Année de création 1970
Site web
Kiosque
Librairie
Facebook
Twitter
Veuillez patienter ...
Tome 100: All-new Ghost Rider - Vengeance Mécanique
  • sombretoile
    sombretoile

    il y a 1 mois

    Place aux jeunes... Fini les vieux super héros.... 
    C'est un petit jeune qui prend la relève et le moins que l'on puisse dire c'est que cela est plutôt réussi.
    Nous sommes loin de l'univers des bébés nova, miss marvel et hulk.... Ici tout est bien sombre. L'univers de guerre des gangs est bien planté te cela fait froid dans le dos temps le réalisme y est. 
    Le scénario reste quant à lui classique, mais il deumeure efficace. 
    J'ai plus eu du mal avec le dessin surtout dans les scénes de baston que je trouve brouillons.
    Mais cela reste plaisant à lire.

Tome 87: Perdu Dans La Dimension Z
  • sombretoile
    sombretoile

    il y a 1 mois

    J'aime ce que fait Remender en général, mais ici pour le coup, je n'ai pas adhéré un seul instant.
    Le scénario est faible, au fil des pages l'histoire n'avance pas. On se perd dans des questionnements stérils de notre brave captian.
    Cette dimension Z est d'une tristitude absolue et ne semble tout simplement pas aboutie.
    Bref je n'ai pas aimé et à aucun moment j'ai pu me projeter dans l'univers.
    Je ne parle même pas du dessin, qui est quelconque.

Tome 45: Rocket Raccoon
  • sombretoile
    sombretoile

    il y a 2 mois

    Attention cet opus ne réfléte pas du tout ce qu'est devenu le personnage de rocket aujourd'hui.
    A la lecture de cet ouvrage, vous allez plonger dans un univers totalement différent de l'univers marvel habituel. 
    On est plus dans l'esprit d'un bon vieux howard the duck.
    C'est décalé, visuellement psychédélique et avouons le, difficile à lire.
    Si vous aimez les histoires engagées (ici on dénonce les multinationales prêtes à tout pour faire du bénéfice) alors c'est fait pour vous. Sinon, passez votre chemin.

Tome 44: Star-lord
  • sombretoile
    sombretoile

    il y a 2 mois

    Que nous propose ce petit opus.
    La première apparition de stard lord, en noir et blanc.
    Et Annihilation conquest star lord.

    S'il y a un héro qui a changé du quasi tout au tout entre sa première apparition et sa dernière, c'est bien star lord.... A un point où l'on se demande si nous avons bien affaire au même héro. Et c'est tant mieux.

    Sinon sur le contenu. Pas grand chose à en dire. Une permière apparition classique où comment un gars normal gardant en lui une profonde rancoeur se voit attribuer de manière assez expéditive des supers pouvoir.... Vous saviez qu'à ses débuts star lord volait ??? Et qu'il était amoureux d'un vaisseau spatial ???? Tiens ça me fait passer à Han Solo et son faucon milénium...
    Je m'égare.. Donc fort de ses super pouvoirs star lord, va sauver la veuve et l'orphelin et se venger au passage.
    De nos jours ce récit est d'une fadeur absolue, et c'est même à se demander comment on a pu avoir l'idée de recycler notre Peter Quill.
    Le tout est illustré par des dessins bien trop chargé... Mais cela est peut être du à la modernisation de l'impression. Pour le coup le récit en noir et blanc n'avait pour moi aucun charme.

    Pour notre fameuse histoire annihilation...Peter Quill se rapproche de personnage qu'il est aujourd'hui. Bon on lui a quand même refourgé un casque vraiment horrible qui tire vers le phacochére faisant ressembler Quill à Pumbaa.... Je m'attendais à tout moment que Peter me sorte un hakuna matata.... Mais non.
    Star lord se voit gérer une équipe improbable dont un certain raton laveur qui parle et un arbre géant... Qui parle aussi.
    Le groupe n'est pas des plus sympathiques aux premiers abords et du coup on a un peu de mal à s'y attacher. 
    Il faut dire que le dessin ne les met pas forcément en valeur non plus.
    Puis j'ai un souci avec le scénario... Car j'ai lu tout cela il y a 02 jours à peine, et j'ai du mal à me souvenir de l'histoire.
    Il y est question d'un virus que l'on innocule à des esclaves afin de le propager à l'ensemble de la galaxie... 
    Bref... Aussi vite lu, aussi vite oublié....
    Je ne me suis pas éternisé non plus sur les planches tant ces dernières sont d'une simplicité ennuyeuse.
    Que voulez vous ? Y a des comics comme ça, quand ça veut pas, ça veut pas.


     

Tome 43: Moon Knight
  • sombretoile
    sombretoile

    il y a 3 mois

    Sans être désagréable, cet opus reste tout de même un peu fade. On nous propose des scénarii trés basiques et des dessins d'une simplicité absolue.
    Le choix des histoires dans cette série sont souvent étranges tout de même.

Tome 103: La Mort De Wolverine
  • sombretoile
    sombretoile

    il y a 3 mois

    Visuellement trés beau.
    Scénaristiquement moins convaincant. 
    La mort de Wolverine ne tient hélas pas toutes ses promesses. Le scénario reste faible et quelque peu cousu de fils blanc.
    J'aurai aimé une histoire forte en émotion et surtout que ça pête de partout. 
    Dommage.
     

Adam Warlock
  • Longshot
    Longshot

    il y a 1 an

    Y a longtemps que je voulais lire ces episodes car Infinity Gauntlet avait ete une vraie claque pour moi !!
    Grosse deception au final ! 
    L'histoire est assez ininterressante, il n'y en a que pour Warlock (les autres gardiens sont inexistants), le mechant ridicule et graphiquement Medina est asszz peu inspiré... 
    Heureusement que la premiere partie de l'album signee Thomas et Kane permet de mieix comprendre la suite, bon choix editorial! 

Deadpool - La Collection Qui Tue Tome 1
  • cebridu93
    cebridu93

    il y a 1 an

    La suite dur la base de donnée sera disponible ? Je ne les trouve pas pour les rajouter a ma collection...