Dying Wish Prelude : Day In...

The Amazing Spider-Man (1963)

Dying Wish Part 2 : Outside...

The Amazing Spider-Man (1963)

Avenging Spider-Man #15.1

Avenging Spider-Man (2011)

Dying Wish: Suicide Run; Sp...

The Amazing Spider-Man (1963)

C’est une époque qui s’achève avec le dernier combat qui oppose Spider-Man à son ennemi de toujours : le Docteur Octopus ! Dernière volonté atteint son paroxysme dans l’inoubliable épisode Amazing Spider-Man 700, mis en scène et en images par Dan Slott et Humberto Ramos. Vous allez être surpris par le dénouement qu’ils vous ont concocté.
(Contient les épisodes US Amazing Spider-Man 698-699, 700 (I), Avenging Spider-Man 15.1)

  • -Setsu-
    -Setsu-

    il y a 8 ans

    Fans du tisseurs, vous devez vous procurer ce numéro ! C'est tout simplement un impératif pour la suite des aventures de Spider-Man. On pourra critiquer, revenir de nombreuses fois sur les choix de Dan Slott, mais le changement, la nouveauté est là.

  • susano-wo
    susano-wo

    il y a 8 ans

    Un numéro essentiel à tout fan du Tisseur ! Si vous n'avez pas lu Spidey depuis des années, c'est également un très bon point d'entrée puisqu'il introduit la série qui débutera le mois prochain à merveille. Vous serez forcément perdus mais cela en vaut la peine tellement Dan Slott maîtrise son sujet. A acheter les yeux fermés.

  • Hawkguy
    Hawkguy Staff MDCU

    il y a 8 ans

    Dan Slott en a dans le pantalon ! Un arc aux conséquences les plus osées, dessiné par un Ramos en très grande forme! Le seul point négatif est peut-être le combat final, peu spectaculaire, mais la tension installée par Dan Slott peut rattraper ce faux pas.

  • Ashka
    Ashka

    il y a 8 ans

    A évitez, un conseil ne lisez plus Spider-Man avant un retour à la normale dans les prochaines années. Le twist est juste mauvais, l’exécution est mauvaise, Superior Spider-Man est mauvais... non franchement si vous aimez le tisseur, vous ne voulez vraiment pas lire ça.

  • scarletspider
    scarletspider

    il y a 7 ans

    Un crossover qui démarre calmement pour nous offrir du grand spectacle et un final grandiose. Même si au départ je n'était pas pour, grâce a cette saga superior spider-man est juste énorme.

  • scarletspider
    scarletspider

    il y a 7 ans

    Un numéro qui est déjà culte. Même si l'histoire peut diviser les fans, Slott va faire un boulot génial car avec le superior spider-man, il peut faire tout ce que parker ne peut pas faire. C'est une très bonne saga qu'il faut dans sa bibliothèque absolument.

  • REM17
    REM17

    il y a 7 ans

    Très bon numéro pour ma part même si je suis conscient que ce retournement était risqué et peut divisé. Par contre Ramos gâche un peu le truc visuellement. Son dessin est trop "enfantin", les visages trop lisses et les membres trop disproportionnés. Peut-être veut-il trop se donner un style "unique". En tout cas je ne comprend pas qu'il soit apprécié et qu'on le laisse rester en place depuis un moment déjà.

  • Romain F
    Romain F

    il y a 3 ans

    Existe t'il un integral des volumes 1-12 de cette serie Spider-man V3 ? 
    Merci !

    • HattoriH
      HattoriH Staff MDCU

      En réponse à Romain F

      il y a 3 ans

      Salut ! Pour répondre à ta question: oui et non. Un ouvrage rassemblant les 12 numéros kiosques d'un coup n'existe pas. Par contre, tu peux retrouver la série amazing spider-man dans les marvel deluxe par exemple.

