Believe Conclusion

Iron Man (2012)

Fantastic Four #3

Fantastic Four (2012)

Chapter 3: Train

Nova (2013-2015)

Guardians Of The Galaxy #2

Guardians Of The Galaxy (2013-2015)

Fin de la chasse au virus Extremis pour Iron Man ! Les Gardiens de la Galaxie affrontent les Badoon à Londres ! Les Quatre Fantastiques accomplissent une première mission dans l'univers inconnu ! Et Nova continue de nous dévoiler ses origines… Par Bendis, Fraction, Loeb, Gillen, Land, McNiven, Pichelli, McGuinness et Bagley.
(Contient les épisodes US Iron Man (2013) 4-5 ; Guardians of the Galaxy (2013) 2 ; Nova (2013) 3 ; Fantastic Four (2013) 3)

  • Ashka
    Ashka

    il y a 7 ans

    Si vous avez aimé les premiers chapitres, Iron Man, Guardians Of The Galaxy et Nova vous satisferont. En revanche, Fantastic Four est toujours le vilain petit canard du magazine et n'arrive pas à s'imposer.

  • -Setsu-
    -Setsu-

    il y a 7 ans

    Une publication à acheter rien que pour Guardians of the Galaxy, qui est la petite perle du Marvel Now selon moi. On ne peux qu'en redemander, et attendre impatiemment le mois prochain pour avoir droit à une nouvelle dose. Nova et Iron Man sont aussi très efficaces, même si les aventures de Tony Stark sont un poil trop classique. Fantastic Four n'est cependant pas un chef d'oeuvre.

  • susano-wo
    susano-wo

    il y a 7 ans

    Que ce soit Nova, GotG ou Iron Man, on a trois excellentes séries à ne louper sous aucun prétexte ! Matt Fraction vous propose la suite du périple des Fantastiques et comme vous le verrez, les choses commencent à s'emballer et on découvre que ce voyage ne sera pas de tout repos !

  • BalthierBlack
    BalthierBlack

    il y a 7 ans

    Une double dose d'Iron Man qui se termine sur une scène qui annonce du mieux pour la suite. Fantastic Four livre la première aventure de la famille après son départ, ça reste assez anecdotique mais ça se lit avec plaisir. Et enfin, comme tout les mois, les cultissimes Gardiens de la Galaxie et Nova reviennent avec des épisodes toujours aussi géniaux ! La suite !

  • Kit_Fisto
    Kit_Fisto

    il y a 7 ans

    Iron Man #04 et #05 Conclusion de la chasse de Tony Stark/Iron Man de la technologie Extremis volée après la tragique mort de Maya Hansen. Moins bon que les précédents numéros mais bien dessiné. On comprends pourquoi on voit désormais Tony Stark dans l'espace avec une nouvelle armure. Guardians of the Galaxy #02 Du cosmique, une invasion alien, une bataille, une équipe bad-ass, Bendis, McNiven et Pichelli nous livrent un volet très fort et punchy comme ces deux numéros précédents (le #0.1 compris). Les Guardians accompagnés de Tony Stark/Iron Man viennent au secours de Londres qui subie une attaque des reptiliens Badoons. Le sort de la Terre a été décidée par une réunion galactique des dirigeants Shi’ar, Kree, Brood, de la Zone Négative, Badoon et Asgardiens. Même si La Mère de toute chose d’Asgard s’abstient de prendre une décision concernant sur l’un de ses 9 Royaumes, les autres, dont le père de Peter Quill/Star-Lord, estiment que la Terre et ses protecteurs super héros et mutants représentent un danger. Nova #03 Sam Alexander, le nouveau Nova se retrouve propulsé par ses pouvoirs sur la lune où il croise le silencieux Watcher qui lui annonce une invasion prochaine d’un peuple alien. Rocket Raccoon et Gamora, deux des Gardiens de la Galaxie prennent sur eux d’entraîner le jeune homme. Encore un excellent volet de relaunch de Nova par Loeb et McGuinness, vraiment dommage qu’ils stoppent après le #05. Un plaisir de retrouver le Watcher que je n’avais pas revu dans un comic-book personnellement depuis les années 90. Quand à la peuplade alien ennemie, beaucoup de gens les ont vu au cinéma en 2012. Fantastic Four #03 Première mission de la Famille FF depuis leur départ de la Terre. Histoire assez convenue malgré de bons dessins. Bref encore un mag' qui doit surtout son intérêt pour les histoires de Nova et des Gardiens même si Iron Man et les FF se lisent bien, ils ont un peu moins d'intérêt dans ce 3ème magazine

