Harvey Dent est maintenant Double Face et son seul but est de détruire l'homme qui l'a rendu ainsi : Rupert Thorne.

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 11 ans

    - Nous revoilà pour la suite ! Qu’est-t-il arrivé à Harvey Dent après s’être enfuit de l’hôpital ? Comment va-t-il devenir Double Face ? On va le savoir tout de suite avec la suite directe ! Et bien non ! Et c’est surement mon seul grand regret personnel sur cet épisode, on n’assiste pas à la suite directe de l’épisode d’avant, on est au contraire six mois plus tard. J’aurais aimé voir la transformation de Dent en Double Face, le costume, la pièce, etc, et j’aurais aimé voir ses débuts, son premier crime et j’en passe. Au lieu de ça on a déjà un Double Face bien installé dans son costume, qui a déjà une équipe et qui attaque tous les lieux qui appartiennent à Thorne depuis six mois. Le bon côté c’est que le contexte est déjà installé et qu’on peut se consacrer à l’histoire, mais dans un sens l’histoire c’est la naissance de l’homme aux deux visages. Du coup, on a plus l’impression d’assister à un épisode avec Double Face qu’à la suite de l’épisode qui voit le personnage naître. Mais comme je l’ai dit c’est le seul regret que j’ai ici, et une fois digéré on a quand même le droit à un épisode de très haut niveau. Dent est donc Double Face, il a maintenant un costume assorti à la dualité de son visage et une pièce qui lui dicte toutes ses actions (Bien que l’apparition de la pièce ne soit pas vraiment expliquée, on comprend très vite le symbole des deux facettes et Dent expliquera plus tard ce que le hasard représente pour lui). Son but est de détruire Thorne car c’est bien sûr lui qui l’a rendu tel qu’il est maintenant. Au moins là l’histoire a une continuité, on comprend plus que bien les motivations de Dent. Mais notre nouveau vilain n’est pas totalement mauvais, il se laisse juste dicter ses actes par sa pièce. Ainsi il est toujours amoureux de sa fiancée qu’il a du tragiquement abandonné et lorsqu’il pense à la recontacter une première fois, sa pièce lui dit de ne pas le faire. Cette pièce sourira finalement et il décidera de rencontrer son amour. Il porte un voile sur une moitié du visage pour ne pas montrer lui montrer cet horrible visage qu’il pense que les gens n’accepteront pas et qui fait de lui un paria. Il explique que le hasard règne sur le monde, qu’il décide de tout. On ne sait finalement pas ce que Double Face aurait fait avec sa fiancée (la voir l’aurait-il remis sur le droit chemin ?) puisqu’une fois de plus Thorne intervient et gâche tout. Finalement Double Face se fait avoir par une de ses forces qui est aussi un de ses points faible, comme Ivy qui tient trop aux plantes ou l’épouvantail qui a peur des chauves-souris, il se fait avoir parce qu’il compte trop sur sa pièce et qu’il est perdu sans elle. La scène où il chercher sa pièce parmi les autres est un symbole à elle toute seule. Est-il perdu pour toujours ? Peut-il guérir ? Rien n’est moins sur mais comme le dit Batman : « Là où il y a de l’amour il y a de l’espoir. Mais un petit peu de chance ca aide. Pour toi Harvey… », il lance la pièce d’Harvey dans une fontaine et elle retombe du bon côté. Quel moment une fois de plus ! Que d’émotion ! Jusqu’à en avoir des frissons. Sa se finit tragiquement et on est triste mais la petite pointe d’espoir et l’amour, l’amitié qu’il y a derrière font chaud au cœur. Magnifique. - Bruce Wayne n’est pas au mieux dans cet épisode et c’est bien compréhensible. Il a vu son ami basculer dans la folie et la criminalité et malgré tous ses efforts n’a pas pu le sauver. Imaginez, votre boulot est de sauver les gens, vous le faites tous les jours, avec plutôt pas mal de réussite et le jour où il s’agit de sauver un de vos meilleurs amis vous échouez. Difficile à digérer. Et son inconscient ne tarde pas à le lui rappeler. Le rêve est juste génial. La situation présente revient à la situation de ses parents, qu’il n’a pas pu sauver non plus. Bruce se réveille et se demande ce que fait Harvey, il fait le serment de sauver son ami. C’est puissant, ca prend par les tripes, encore une fois magnifique. Sa première tentative pour résonner son ami ne fonctionne pas mais il ne baisse pas les bras. Finalement il réussit à mettre un terme aux crimes de son ami et lui offre une chance de se soigner. Il n’est pas complètement sauver mais Batman veut avoir confiance et envoi cette pièce dans la fontaine. « Pour toi Harvey… ». - Au niveau des autres personnages, le scénario réussit à mêler Grace, la fiancée de Dent, à Thorne et son équipe et c’est une très bonne chance. Dans sa naïveté et prête à tout pour sauver son amour, Grace pactise avec l’ennemi sans le savoir et livre finalement Double Face. Elle est désespérée et fait confiance à la première lueur d’espoir qu’elle voit, c’est tout à fait crédible. Dommage qu’on ne la revoit plus dans la série, il y avait encore du potentiel dans cette histoire d’amour. Un personnage est sortit du lot pendant ces deux épisodes, il s’agit de Candice. Elle a l’air plus intelligente et plus maline que tout le monde, y compris son patron lui-même. Elle aura vraiment été intéressante, un bon point. - Un épisode qui, même s’il est un peu en dessous du premier, n’en reste pas moins excellent et vaut largement la note maximale. Le plus beau reste le sort tragique d’Harvey Dent et le soutien de son amour et de son ami qui veulent l’aider mais sans succès. Son caractère et sa psychologie sont aussi très bien respectés et mis en avant, la dichotomie et la règne du hasard. Une nouvelle fois des scènes très fortes, beaucoup d’émotion comme on en atteint rarement dans un « dessin animé », ajouté à ça de très bons personnages, une magnifique histoire et une fin tragique au goût doux et amer et on a un pur chef-d’œuvre, tout simplement. Et je parle au nom des deux épisodes bien sûr. Ce « Double Jeu » reste un des meilleurs épisodes de toute la série Batman et surement un des plus beaux chefs d’œuvres de l’animation télévisée. Je tire mon chapeau.

