Une série d'explosions à Gotham City rappelle étrangement le scénario d'un épisode de la série télé "Le Fantôme Gris", que Bruce regardait étant petit.

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 11 ans

    Attention Attention ! Après avoir redéfini le personnage de Batman de la meilleure des manières possibles, aimé par tous, après avoir crée un univers génial autour de lui, des vilians excellents, Bruce Timm et son équipe s’attaquent maintenant à la mythologie propre du personnage, à son passé, et vont encore plus loin que les comics avec du 100% original. C’est assez osé, mais comme d’habitude c’est exécuté de mains de maîtres. Cet épisode nous dit donc, Bruce Wayne est devenu Batman pour toutes les raisons que nous connaissons déjà, qui ont un peu été abordé dans la série, qui le seront plus dans le film « Batman et le Fantôme Masqué » et qui bien sûr proviennent des comics à la base. Mais ici on apprend qu’en plus de tout ça, une petite part est due à une série télé que Bruce regardait étant enfant, le Fantôme Gris, qui était un justicier très proche de Batman. On va même plus loin, Bruce a toute une partie de la Batcave réservée à son héros de jeunesse, avec figurine, posters, etc. Sans parler de l’épisode en question, cette idée d’approfondir encore plus le personnage, de lui donner une approche originale de sa future transformation étant enfant, c’est juste génial. Et étant grand fan de séries télés, et ayant notamment regardé cette série étant petit, je dois dire que ça me plait énormément. Alors parlons de l’épisode lui-même qui est tout aussi bon que son idée de départ. Un « fou » des jouets (qui est quand même très semblable à Toyman pour le coup) rachète ceux de la série en question pour reproduire le scénario d’un des épisodes, « le plastiqueur fou » (d’ailleurs c’est un peu dommage d’avoir choisi ce titre en français, le Fantôme Gris aurait quand même été plus représentatif, comme l’a fait la version originale.). Le début de l’épisode est alors très inspiré puisqu’on passe de la réalité à la fiction et de nouveau à la réalité et que tout est très similaire, seulement différencié par les couleurs utilisés. Ouvrir l’épisode par le générique de la série le Fantôme Gris fait aussi son effet. Et puis quel plaisir de voir Bruce petit dans le flashback mais surtout Thomas Wayne ! La où l’épisode est encore très bon c’est bien sur lorsque la fiction rejoint la réalité, Bruce qui s’est souvenu de la série et qui a fait le lien, retrouve l’acteur qui jouait le Fantôme Gris, Simon Trent. Personnage qu’on a du mal à aimer tout de suite puisqu’on nous le présente d’un côté comme désespéré, fauché et n’arrivant pas à trouver un job et de l’autre côté rejetant l’héritage du Fantôme Gris, ne voulant pas aider Batman et ne se conduisant pas en « héros » comme le chevalier noir le souhaiterait. Mais Batman va redonner confiance à Trent qui va réendosser le costume du fantôme gris et faire équipe avec Batman, le point fort émotionnel de l’épisode sans aucun doute, qui n’a jamais rêvé de faire équipe avec le héros de son enfance, celui qui vous a tant fait rêver et vous a inspiré ? Notre justicier de la nuit réalise un de ses rêves dans cet épisode et c’est vraiment chouette à voir. Bruce est déçu par Trent au début mais finalement les choses changent et il retrouve le héris de son enfance. Et malgré le fait qu’il soit le « grand » Batman, Le Fantôme Gris restera toujours son héros. Petits références sympas, quand Trent montre sa collection des épisodes de la série « Le Fantôme Gris » on peut voir qu’il y en a un qui se nomme « Terror In The Sky » (Terreur dans le Ciel) qui est le titre d’un épisode de la série Batman, dans la saison 2. De plus, l’épisode « Le Plastiqueur Fou » est le numéro 18 dans la collection de Trent comme il est le numéro 18 dans la série Batman. Un mot sur la musique, obligatoire pour cet épisode. C’est la musique de la série « Le Fantôme Gris » que l’on entend tout au long de l’épisode et qui vous reste dans la tête un bon moment parce qu’elle est juste magnifique et donne une vraie identité à cet épisode et au personnage du fantôme gris. Encore une fois bravo pour la musique dans cette série. Un épisode qui mêle donc fiction et réalité de très belle manière, qui approfondie la mythologie de Batman en étant très original et qui nous présente un personnage qui s’avère au final fort sympathique. Il y a de très belles scènes et de très bons moments, surtout pour tout le début d’épisode et l’équipe Batman/Fantôme Gris. Beaucoup de références et de messages d’espoir, un épisode qui s’adresse beaucoup à nous et à tous ceux qui ont regardé cette série étant enfant, on se met facilement à la place de Bruce dans son flashback. La musique est superbe. Encore une fois un excellent épisode, très inspiré, original et qui n’a pas froid aux yeux. Cette série m’épate encore plus à chaque nouvel épisode.

