• Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 1 an

    Un peu mieux que le premier numéro qui signait le retour de la série, le titre s'appuie de nouveau sur ses forces avec de longues scènes de dialogues toujours bien écrites et une Scarlet un plus travaillée. Bendis nous montre à nouveau les faiblesses et la fine corde sur laquelle marche son héroïne, plutôt que la machine de guerre que l'on semblait de découvrir de nulle part lors du dernier numéro. On a aussi un lien plus que bienvenu avec la fin du volume précèdent. Pour autant, ce nouveau status-quo manque toujours de profondeur et de consistance, et on a du mal à se raccrocher à ce qu'on a aimé au tout début de la série. Les choses évoluent, forcément, mais je n'adhère pas à tous les choix. Alex Maleev continu d'assurer et nous offre quelques jolies planches.