  • Dark87
    Dark87

    il y a 11 ans

    Enfin la suite et fin de la naissance d'un super vilain ... Double Face bien que l'épisode commence 6 mois après la fin de la première partie :( l'épisode commence très fort avec un Double Face plus déterminé que jamais et continuant d'attaquer les endroits servant de couverture a Thorne. Nous pouvons voir un Double Face vraiment classe (j'adore son look) mais il y a un certain décalage lorsque Two Face et ces hommes rentrent car lorsque ces derniers disent "les mains en l'air" il se passe un bon moment avant que les personnes dans le bar panique. Par la suite la réaction de Thorne est énorme je veux dire par la sa proposition 2 millions de dollars, 1 million par face pour celui qui lui ramènera Double Face! Dans cet épisode, notre héros est encore plus déchiré, en plus de la mort de ces parents s'ajoute la "mort" d'Harvey Dent qui le fait culpabiliser dans son cauchemar vient ensuite ces parents qui viennent l'accabler. En ce qui concerne Double Face il n'a pas totalement basculé dans le côté obscure, il ne cesse de suivre ce que lui dit la pièce comme le moment ou il regarde son porte feuille et voit la belle Grace il hésite à la voire cela prouve qu'il y a une partie de Harvey Dent qui est toujours vivant en lui et je ne sais pas si mes yeux me jouent des tours mais lorsque Double Face regarde son porte-feuille sur sa carte de crédit il est inscrit au niveau du nom "Two" je ne suis pas sur mais qui sait la carte de Two Face est peut-être personnalisé. Pour la fiancé de Harvey j'adore l'idée de la manipulation des scénaristes, elle permet habillement de laisser Grace dans l'histoire sans en faire trop d'un personnage secondaire. Un des moments fort de l'épisode est le moment ou Batman lance le tas de pièces lorsque Harvey lance sa pièce pour décider du sort de Ruper Thorne ça vous fait pas penser à ... Batman Forever et ben moi si En tout cas une suite digne de la première partie encore dommage qu'elle se passe 6mois après mais sur l'ensemble des deux épisode nous pouvons voir que les scénariste de Batman Forever et The Dark Knight se sont inspirés du chef d'oeuvre de Bruce Timm et Eric Radomski

  • Jeff
    Jeff Staff MDCU

    il y a 11 ans

    La suite directe de l'épisode précédant ! Enfin, pas vraiment, directe mais 6 mois plus tard ^^ Alors qu'en est-il de ce Dent après qu'il soit parti de l'hopital ? Et bien il est devenu le super-vilain que nous connaissons ! Autrement dit, il y a une impasse sur la construction du personnage de Double Face en tant que Super-vilain. Perso je m'en fiche un peu sur ce coup là, j'aurai aimé le voir mais bon, s'il n'y est pas c'est pas grave non plus. Double Face nous revient donc avant toute chose en tant que méchant tout plein, accompagné de deux jumeaux et attaquant toutes les planques de Thorn les unes derrières les autres pour se venger. Bon, oui et non, j'aurai préféré qu'il est son propre plan plutôt qu'une simple vengeance mais bon, après tout, ça ne doit pas être une suite pour rien. C'est donc un homme déchiré, mentalement et physiquement (son costume enfin sur les épaules), qui attaque Thorn non sans un certain plaisir, le tout, guidé fidèlement par ce que sa pièce lui dicte. Maintenant attaquons la partie que j'attendais le plus, soit son face à face avec sa femme. Celle-ci ayant été mise pas mal de côté dans la première partie, il était évident qu'elle allait être beaucoup plus présente dans cette seconde et le moins que l'on puisse dire, c'est que l'on est pas déçu à ce niveau là. Cette personne est vraiment la seule qui fait le lié entre Harvey Dent et le monde qui l'entoure. Sans elle, nul doute que Double Face aurait totalement pris possession de Dent. Plusieurs fois Dent recherche à revoir sa femme mais par plusieurs reprises sa pièce l'en empêcha. Pourtant, c'est également par cette même pièce qu'il souhaitera finalement la voir malgré tout. Retrouvailles gâchées par bien évidemment Thorn après que cette femme l'ait appelé croyant appeler la police. Batman de son côté est mis de côté au profit de Bruce Wayne dans la plupart de ses entrées sur scène et c'est tant mieux. Bruce Wayne étant l'ami de Dent, il était normal qu'il soit plus mis en avant, d'autant plus mis en avant lorsque Batman se voit face à Dent et qu'il souhaite l'aider et non pas le nuire. Vraiment rien à dire, cet épisode est dans la même lignée que celui d'avant et tout comme la première fois, j'ai beau chercher un 5/5 s'impose !