• Uraphire
    Uraphire Staff MDCU

    il y a 3 jours

    La partie sur Stewart reste nébuleuse sur ce qu'il doit devenir et est surtout centré sur l'action. Il y a aussi un nouveau dessinateur au style plus classique, mais sans être moche. Par contre, la partie sur Oa commence enfin à dévoiler le mystère derrière l'explosion de la batterie centrale. Les coupables sont surprenant mais pas illogiques quand on regroupe les numéros précédents. Mais le reste des interactions avec Jo et les personnages ne sont pas très mémorables. Bref, ça reste divertissant, mais sans plus. À voir comment va se finir cette histoire.