Ultimate Spider-Man (2000) - Powerless

Powerless

Ultimate Spider-Man (2000)

Ultimate Spider-Man (2000) - Growing Pains

Growing Pains

Ultimate Spider-Man (2000)

Ultimate Spider-Man (2000) - Wannabe

Wannabe

Ultimate Spider-Man (2000)

Ultimate Spider-Man (2000) - With Great Power

With Great Power

Ultimate Spider-Man (2000)

Ultimate Spider-Man (2000) - Life Lessons

Life Lessons

Ultimate Spider-Man (2000)

Ultimate Spider-Man (2000) - Big Time Super Hero

Big Time Super Hero

Ultimate Spider-Man (2000)

Ultimate Spider-Man (2000) - Secret Identity

Secret Identity

Ultimate Spider-Man (2000)

Auteur : Brian Michael Bendis
Dessinateurs : Mark Bagley et Stuart Immonen


Suite au meurtre de son oncle et à l'apparition de ses incroyables facultés, Peter Parker comprend qu'un grand pouvoir implique de grandes responsabilités !

(Contient Ultimate Spider-Man #1-7)

  • Kit_Fisto
    Kit_Fisto

    il y a 4 ans

    En 2000, avec l'arrivée des films de super héros exploités à l'époque (X-Men chez la Fox et Blade par New Line), Bob Harras, Joe Quesada et Bill Jemas décide d'attirer un nouveau lectorat en se débarrassant des contraintes de la continuité des super héros de la Maison des Idées et en leur donnant une certaine modernité avec l'époque contemporaine. C'est le prolifique Brian Michael Bendis qui est chargé de lancer Ultimate Spider-Man toujours avec Peter Parker et Mark Bagley aux dessins. Et ce, 2 annnées avant que Spidey débarque au cinéma pour Sony avec le film de Sam Raimi. L'histoire des origines du super héros reste la même : "Peter Parker est un adolescent de 15 ans, très doué en classe mais souffre-douleur de certains de ses camarades. Depuis qu'il a perdu ses parents, il vit avec son oncle Ben et sa tante May. Lors d'une visite avec sa classe dans les entreprises Osborn, une araignée génétiquement modifiée mord Peter. Après s'être senti mal quelques jours, il se rend compte que cette araignée lui a donné une force surhumaine, la faculté de s'accrocher aux murs et un « sixième sens » qui le prévient des dangers. Il décide alors d'utiliser ses nouveaux talents en participant à des combats de catch pour aider son oncle et sa tante qui ont des soucis financiers. Mais lorsque son oncle est assassiné par un voleur qu'il avait refusé d'arrêter quelque temps plus tôt alors qu'il avait l'occasion, il décide de mettre ses pouvoirs au service des autres et de devenir un justicier. Spider-Man est né. Sa devise, qu'il tient de son oncle Ben, est : « De grands pouvoirs impliquent de grandes responsabilités. » " Le héros redevient un jeune adolescent comme à ses débuts dans les années 60 mais un ado du XXIème siècle, avec les problèmes que rencontre un ado du XXIème siècle (qui n'a pas forcément changé depuis les sixties ;) ). Bendis et Bagley débute un run qu'ils feront ensemble pendant 111 volets. L'univers Ultimate Spider-Man fera son bout de chemin 15 années durant en parallèle de l'univers classique (en attendant le Secret Wars 2015). L'occasion pour Marvel de différencier les deux univers sur la continuité des différents héros de la ligne Ultimate. Sur Ultimate Spider-Man, cela ira jusqu'à l'arrivée d'un autre Spider-Man suite à un événement tragique. Mais ceci est une autre histoire. A l'époque, Bendis et Bagley réussisse le pari de relancer de nouvelles aventures pour le Tisseur de New York, ce qui permet d'amener un nouveau lectorat plus jeune et concerné et permet au duo d'auteur de se moquer de la continuité de l'univers classique qui perdure depuis 50/60 ans. Même si on est pas un fana de l'univers Ultimate comme moi, un enfant des années 80 ayant grandi avec l'univers classique, lu à travers les pages des LUG (Strange, Titans etc...), on ne peut qu'être emballé par la lecture d'une nouvelle version de ce jeune super héros urbain et ado. La collection Hachette permet vraiment de lire tout de Marvel, différents super héros, différentes équipes, différents auteurs et artistes mais également différents univers. Avec les bonus habituels sur les auteurs, sur l'univers Ultimate avec l'avant propos obligatoire de Marco M. Lupoi, le directeur de publication de Panini Europe.