En 1936, l'Allemagne nazie avec l'aide d'une brillante biogénéticienne : le docteur Maria Vaselli vient de mettre au point un sérum capable d'accroître la vitesse, l'endurance et la force des soldats. Les nazis, dans ce but, vont kidnapper un jeune garçon brillant et extrêmement intelligent issue de l'aristocratie italienne : Tadzio De Santis. Ils forcent le scientifique à lui administrer le sérum, mais une fois injecté, le sérum inflige des séquelles physiques au jeune homme, lui amaigrissant le visage et le couvre d'une rougeur inguérissable. Devant une telle horreur et venant de comprendre la gravité de son acte, la scientifique s'enfuit avec la formule du sérum. Quelques années plus tard, la généticienne ayant rejoint les États-Unis a amélioré la formule et voulant se racheter de sa faute passée décide d'en faire profiter les États-Unis et un projet est mis en route. C'est alors qu'un jeune soldat idéaliste américain du nom de Steve Rogers se porte volontaire pour une expérience appelée : « Renaissance », qui n'est autre que le projet en question. Devenant ainsi un super-soldat, il sera le symbole des États-Unis et du monde libre, et se verra attribué un costume et un bouclier à l'effigie des U.S.A, il devient alors le Captain America. Lors d'une opération en Allemagne, il va alors rencontrer son plus farouche adversaire : Crane Rouge (Redskull) qui n'est autre que De Santis vouant une haine à l'humanité. Mais, en détournant un missile de sa trajectoire, il tombe dans l'océan Arctique et est congelé.

Revenant à la vie, dans les années 1990, il va devoir réaffronter Crane Rouge, cette fois-ci à la tête d'une importante société secrète.

" />
  • Captain America (1990)

    Sortie le 14 Décembre 1990

    NOTE GLOBALE

    Pas de note
    Public :
    Moyenne :

    SYNOPSIS

    Réalisé par : Albert Pyun
    Casting :

    Matt Salinger : Captain America / Steve Rogers
    Ronny Cox : Président Tom Kimball
    Scott Paulin : Crâne rouge / Tadzio de Santis
    Ned Beatty : Sam Kolawetz
    Darren McGavin : Général Fleming
    Michael Nouri : lieutenant-colonel Louis
    Kim Gillingham : Bernice Stewart / Sharon
    Melinda Dillon : Mme Rogers
    Bill Mumy : général Fleming jeune
    Francesca Neri : Valentina de Santis
    Carla Cassola : docteur Maria Vaselli
    Massimilio Massimi : Tadzio de Santis
    Wayde Preston : Jack
    Norbert Weisser : expert Alaskan
    Garette Ratliff Henson : Tom Kimball jeune
    Donald Standen : garde du corps de Red Skull

     



    En 1936, l'Allemagne nazie avec l'aide d'une brillante biogénéticienne : le docteur Maria Vaselli vient de mettre au point un sérum capable d'accroître la vitesse, l'endurance et la force des soldats. Les nazis, dans ce but, vont kidnapper un jeune garçon brillant et extrêmement intelligent issue de l'aristocratie italienne : Tadzio De Santis. Ils forcent le scientifique à lui administrer le sérum, mais une fois injecté, le sérum inflige des séquelles physiques au jeune homme, lui amaigrissant le visage et le couvre d'une rougeur inguérissable. Devant une telle horreur et venant de comprendre la gravité de son acte, la scientifique s'enfuit avec la formule du sérum. Quelques années plus tard, la généticienne ayant rejoint les États-Unis a amélioré la formule et voulant se racheter de sa faute passée décide d'en faire profiter les États-Unis et un projet est mis en route. C'est alors qu'un jeune soldat idéaliste américain du nom de Steve Rogers se porte volontaire pour une expérience appelée : « Renaissance », qui n'est autre que le projet en question. Devenant ainsi un super-soldat, il sera le symbole des États-Unis et du monde libre, et se verra attribué un costume et un bouclier à l'effigie des U.S.A, il devient alors le Captain America. Lors d'une opération en Allemagne, il va alors rencontrer son plus farouche adversaire : Crane Rouge (Redskull) qui n'est autre que De Santis vouant une haine à l'humanité. Mais, en détournant un missile de sa trajectoire, il tombe dans l'océan Arctique et est congelé.



    Revenant à la vie, dans les années 1990, il va devoir réaffronter Crane Rouge, cette fois-ci à la tête d'une importante société secrète.




    Critique la plus likée

    Aucune critique mise en avant

    Critique la plus likée