Scénario: Moore Alan – Dessin: Bolland Brian

Le Joker s’est à nouveau échappé de l’asile d’Arkham. Il a cette fois pour objectif de prouver la capacité de n’importe quel être humain de sombrer dans la folie après un traumatisme. Pour sa démonstration, il capture le commissaire GORDON et le soumet aux pires tortures que l’on puisse imaginer, à commencer par s’attaquer à sa chère fille, Barbara Gordon.
– Contenu : Batman — The Killing Joke Deluxe Edition

  • Hawkguy
    HawkguyStaff MDCU

    il y a 4 ans

    On vous dit régulièrement que tel et tel comics est un incontournable... Mais KILLING JOKE est VRAIMENT incontournable. Moore nous livre un portrait fascinant du Joker et sa relation avec Batman, mais aussi un possible passé du plus grand des criminels. Un récit noir, pessimiste, sublimé par les dessins de Brian Bolland. Si vous n'avez pas une de ses nombreuses éditions, c'est votre achat du mois !

  • BartAllen
    BartAllenStaff MDCU

    il y a 4 ans

    L'histoire est bien organisée avec le but du Joker de vouloir montrer que n'importe qui peut devenir fou à cause d'une mauvaise journée. J'ai beaucoup aimé l'origine possible du Joker avec l'identité du Red Hood. Les dessins aussi sont superbes surtout les pages "souvenirs" du Joker en noir et blanc.

  • AfA
    AfAStaff MDCU

    il y a 4 ans

    La vraie blague de cette histoire est qu'Alan Moore ne l'aime pas. Il a beau l'avoir écrite, ça a beau être la meilleure confrontation entre Batman et le Joker, tout le monde a beau la trouver formidable, il ne l'aime pas. A mourir de rire.

  • Batdetective
    BatdetectiveStaff MDCU

    il y a 4 ans

    L'une des meilleures histoires du Chevalier Noir jamais écrite ! Alan Moore fait du Joker le personnage central de son récit. Un pari risqué car mettre en scène le Joker n’est pas une mince affaire or ici, Alan Moore s’en sort de la plus belle des manières : les origines, les motivations, les doutes du personnage mais surtout la nature des liens qu’il entretient avec Batman : tout y est et Moore nous dépeint un psychopathe en total rupture avec la version clownesque des années 40 et 50 et c’est de cette version dont s’inspirera Nolan pour dépeindre le Clown Prince du Crime. Les dessins sont également très bons et le seul reproche que j'aurais à faire à cette histoire est qu'elle soit un peu courte et que certains aspects auraient mérités à être plus développés...

  • Julien
    JulienStaff MDCU

    il y a 4 ans

    Le meilleur récit sur le Joker, point barre. Alan Moore a tout compris à l'essence du personnage et nous la délivre dans un récit qui continue de faire date et tient de référence pour le personnage. A la fois noir et optimiste, touchant et pessimiste, malsain et amusant, Moore nous fait presque voyager dans la psyché du Joker et comme Batman et ses compagnons, on n'en ressort pas indemne.

  • Adrien L.
    Adrien L.Staff MDCU

    il y a 4 ans

    Que rajouter ? Si vous ne l'avez jamais lu, c'est l'occasion de rattraper ça ! Même si 13€ pour 72 pages peut paraître un peu élevé, le récit le mérite. Un des récits fondateurs qui fait le Joker est ce qu'il est aujourd'hui.

  • Kit_Fisto
    Kit_Fisto

    il y a 4 ans

    S'il est une histoire de Batman qu'il faut absolument avoir lue, c'est incontestablement The Killing Joke, le chef-d'œuvre d'Alan Moore et de Brian Bolland. Jamais la relation entre le Chevalier Noir et son ennemi juré le Joker n'a été abordée avec autant d'intensité que dans cette cultissime aventure. Le Joker se livre à une véritable guère psychologique pour déstabiliser ses adversaires afin de démontrer que n'importe qui peut sombrer dans la folie. On ne présente plus Alan Moore, le créateur de Watchmen et de V pour vendetta. On connaît peut-être moins Brian Bolland, qui est pourtant un grand artiste qui a notamment collaboré avec Grant Morrison sur Animal Man et Les Invisibles. Le psychopathe Joker, évadé, de l’asile d’Arkham s’en prend à la famille Gordon en laissant la jeune Barbara paralysée et en kidnappant le commissaire. De la violence gratuite, des flash-back sur le passé du clown sadique avant qu’il ne devienne ce qu’il est…Bref, une des œuvres majeures d’Alan Moore qui marquera la continuité de l’univers Batman. Quelques bonus d’agréments à la fin du bouquin. 13€ pour 72 pages mais les précédentes éditions sont si rares et chères qu'il vaut mieux se jeter sur celle-ci.

  • kaboom
    kaboom

    il y a 4 ans

    J'en avais tant entendu parler, je l'attendais avec impatience... et le résultat est au delà de mes attentes ! Un véritable régal que ce récit, tout y est juste PARFAIT ! Foncez tête baissée

  • AiRSTYLE63
    AiRSTYLE63

    il y a 4 ans

    Un incontournable en effet. On appréciera d'avantage la fabuleuse narration et la construction du récit avec l'alternance passé et présent. Pour ce qui l'en est de l'édition d'Urban, rien à redire ! Des bonus très sympas avec un mini récit en plus ( ''L'homme innocent'' ), voilà ce qui complète les 46 pages du récit. On appréciera aussi la couverture de toute beauté et qui sort du lot par rapport aux autres éditions ! Merci Urban !

  • BalthierBlack

    Incontournable bien qu'un peu trop violent. La fin peut en décevoir certain (pas moi) mais le chemin est incroyable; et en plus de a c'est très beau

  • Shadeo
    Shadeo

    il y a 4 ans

    Effectivement un chef d’œuvre incontournable. Violent, même parfois écœurant, ce tome en dit long sur la personnalité du Joker.

  • Sqihizeer
    Sqihizeer

    il y a 3 ans

    Un super comics un peu chers pour le nombres pages MAIS le contenu est au rendez-vous un CLASSIQUE que tous collectionneurs, ou simple lecteurs doit avoir

  • REM17
    REM17

    il y a 3 ans

    Surement le meilleur comics qu'il m'ait été donné de lire. Des dessins magnifiques (re-colorisés par Bolland lui-même), une histoire sombre et très bien menée, des flashbacks très bien gérés et une fin en apothéose sujette à bien des débats. Cette édition spéciale propose en plus une histoire bonus ("Un Parf, des planches préparatoires et une "postface" de Bolland.

  • scarletspider

    Un récit vraiment sombre qui malgré le fait qu'il soit vraiment très court, surprend du début à la fin. Non vraiment la fin est incroyable. Les personnages sont bien étudiés et surprenant comme le comissaire Gordon qui est vraiment un homme avec un moral puissant. Tout ces points permettent de donner un récit vraiment adulte bien loin de ce que l'on peut voir habituellement dans un comics. J'ai vraiment hâte de voir le film animée adaptant ce très bon comics