  • Jeff
    Jeff Staff MDCU

    il y a 10 ans

    Erf c'est à moi de démonter cet épisode alors :$ ? C'est moi qui dit qu'il n'a rien à foutre là :$ ? Bon d'accord c'est un peu trop exagéré d'autant plus que l'épisode n'est pas si mauvais alors reprenons depuis le début. Original. C'est le premier mot qui me vient à l'esprit en voyant cet épisode puisque ce dernier ne tourne pas autour de Batman ou très peu (limite plus Bruce Wayne notamment enfant) mais autour du fantôme gris, un héros de série TV que le petit Bruce vénérait par dessus tout. Comme l'a dit Julien, il y a donc ici un mélange fiction réalité des plus intéressants. Comme nous regardons Batman, Bruce regarde le fantôme gris. Ceci est donc le premier point fort de cet épisode puisque cet aventurier pourrait être un facteur quant à la décision de Bruce d'être Batman, bon, mince selon moi, mais tout de même. Je passe sur la musique ainsi que sur les différents clin d'oeil, Julien s'est déjà exprimé dessus. Le Super-vilain est plutôt cool, je dois dire. Un gamin qui veut acheter des jouets. Cela me fait penser un peu au Toyman mais toute cette fannattitude pour les aventures du fantôme gris et notamment le Plastiqueur Fou donne plus de profondeur au personnage, c'est pas mal. Mais original ne veut pas dire bon. Batman est relégué au second plan, c'était risqué et je n'ai pas trouvé ça si payant que ça. D'accord l'épisode tourne autour d'un autre héros mais cela reste les aventures de Batman quand même. Or il n'y est que très peu présent pour ma part. On pourrait discuter aussi sur la légitimité de cette série regardé par Bruce. Résumer le costume de Batman ou simplement le comparer à un gamin fan d'une série TV qui finalement a voulu faire pareil, c'est abusé, choquant, déroutant et bousille presque toute la mythologie du personnage de Batman. On peut prendre ça comme un fameux "plus qui a fait que..." mais bon, était-ce finalement bien nécessaire ? Vite fait pour ma part. Bon, je ne vais pas dire que je me suis ennuyé à plusieurs reprises dans cet épisode pour ne pas choquer Julien mais l'idée est là ^^

  • Batdetective
    Batdetective

    il y a 10 ans

    Exellent épisode. Certes, certains diront que cet épisode est nul à chier car batman est releguer au second plan et que l'épisode n'apporte rien! Mais wahoooo, on découvre tout un aspect inédit du chevalier noir et c'est de l'inédit! L'épisode suggère que, même s’il a perdu son innocence lors du crime de ses parents, Bruce est resté nostalgique de son enfance : on découvre ainsi que Batman a aménagé une salle commémorative en l'honneur de son héros de même que la batcave est la réplique exacte de la tanière du fantome gris... Le thème du Gray Ghost est génial, stupéfiant. L'animation rudement bien faite ( les scènes très sombres et les flash back) Simon Trent est émouvant en acteur oublié... Il s’agit d’un hommage à Adam West, l'acteur qui incarnait Batman dans la série live des années 60 car l'acteur ressemble à Adam West mais en plus, il est doublé par Adam West. Mais l’histoire de Trent est bien plus tragique : le succès de son rôle de Fantôme Gris a complètement détruit sa carrière, ce qui est en fait le cauchemar de tous les acteurs de séries culte. Et on cet épisode, c'est toute une bouffée de nostalgie...Buce Timm rend un véritable hommage a la série des années 60 qui bien que très spécial et coloré est devenu culte! PS: jvoudrais lancer un ptit débat sur une question qui me titille. A la fin, pensez vous que batman ait révélé son identitée à Simon Trent et si oui, est-ce que celui-ci a compris? PS: A noter que l'on reverra le costume du Fantome Gris dans Batman Beyond! SUPERBE EPISODE