[b]Marvel NOW![/b] continue son petit bout de chemin et cette fois-ci, pour marquer le troisième mois de publication, nous allons nous intéresser au meilleur magazine proposé par [b]Panini[/b] selon moi, [i]Iron Man #3[/i]. [center][galerie2]http://www.mdcu-comics.fr/upload/news/news_illustre_1379087539_84.jpg[/galerie2][/center] Nous retrouvons ce mois-ci [i]Iron Man #4-5[/i], suivi de [i]Guardians of the Galaxy #2[/i], puis [i]Nova #3[/i] et enfin [i]Fantastic Four #3[/i]. [titre]IRON MAN[/titre] [center][/center] [b]Kieron Gillen[/b] entame la fin de ce premier arc pour Iron Man depuis le relaunch. Iron Man fait face à la menace extremis et sa piste l’amène tout d’abord à Paris, où il affronte des vierges en robe blanche qu’il tuera indirectement de sang froid (indirectement car son I.A., nommée [b]P.E.P.P.E.R.[/b], s’en chargera). Autant être clair, ce récit ne m’a pas plu du tout. Tout d’abord, ces vierges donnent plus l’impression d’être possédées par une force maléfique (au vu des caractères plus ou moins runiques et flamboyants qu’ils y a sur leur peau, mais surtout au fait qu’elles ont des dents pointues) ce qui sera par la suite confirmé. Par contre, Kieron continu à dévoiler de nouvelles armures, cette dernière étant une combinaison entre la [b]Hulkbuster[/b] et la [b]War Machine[/b]. Un scénario porté sur l’action, quelques scènes avec Pepper qui sont intéressantes sans tomber dans le gnan gnan. Cependant, cette histoire semble avoir été bouclée à la va vite, même les discussions avec [b]Pepper[/b] semblent raccourcies, ce qui est bien dommage. Dans l’histoire qui suit, Gillen emmène Iron Man cette fois-ci dans l’espace, pour une histoire beaucoup plus intéressante que la précédentes. Pas de possessions démoniaques, juste une histoire “à la Iron Man”, c’est à dire Tony Stark et la technologie. Bien que l’histoire se déroule dans l’espace, le lieu principal est un satellite artificiel où un ancien ami de Tony a monté une espèce de base privée. Le projet principal est de se servir d’extremis pour créer une nouvelle génération d’astronautes. Dans cette épisode, on a de nouveaux des discussions avec Pepper mais qui restent au niveau professionnel, qui montre une fois de plus que c’est encore Pepper qui a les rênes de Stark Entreprises. Un peu moins d’action que dans la précédente histoire, mais si les lecteurs d’Iron Man veulent une histoire mettant en scène de la technologie, ils seront servis ! Au niveau du dessin, [b]Greg Land[/b] est un artiste dans l’âme. Ses dessins sont très clairs, détaillés, les personnages sont très expressifs, quoiqu’un peu trop souriants parfois. Pas de “porn face” cette fois-ci, mais les personnages féminins sont extrêmement bien illustrés. Le visage de Pepper prend toute une page, accompagné d’une phrase typiquement féminine, renforçant la beauté du trait. [titre]Guardians of the Galaxy[/titre] [center][/center] Le coup de coeur de ce magazine. [b]Bendis[/b] vend encore du rêve avec une double intrigue pour cette histoire, d’un côté les [b]Gardiens de la Galaxie[/b] qui affrontent les [b]Badoon[/b] à Londres, et de l’autre, une réunion des chefs des plus grands empires extraterrestres pour discuter de la Terre, de la place qu’elle incarne dans l’univers. Les personnages de cette équipe sont plus classes que jamais : Drax le Destructeur confirme son surnom en pleine bataille, Gamora décime ses ennemis à l’épée… Petit bémol quand même, [b]Peter Quill[/b] alias Star Lord est peut être trop peu présent dans cet épisode, comparé à Iron Man qui lui est trop présent cette fois-ci. Groot n’apparaît que très peu mais c’est clairement justifié. Les scènes d’actions contre les Badoon sont excellentes, accompagnées de répliques bien trouvées. Quant à la réunion des chefs des empires Aliens, il est question de la Terre qui inquiète ces dirigeants. Organisée par [b]J-Son[/b], chef du conglomérat de [b]Spartax[/b] et papounet de Star Lord, cette séance de brainstorming met en avant l’apparition de plus en plus fréquente de surhumains sur la planète ainsi que les événements qui font de la Terre un monde unique dans tous l’univers, notamment par le fait que Galactus soit passé plusieurs