TV. C’est bien simple : on a l’impression d’être devant sa TV en train de regarder un épisode des dernières saisons de Doctor Who. Cette impression est due notamment aux repliques, et au débit de parole du Docteur. On retrouve notre cher duo tel qu’on l’aime sur notre écran, avec la même dynamique. Du coup, peut-être que la prise de risque est moins grande, mais on s’en fiche, on accroche dès le début. De plus, les dessins de Dave Taylor sont plus que correct, c’est très coloré et on reconnait bien le Docteur et Clara. Bref, c’est la série dont le début est le plus captivant, et on a hate d’en découvrir la suite. La série Akiléos qui a le droit à un extrait ici est Sherlock Holmes, mais ça reste très discret. http://www.mdcu-comics.fr/news-0020543-akileos-review-vf-doctor-who-comics-1.html

Doctor Who Comics - Dixième Docteur #1
  • Adrien L.
    Adrien L. Staff MDCU

    il y a 3 ans

    Commençons par la plus ancienne version du Docteur proposée par Akiléos : le dixième, incarné par David Tennant. Si 4€ peut sembler un prix assez élevé pour un nombre de pages assez limité, le premier coup d’œil suffit à nous rassurer : le papier est épais, la maquette et l'impression exemplaires. Le prix est donc mérité. Le contenu est en revanche assez déstabilisant. En effet, Nick Abadzis a décidé de centrer son récit sur Gabriella, qui semble être une immigrée mexicaine aux Etats-Unis. Eh oui, pas d'Angleterre ici... Gabriella n'est pas libre de faire ce qu'elle veut, et est bridée par sa famille. On comprend vite qu’elle sera la prochaine compagne du Docteur, mais, alors que ce dénouement est évident, il traîne en longueur. Comme dans la série, des choses étranges se passent, mais le Docteur est pratiquement absent de ce numéro. Il s'agit finalement d'une grosse introduction, et il faudra attendre les prochains numéros pour découvrir plus précisément où veut nous amener l'auteur. Akiléos, par un petit texte, nous situe le comics dans la continuité de la série. Pour les curieux, on se trouve après que le Docteur a effacé la mémoire de Donna Noble. C'est une période intéressante, et on espère qu'elle sera bien exploitée. Les dessins d'Elena Casagrande sont très efficaces, il n'y a rien à redire à ce niveau-là. Lorsqu'on arrive à la dernière page, on est vraiment accroché, limite frustré, et on a envie de lire la suite, de voir la relation entre Gabriella et le Docteur. Au niveau éditorial, Akiléos nous propose un extrait d'une page d'IRL, une autre de leurs publications. Il y a bien quelques pubs à la fin, mais ce ne sont que des pubs Akiléos, donc rien de bien choquant, au contraire. http://www.mdcu-comics.fr/news-0020543-akileos-review-vf-doctor-who-comics-1.html