Urban Comics

7 / 7 (2023)

  • BartAllen
    BartAllen Staff MDCU

    il y a 7 ans

    Flash #48 est en retard, un comble pour le bolide, mais au moins l'avantage d'amener une bonne surprise. En effet, après un arc dont on ne voyait plus la fin, voici u'un nouveau débute et qui s'annonce bien plus intéressant puisqu'ici le vilain est justement Flash. Depuis quelques mois, le CCPD considère Flash comme dangereux et cherche à l'arrêter. Pour cela, la police décide de passer à l'offensive en recrutant les Rogues. L'inversion des rôles commence dès ce numéro puisque Flash est obligé de fuir la police et c'est Captain Cold et ses comparses qui doivent éteindre un feu. Si on remarque rapidement l'absence d'un des membres de l'équipe, le cliffhanger amène un peu de mystère. Et Wally semble avoir gagné ses pouvoirs. Le changement de dessinateur est flagrant puisque Brett Booth est remplacé par Jésus Merino, mais ce n'est pas dérangeant. Un poil surnoté mais cela faisait longtemps qu'un numéro de Flash n'avait pas été si plaisant à lire.