Infinity (2013) - Thane

Thane

Infinity (2013)

Infinity (2013) - Infinity Heist #2

Infinity Heist #2

Infinity (2013)

Le combat qui oppose Thanos à Flèche Noire se poursuit et va avoir de terribles conséquences pour les habitants de la Terre ! Les Avengers, quant à eux, tentent de négocier une trêve avec les Bâtisseurs.
Un quatrième chapitre décisif signé Hickman, Opeña et Weaver. Puis, découvrez ce qui est arrivé à Blizzard dans le second volet d'Infinity : Le Braquage, par Tieri et Barrionuevo.
(Contient les épisodes US Infinity 4 ; Infinity: Heist 2)

  • BartAllen
    BartAllen Staff MDCU

    il y a 5 ans

    Infinity entame sa seconde moitié et ça va bouger un peu plus. Je n'étais pas convaincu par l'évent jusqu'à la fin du numéro précédent. Mais ça décolle enfin. Les dessins d'Opeña et Weaver sont par contre toujours au top.

  • susano-wo
    susano-wo

    il y a 5 ans

    Infini s'emballe pour notre plus grand plaisir et Infinity : Heist en avait gardé sous le pied avec ce deuxième numéro tout aussi excellent que le premier. Ce mag est plus indispensable que jamais.

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 5 ans

    Encore un excellent numéro pour Infinity ! Deux gros évènements assez jouissifs dans ce numéro qui servent vraiment de pivot à l'histoire et lancent le sprint final. C'est toujours à ne pas manquer.

  • Kit_Fisto
    Kit_Fisto

    il y a 5 ans

    Sur Terre, au dessus de New York, Black Bolt, roi des Inhumains a fait évacuer sa cité d’Attilan pour la sacrifier en combattant le Titan Fou, Thanos. Un combat exceptionnel et magnifiquement illustré. Thanos est venu sur la planète bleue pour retrouver les gemmes de l’Infini et pour retrouver son dernier rejeton, Thane, et le tuer comme les précédents (lire Thanos Rising). La destruction d’Attilan a des conséquences inattendues ( à suivre d’ailleurs dans le All New Marvel Now en 2014 avec Inhumans). A l’autre bout de la galaxie, l’Empire Kree s’est rendu mais les Avengers n’ont pas dit leur dernier mot et envoie Thor «négocier». Un très grand numéro d’Hickman pour cet event. Ce qu’on aime dans le cosmique, des enjeux, des révélations, de l’action et des batailles somptueusement illustrés par Opena et Weaver.

  • Zarkoneil
    Zarkoneil

    il y a 4 mois

    Bon, sans plus