fois mais repoussé à chaque essai, tout comme les attaques Aliens, tel que Thanos ou encore les skrulls durant Secret Invasion. La question bien évidemment mise en avant est la suivante : La Terre peut-elle être une alliée en sachant qu’elle est proche du niveau technologique, à une génération près, qu’il lui permettrait de coloniser d’autres mondes ? Ce débat est intéressant car les arguments fusent des deux côtés et le lecteur reste attentif à cette réunion pour savoir quelle en sera la conclusion. Deux dessinateurs se chargent de cette histoire, d’un côté [b]Steve McNiven[/b] qui dessine la partie des Gardiens contre les Badoons et de l’autre, [b]Sara Pichelli[/b], qui se charge de la réunion intergalactique. Steve quant à lui, il vend du rêve. Les combats sont spectaculaires, les décors sont très détaillés, on sent que Steve s’est bien amusé à dessiner cette histoire. En parallèle, Sara livre de son côté des illustrations dans la même veine. Son talent se retranscrit par les expressions des visages. Ce qui m’a le plus étonné, c’est qu’à la première lecture je n’avais même pas remarqué le changement d’artiste, montrant à quel point ces deux-là sont complémentaires, rendant le récit de Bendis encore plus captivant. [titre]NOVA[/titre] [center][/center] [i]Nova #3[/i] est toujours écrit par [b]Jeph Loeb[/b] et toujours illustré par [b]Ed McGuinness[/b]. Ce titre justifie encore selon moi le fait qu’Iron Man se définit comme peut être le meilleur magazine depuis le relaunch Marvel NOW! chez Panini. Ici, [b]Sam Alexander[/b] s’est retrouvé sur la lune, juste après avoir enfilé le casque de Nova appartenant à son père. Le récit nous sert une rencontre entre Sam et [b]Uatu le Gardien[/b], qui lui annonce une menace qui se précisera par la lecture. Cependant, ce numéro est intitulé Train, Entrainement en VF, car en effet, Sam subira un entrainement sous l’égide de [b]Gamora[/b] et de [b]Rocket Raccoon[/b] des [b]Gardiens de la Galaxie[/b]. On peut par contre reprocher Loeb d’avoir peut être “accéléré” un peu trop cet entrainement, bouclé en 3 pages avant d’envoyer Nova sur le terrain où il risque d’affronter une menace teasée dans le cliffhanger mais non difficile à deviner, si le lecteur a vu le film [i]Avengers[/i] et s’il a le sens du détail dans la lecture. Ed McGuinness réalise le même travail de qualité que sur les deux numéros précédents. Un style “cartoony” qui convient parfaitement avec l’âge du héros, les scènes de vol de Nova et les scènes dans l’espace sont sublimes, et la dernière page donne vraiment envie de lire la suite. Bien que sa version de Uatu le Gardien fasse un peu penser à E.T., on lui pardonne rapidement dès que l’on aperçoit Rocket Raccoon qui en jette et les formes généreuses de Gamora. [titre]Fantastic Four[/titre] [center][/center] [b]Matt Fraction[/b] rent hommage à l’âge d’argent des comics en écrivant une histoire typique des 100 premiers numéros de cette série historique. Après un run original de [b]Jonathan Hickman[/b], Fraction revient aux sources même des aventures de cette équipe familiale, c’est à dire, l’exploration de l’univers dans l’espace et le temps. Quoi de mieux qu’une aventure à 40 000 années lumières de la Terre sur une planète totalement inconnue pour commencer fort ? Cependant, le scénariste n’oublie pas le but réel de ce voyage pour [b]Reed Richards[/b], à savoir trouver un remède pour ralentir ou supprimer le déclin naturel des molécules instables, qui le mettrait en danger, mais peut être aussi toute sa famille, en une seule page. [b]Mark Bargley[/b] est un peu comme [b]Ed McGuinness[/b], il nous livre un travail de qualité identique comparé aux deux numéros précédents. Le lecteur peut être un peu rebuté face à son trait bourré de ratures, comparé aux titres précédents qui possèdent un encrage propre sans défauts, mais en lisant cette aventure on oublie très vite ces différences et on apprécie alors son style purement cosmique qui passe bien. [conclusion=4,5][/conclusion][onaime]- Pepper par Greg Land - Retour aux sources des 4F - Guardians of the Galaxy à lui seul[/onaime][onaimepas]- Tony Stark massacre des vierges - L'entrainement vite expédié de Nova[/onaimepas]