La fin très attendue d’[i]Amazing Spider-man[/i] arrive enfin en France, dans ce numéro 12 du magazine éponyme. Nous avons une saga complète sur les trois derniers numéros de la série (#698 à #700) par [b]Dan Slott[/b] accompagné de [b]Richard Elson[/b] pour le premier et de [b]Humberto Ramos[/b] pour les 2 derniers, ainsi que [i]Avenging Spider-man[/i] numéro 15.1 en guise d’épilogue, scénarisé par [b]Chris Yost[/b] et illustré par [b]Paco Medina[/b]. [center][galerie2]http://www.mdcu-comics.fr/upload/news/news_illustre_1371907462_171.jpg[/galerie2][/center] [titre]AMAZING SPIDER-MAN[/titre] [center][/center] Dan Slott nous sert la fin de toute une ère, celle d’[i]Amazing Spider-man[/i] qui laissera sa place à [i]Superior Spider-Man[/i] durant le relaunch Marvel NOW! (RAPPEL : pour la France, il est important de signaler que [i]Superior[/i] arrive dans [i]Spider-Man[/i] #1 en juillet, une opportunité pour ceux qui souhaitent commencer Spider-Man). Voici le pitch de cet arc tant controversé (Slott a reçu des menaces vis à vis de cet arc et a même avoué s’être caché durant la publication du #700) : [spoiler]Docteur Octopus est mourant, emprisonné à Ryker Island. Dans ses dernières forces, il prononce le vrai nom du Tisseur. Spider-Man apprend la nouvelle par l’intermédiaire des Vengeurs et se rend sur place. Cependant, retournement de situation... Doc Ock dit que c’est lui Peter Parker ! En effet, Doc Ock a échangé sa conscience avec celle de Peter sans que celui-ci s’en rende compte. Peter se retrouve alors dans le corps agonisant de Otto Ottavius tandis que Octopus est dans le jeune corps, fringuant et plein d’énergie de Peter, avec tout ses souvenirs en tête. Est-ce que Peter s’en sortira ?[/spoiler] Une introduction parfaite, le lecteur français se fera surprendre dès le début, si bien entendu il n’aura pas été spoilé par Internet. De gros rebondissements, de l’action, c’est fluide, lisible. Il est pris dans l’histoire, encore plus s’il est fan du tisseur. Effectivement, ce dernier est dans la pire situation qu’il a vécu depuis ses débuts et sans cesse on se demandera “Bon sang, il va s’en sortir ?! Oh non Doc Ock a tout prévu !”. En effet, on fait face à un [b]duel entre scientifiques[/b]. Chacun connaît les souvenirs de l’autre, à cause de l’échange de corps. La tension est à son comble. Slott montre un Octopus prêt à tout pour détruire son ennemi juré, à attaquer sur tous les fronts. Les fans du tisseur auront un avis très partagé sur le dénouement inhabituel de cet arc. Le scénariste, connu pour faire évoluer le personnage de Spider-Man hors de ses rails habituels en exploitant au maximum ce personnage, repousse une nouvelle fois les limites. D’un point de vue personnel, [i]je suis ravi du dénouement[/i], il m’a tenu en haleine jusqu’au bout, en grand fan du spiderverse. Rien de mieux qu’une fin pareil pour tenir le lecteur fidèle au titre pour la suite de Marvel NOW! : les néophytes de l’homme araignée ont une idée fixe du personnage grâce aux films mais ils se demanderont pourquoi il devient Supérieur et les fans de longue date continueront à suivre pour savoir comment la suite sera construite après cette fin si surprenante. Croyez moi, ce qui n’ont pas été spoilé seront surpris, je vous le garantis. (Bien sûr, certains seront tellement rebutés par cette fin qu’il arrêteront de lire Spider-Man, ce qui rappelle un peu un certain arc écrit par [i]Joe Quesada[/i] avant l’arrivée de Dan Slott sur le titre...). Pour le dessin, le prélude est dessiné par [b]Richard Elson[/b]. Une vague de fraîcheur incarne alors le titre, on fait face à un style lisse et réaliste, à l’opposé de [b]Humberto Ramos[/b] qui concluera la série. Ce dernier démontre une nouvelle fois son talent, son trait montre encore une fois son affection pour le tisseur. Les scènes de flashbacks ont un rendu hyper touchant grâce à lui. Son dessin conviendra toujours à l’univers, par son dessin particulier. Il nous a habitué à un climat d’habitude sur le titre et quand Humberto Ramos est là, la qualité est toujours au rendez-vous. Une fois de plus, ça se démontre encore une fois. [b]Edgar Delgado[/b] qui l’accompagne toujours réalise un travail soigné et appliqué, ses couleurs sont parfaitement sélectionnées pour chaque situation, renforçant encore plus l’immersion. [titre]AVENGING SPIDER-MAN[/titre] [center][/center] Pour [i]Avenging Spider-man[/i], je vais très peu parler du scénario en sachant qu’il se situe après le #700 d’[i]Amazing[/i]. [b]Chris Yost[/b] réussit à s’inscrire dans le style de Slott en écrivant une sorte de [i]Superior Spider-Man[/i] #0. Rien de mieux pour nous plonger dans l’histoire du Spider-Man Supérieur, en attendant juillet. Pour [b]Medina[/b], on s’étonne que l’on ne voit pas ce dessinateur plus souvent pour le Tisseur, car on s’aperçoit que son style est parfait pour l’univers. [b]Pour résumer, un très bon magazine, l’apogée de Docteur Octopus, mais qui divisera probablement les fans. Je vous invite alors à en discuter sur le forum de MDCU ![/b] [conclusion=4,5][/conclusion] [onaime]- Ramos qui cartonne - Docteur Octopus qui règne sur le titre - un dénouement controversé (et oui, ça aide pour les ventes quand ça débat fort sur le net !) - Slott avait donc tout prévu depuis le début ![/onaime][onaimepas]- un titre qui va diviser les fans[/onaimepas]