The Return Of Bruce Wayne (2010) - Dark Night, Dark Rider

Dark Night, Dark Rider

The Return of Bruce Wayne (2010)

The Return Of Bruce Wayne (2010) - Masquerade

Masquerade

The Return of Bruce Wayne (2010)

The Return Of Bruce Wayne (2010) - The All-Over

The All-Over

The Return of Bruce Wayne (2010)

Le voyage dans le temps de Bruce Wayne s'achève et l'ancien Chevalier Noir fait un bond en avant pour rejoindre le présent mais va-t-il retrouver l'époque qu'il a laissée ?

  • FitzBDnetNation
    FitzBDnetNation

    il y a 8 ans

    Deuxième partie des aventures de Bruce Wayne à travers les âges. Il faut bien évidemment avoir lu le précédent volume pour apprécier au mieux le travail de Morrisson qui ne signe pas sa meilleure histoire sur le chevalier noir. Mais c'est un indispensable pour les batfans.

  • Batdetective
    Batdetective

    il y a 8 ans

    Il y a du bon et du moins bon mais c'est indispensable pour suivre en profondeur le run de Morrison !

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 8 ans

    2ème et dernier numéro pour la série "The Return Of Bruce Wayne", les numéros sont assez différents donc difficile de juger l'ensemble mais ça reste très bon pour moi. Chaque époque et ambiance et bien retranscrite et apporte quelque chose, notamment dans le numéro #5 que j'ai trouvé excellent. Ce sera la dernière pièce du puzzle de Morrison sur Batman donc c'est bien sûr à ne pas rater si vous voulez TOUT savoir. C'est juste un peu dommage que ce soit publié après le retour de Batman dans Batman And Robin le mois dernier.

  • Doc'
    Doc'

    il y a 8 ans

    Mmh ... Assez compliqué, tout comme l'histoire. Cela fait partie de la mythologie de Morrison, donc c'est à ne pas rater. Mais, alors que la narration et les dessins sont tip top, la clarté n'est pas de mise comme le scénario assez flou au final.

  • Leto
    Leto

    il y a 8 ans

    De pire en pire à mes yeux pour un final totalement inutile selon moi

  • Kyrens
    Kyrens

    il y a 8 ans

    The Return of Bruce Wayne est un tout qui est important pour la continuité du travail de Morrison. C'est un chapitre indispensable mais comme partout, il y a du bon et du moins bon. Grant ne fait pas exception à la règle.