Spider-Man: Lifeline (2001) - Pieces Of Fate

Pieces Of Fate

Spider-Man: Lifeline (2001)

Spider-Man: Lifeline (2001) - Snakes In The Grass

Snakes In The Grass

Spider-Man: Lifeline (2001)

Spider-Man: Lifeline (2001) - A Taste Of Infinity

A Taste Of Infinity

Spider-Man: Lifeline (2001)

Ce numéro comprend l'intégralité de a mini-série [i]Spider-Man:Lifeline[/i] écrite par Fabian Nicieza et superbement mise en images par Steve Rude. Hammerhead convoite un procédé permettant d'accéder à l'immortalité...et le Lézard suit le mouvement! Bilan: double ration d'ennuis pour Spider-Man!
Contient les épisodes US Spider-Man:Lifeline #1-3.

  • Ashka
    Ashka

    il y a 8 ans

    Un deuxiéme numéro encore moins convaincant que le premier, on sait clairement que ce crossover ne restera pas dans les annales de Marvel et qu'il se fera très vite oublier. A éviter si vous pouvez.

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 8 ans

    Un deuxième numéro de Fear Itself clairement en dessous du premier et on commence déjà à voir apparaître le gros défaut de cet event, Fraction n'a pas grand chose à dire ! C'est pas le seul numéro où on aura cette impression qu'il ne se passe pas grand chose. C'est pas mauvais pour autant, mais loin de ce qui est attendu.

  • Guillaume
    Guillaume

    il y a 8 ans

    Comme pour Secret Invasion, les fans de Marvel ne peuvent pas rater ce genre d'event ! C'est pas génial mais ça castagne et c'est ca qu'on aime !

  • Leto
    Leto

    il y a 8 ans

    On va faire simple : tout marvelien va kiffer sa race, tout DC-Boys va, logiquement pour une fois, rigoler devant certains détails. Pour tout ceux qui ne se retrouvent pas dans ces deux sectes, c'est un numéro intéressant qui dévoile de nombreuses choses mais qui souffre d'un gros problème de rythme, on a pas l'impression que tout pète alors que c'est le début d'une guerre totale !!! Vous inquiétez pas, les tie-ins (autres séries) montrent bien que c'est un carnage dans les rues et que les héros sont dans la merde. Un crossover qui ralentit donc mais qui reste jouissif par certains aspects