• BartAllen
    BartAllen Staff MDCU

    il y a 1 mois

    Après un arc trop long tie-in à Year of the Vilains, on retrouve un épisode auto-contenu qui fait le lien entre l'arc qui vient de finir (et qui est déjà oublié des lecteurs) et le prochain. On explore une vie antérieur de Carter, où l'on suit le personnage au 17ème siècle à Séville où une maladie sévit et où il est rapidement accusé d'en être responsable. Bon ça va très vite mais il y a un autre personnage qui arrive à la fin et qui permet de retrouver la mythologie d'Hawkman. Bref la série reste sympathique sans se démarquer. Par contre, on sait qu'on a Séville mais ça n'a aucun intérêt d'avoir des mots en espagnol balancé au milieu de phrase en anglais sans aucune raison.