Action Comics (2016) - Lois Lane, Back At The Planet Part 1

Lois Lane, Back at the Plan...

Action Comics (2016)

Justice League (2016-2018) - State Of Fear Part 2

State of Fear Part 2

Justice League (2016-2018)

Hal Jordan And The Green Lantern Corps (2016) - Conclusion: Final Fight

Conclusion: Final Fight

Hal Jordan and the Green Lantern Corps (2016)

Action Comics (2016) - Lois Lane, Back At The Planet Part 2

Lois Lane, Back at the Plan...

Action Comics (2016)

The Flash (2016) - Kid Flash Of Two Worlds

Kid Flash of Two Worlds

The Flash (2016)

Justice League (2016-2018) - Outbreak Part 1

Outbreak Part 1

Justice League (2016-2018)

Hal Jordan And The Green Lantern Corps (2016) - Part 1: Duty Calls

Part 1: Duty Calls

Hal Jordan and the Green Lantern Corps (2016)

The Flash (2016) - The Speed Of Darkness Part 1

The Speed of Darkness Part 1

The Flash (2016)

Metropolis est envahie de surhommes !
La terreur paralyse les membres de la Ligue de Justice alors que le satellite de l’équipe menace de tomber sur Terre, par Bryan HITCH, Jesús MERINO et Neil EDWARDS. La rédaction du Daily Planet salue le retour d’une journaliste brillante, Lois Lane, juste à temps alors que Metropolis est fascinée par l’arrivée d’une nouvelle héroïne, par Dan JURGENS et Stephen SEGOVIA. L’homme le plus rapide du monde, Flash alias Barry Allen, se retrouve face à deux prétendants au titre de « Kid Flash », par Joshua WILLIAMSON, Jorge CORONA et Felipe WATANABE. Hal Jordan pensait devoir affronter Sinestro seul. Cependant, face à son ancien mentor, il retrouve les autres membres du Corps des Green Lantern, pour une impressionnante bataille spatiale, par Robert VENDITTI, Rafa SANDOVAL et Ethan VAN SCIVER.
(Contient les épisodes US JUSTICE LEAGUE #7 et #8, ACTION COMICS #965 et #966, THE FLASH #9 et #10, HAL JORDAN AND THE GREEN LANTERN CORPS #7 et #8)

  • atrocius
    atrocius

    il y a 3 ans

    Justice league est toujours le maillon faible de ce kiosque, les autres séries s'en sortent beaucoup mieux excepté flash #9 qui est saccagé par les dessins immondes de Jorge CORONA