En 490 avant J.-C., au cours de la bataille de Marathon, le roi perse Darius Ier est mortellement blessé par le général athénien Thémistocle sous les yeux de son fils Xerxès. De retour en Perse, le commandant de sa flotte la reine Artémise Ire le convainc de se venger des Grecs et en fait un Dieu-Roi. Dix ans plus tard, il envahit la Grèce. Alors que Léonidas et ses 300 Spartiates arrêtent Xerxès aux Thermopyles, les Athéniens, Thémistocle à leur tête, combattent sur mer au cap Artémision. Quelques jours plus tard les flottes s'affrontent lors de la grande bataille de Salamine qui se déroule peu avant celle de Platées.

300: La Naissance D'un Empire Trailer
  • arnaldo17
    arnaldo17

    il y a 3 ans

    Suite qui n'en est pas vraiment une vraiment très pénible pour 300. Le fait de ne plus avoir Leonidas comme personnage principal gâche tout le film. On dirait qu'ils ont essayé de faire un spin-off car le premier a vraiment bien marché.... Peut être qu'ils auraient du garder Snyder aux commandes....

  • Kit_Fisto
    Kit_Fisto

    il y a 2 ans

    Suite qui n'en est pas une, 300 : La Naissance d'un Empire/Rise of an Empire, se déroule enfait avant et pendant la Bataille des Thermopyles avec Léonidas et ses 300 Spartiates.
    Ce film se veut être en fait un spin-off désireux de faire comme son aïeul de 2006 réalisé par Zack Snyder.
    Mais l'intitulé 300 alors que les 300 spartiates ne sont mentionnés qu'avec des images du film Snyder c'est léger.
    On suit alors des ersatz de Spartiates incarnés par des soldas et marins athéniens menés par Thémistocle (Sullivan Stapleton de Strikes Back...) qui lutte contre la flotte perse de Artémise (Eva Green). Clair qu'ils en imposent moins que les Spartiates de Léonidas (Gerard Butler)
    Noam Murro, le réalisateur tente tant bien que mal de faire du Zack Snyder dans la réal' et les plans, mais n'est pas Snyder qui veut.
    Reste des scènes diverttissantes de batailles, la présence ensorcelante de la belle Eva Green et les passages de Lena Headey (la reine Gorgo), Rodrigo Santoro (Xerses) et David Wenham (Dilios) pour le fan-service nostalgique du 1er film.