Panini Comics

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 8 ans

    Tout d’abord le gros défaut de ce numéro, et du titre depuis le retour de Fantastic Four, c’est les dessins ! Bobillo n’est clairement pas à la hauteur d’un titre comme celui là, les visages sont assez moches dans l’ensemble, il y a des problèmes de proportions par moments et les décors ne sont pas du tout aussi épiques qu’ils devraient l’être pour le côté « science fiction » de la série. On a même du mal des fois à comprendre ce qu’il se passe réellement. Faut vraiment changer de dessinateur, ça gâche cette belle série. A côté de ça, l’histoire d’Hickman, même avec le départ de l’équipe principale des FF, vaut toujours autant le coup et est toujours aussi bien maitrisée. Il se passe encore pas mal de choses dans ce numéro, on a des révélations, des plans qui impliquent des plans qui impliquent des plans comme on aime chez Hickman. Les personnages sont intéressants, Valérie et Franklin toujours au top ! Et j’ai beaucoup aimé la dernière scène entre Val et Doom. Cette série a encore de beaux jours devant elle je pense.