New York subit depuis quelque temps la criminalité causée par le Clan des Foot, dirigé par le terrible Shredder. Ce dernier contrôle toute la ville, de la police jusqu'aux politiques. Quatre Tortues Ninja sortent alors des entrailles de la Terre pour l’affronter. Ces quatre frères pourront compter sur le soutien de la jeune reporter April O'Neil et de son cameraman Vernon Fenwick

Ninja Turtles Trailer
  • Man of Style
    Man of Style

    il y a 4 ans

    En dépit de la présence de Michael Bay à la production et certaines annonces peu encourageantes, j'avais préféré attendre avant d'incendier ce reboot. Après tout, Michael Bay a aussi fait de bonnes choses et je pense notamment à l'excellent No Pain, No Gain. D'ailleurs, parmi les annonces les plus effrayantes, je me souviens d'une photo montrant un aperçu des égouts, avec le fauteuil de Donatelo fait de skate boards et un canapé en emballages Pizza Hut. J'avais trouvé ça très bien vu par ces temps écolos du recyclage. Et bien, même ça, on ne l'a pas retrouvé dans le film, du moins de très loin et dans l'obscurité, bref, pas comme il aurait fallu. Pour ce qui est du film en lui même… j'ai eu une panne de paupières déjà pendant la première demi heure, et ce n'est pas pour faire un bon mot, vraiment, je me suis endormi, et ce, avant même la première vraie scène d'action… et je ne parle pas de la bastion sur les docks entre les containers, très très très (très très) inspirée de Batman Begins, en moins bien. Une fois m'être réveillé de ce repos bien mérité, j'ai tout de même laissé une seconde chance au film pour reprendre là où je m'étais arrêté. J'ai été assez déçu que les origines de Splinter soient revisitées, quand ça n'avait rien de nécessaire, d'autant que ça rend cette partie de l'histoire ridicule. D'ailleurs, dans le traitement graphique, j'ai trouvé Splinter assez dégueulasse, en particulier sur les gros plan. Si ils voulaient faire peur aux gosses, ça risque d'être réussi. L'histoire n'est pas géniale, la mise en scène soporifique au propre comme au figuré. Le point le plus négatif est encore qu'on ne retrouve absolument pas l'esprit de l'animé de 90's, ni même du plus récent qui est assez réussi. Ils ont pris les éléments caractéristiques de l'univers Ninja Turtles, les ont mis dans un shaker et se sont contentés d'en sortir un gros blockbuster sans âme et bourré d'incohérences. Les incohérences justement, toutes de gros prétextes aux scènes d'action, comme l'explosion des égouts qui laisse tout de même l'ordi ultra moderne de Donatelo intact, la scène dans le manoir Sachs qui sans qu'on comprenne pourquoi comprend un hangar désaffecté pour la première scène de combat contre Schredder. Mais surtout, et là, on atteint le summum de l'incohérence, c'est cette montagne enneigée à 10 minutes de New York, quand de toute évidence à New York ça semble être le printemps, voir même l'été, et qu'aux dernières nouvelles, il n'y a pas de montagne dans le New Jersey…… mais tant que ça permet de faire LA grosse scène d'action du film bien raccoleuse (celle que l'on voit dans le trailer)… Autre déception, Shredder, qui tient plus d'un mélange entre un Transformer (aahh tient) et un couteau suisse géant (vraiment j'vous assure), que du Shredder charismatique et effrayant que l'on adore. Les scènes d'actions quand en plus d'être bourrées d'incohérences grosses comme une montagne (l dite montagne précédemment citée), n'ont rien de transcendant, voir sont pompées sur d'autres films comme Batman Begins que j'ai déjà cité, ou pour le final… la scène finale de Amazing Spider Man. C'est dire à quel point ils manquaient d'inspiration, se foutaient totalement d'en avoir, et visaient uniquement le lancement d'une nouvelle franchise ciné bien juteuse. Est ce vraiment nécessaire de parler de Megan Fox, dont j'avais trouvé le choix judicieux pour interpréter April O'Neil, au final, joue comme une savate, et il y aurait eut de dizaine d'actrices plus talentueuse qui auraient pu ressembler au personnage. Les points positifs tout de même. Quelques blagues geeks sympa mais sans plus, quelques private joke en rapport avec l'animé des 90's mais qui je le crains passeront vite à la trappe avec la traduction. Michelangelo relève UN PEU le niveau et est UN PEU drôle. Ce film n'est rien d'autre qu'une purge qui vise prioritairement le retour d'une franchise juteuse, plutôt qu'une adaptation réussie, ou même à minima un ilm d'action agréable à regarder.

  • Alecs
    Alecs Staff MDCU

    il y a 3 ans

    J'ai mis une étoile simplement pour la 3D qui est finalement pas trop mal, même si je suis pas fan du design des Tortues ...

  • MorganCiné
    MorganCiné

    il y a 3 ans

    J'ai vu ce film, 2 fois bordel ! Tout ça pour ne pas foirer ma critique vidéo en oubliant quelques choses, critique vidéo de mes débuts, depuis le son et l'image sont plus agréables, ainsi que le montage ^^ https://www.youtube.com/watch?v=E3DJRCDjmQs

Ninja Turtles 2 démarre dans un mois

Ninja Turtles 2 démarre dans un mois

Le tournage reprend

Ninja Turtles 2 démarre dans un mois
IDW Publishing
5
Teenage Mutant Ninja Turtles: Des concepts arts du film

Teenage Mutant Ninja Turtles: Des concepts arts du film

Gonflette or not gonflette, telle est la question.

Teenage Mutant Ninja Turtles: Des concepts arts du film
IDW Publishing
5
Ninja Turtles : L'affiche Française !

Ninja Turtles : L'affiche Française !

Et voilà !

Ninja Turtles : L'affiche Française !
IDW Publishing
4