Année de création 1970
Site web
Kiosque
Librairie
Facebook
Twitter
Veuillez patienter ...
Arcanum Tome 1
  • Quentin
    Quentin

    il y a 1 mois

    Les gens si y en a un qui peut le vendre je suis preneur
     

Spécial Strange 115
  • R.Christopher.Fall
    R.Christopher.Fall

    il y a 5 mois

    Dernier numéro de la série .Les X-Men reviendront 2 mois plus tard en février 1997 avec la publication du numéro 1 X-Men (le magazine des mutants) sous bannière Marvel France.  La fin d'une époque en ce mois de décembre 1996 avec l'arrêt des publications Marvel par Semic France.

The Authority 2
  • R.Christopher.Fall
    R.Christopher.Fall

    il y a 5 mois

    Dans la continuité du premier numéro, l'équipe créative nous colle claque sur claque... Bref j'adore! 5/5
     

The Authority 1
  • R.Christopher.Fall
    R.Christopher.Fall

    il y a 5 mois

    Que dire... Une claque énorme... Histoire et dessins au top. Je recommande chaudement, ainsi que les numéros suivants. 5/5

Jla / Avengers 1
  • R.Christopher.Fall
    R.Christopher.Fall

    il y a 5 mois

    Scénario solide de Busiek et Pérez en très grande forme au dessin. Vivement conseillé...5/5.

Backlash/spider-man
  • scarletspider
    scarletspider

    il y a 2 ans

    Mini-série permettant d'organiser la rencontre entre Spider-man (Ben Reilly à l'époque) et Backlash. ça respire la nostalgie des années 90 avec la légéreté des scénario mais qui étaient assez fun. Le titre reste anecdotique mais ça fait toujours plaisir ce genre de rencontre et les dessins sont assez bons. C'est une histoire sympa sans prise de tête

X-men 02
  • P'tit Bougnat
    P'tit Bougnat

    il y a 2 ans

    Suite des aventures des X-Men, et en particulier, de l'équipe bleue contre Magneto et ses acolytes, qui a décidé de s'opposer à tous ceux voudraient opprimer les mutants. Malgré leur récente amitié, ce dernier est redevenu leur adversaire numéro 1. Les auteurs ont décidé de s'affranchir de tout le développement passé du personnage, ce qui au final le rend bien plus complexe. Le fait qu'une partie de la population humaine haït les mutants, exacerbe la violence chez Magneto tandis que le Professeur Xavier, idéaliste parfois hypocrite, est l'exact opposé. Ce numéro 2 et le suivant sont bourrés d'action avec une mention spéciale lorsque Magneto enlève le Professeur X et Moira McTaggert pour lui faire avouer ces crimes contre sa personne. Manipulateur, tortionnaire, Magneto est prêt à tout pour faire plier le Professeur X le rendant coupable de trahison envers leur amitié passée. On ressent littéralement la solitude et les tourments que Magneto a subis depuis son enfance, ça en est même gênant. Mais cela ne peut excuser ce qu'il fait subir aux X-Men car lui même ne le tolère pas vis-à-vis des faibles. Il se persuade d'agir pour le mieux mais est-il en possession de tous ses moyens car on peut voir qu'il est faible par moment sans les soins prodigués par un certain Fabian Cortez quelque peu douteux. L'arrivée de l'équipe or va en quelque sorte rebattre les cartes et ramener à la raison les autres X-Men. Au final, Magneto assume son côté méchant et cruel tandis que Xavier essaye de le convaincre de le suivre mais rien n'y fait et s'ils doivent se retrouver, ce sera en tant qu'adversaires de nouveau. A noter que Chris Claremont signe ici ses derniers récits sur les X-Men laissant la place à Jim Lee.

X-men 01
  • P'tit Bougnat
    P'tit Bougnat

    il y a 2 ans

    Il y a un peu plus de trente ans, Marvel lançait un titre de sa franchise la plus populaire avec X-Men #1. Ecrit par le légendaire Chris Claremont et dessiné par l'étoile montante, Jim Lee, le premier numéro de la série X-Men fût l'équivalent d'un raz-de-marée dans l'industrie du comics. Ce premier numéro a été vendu à huit millions d'exemplaires, plus que n'importe quel autre titre avant ce jour entraînant la transformation des équipes mutantes. En sortant 5 couvertures différentes, réparties sur un mois, les lecteurs avaient besoin de de chacune d'entre elles afin de pouvoir les rassembler en une seule image signée par l'artiste Jim Lee.
    Depuis les origines, Magneto était le principal méchant des X-Men. Mais au fil des années, Chris Claremont a transformé le maître du magnétisme en un méchant sympathique puis en un anti-héros. Et puis enfin, en un membre à part entière des X-Men devenant même directeur de l'école pour jeunes surdoués. Mais, Marvel voulait que ce dernier redevienne l'adversaire numéro 1. Les deux artistes ont finalement opté pour un personnage plus torturé que jamais.
    Au cours des deux années précédentes, Jim Lee s'est fait un nom chez Marvel sur les titres comme The Punisher et The Uncanny X-Men. Très vite, il s'est avéré être l'artiste X-Men le plus populaire en une décennie. En raison de son style incroyablement dynamique et détaillé, les ventes des titres X n'ont fait qu'augmenter régulièrement. C'est pourquoi Marvel a donné à Jim Lee les rênes artistiques de la relance des titres X. L'année précédente, il avait créé le personnage de Gambit et avait repensé Psylocke, devenant les personnages favoris des lecteurs. Avec X-Men #1, il a redessiné les costumes de Cyclope, Jean Grey, Tornade et Malicia, ceux-là mêmes auxquels nous les associons encore à ce jour.
    Bien qu'il ne soit resté qu'un an sur le titre, la décennie suivante a vu tous les artistes vivrent dans son ombre. Avec l'ascension de Jim Lee, ce sera bientôt la fin de parcours de Chris Claremont sur les titres X. Après avoir écrit Uncanny X-Men durant 16 années consécutives, il a défini ce qu'étaient les mutants chez Marvel. Malgré l'apport massif de Chris Claremont aux titres X, Marvel a choisi celui qui stimulait les ventes records de comics.
    Tandis que Jim Lee voulait raconter des histoires un peu plus classiques, Chris Claremont voulait sortir des sentiers battus et il finit par démissioner de chez Marvel tout comme Jim Lee un an plus tard pour fonder Image Comics. Après leur départ respectif, Marvel a essayé d'imiter ce qu'ils ont apporté au titre X-Men, c'est pourquoi ce numéro tient une place particulière chez Marvel.