megabanhome
  • Crâne Rouge

    Créée le Mercredi 03 Aout 2011
    Modifiée le Samedi 06 Septembre 2014

    BIOGRAPHIE

    Ennemi de longue date de Captain America, Johann Schmidt est un fier général nazi et l'incarnation du mal, de la peur et de l’horreur. Il est connu sous le nom de Crâne Rouge. Apparu pour la première fois dans Captain America Comics #7, il a été créé par Joe Simon et Jack Kirby. Pouvoirs/Capacités Bien que le Crâne Rouge ne soit pas surhumain, il possède un intellect et un génie inventif rivalisant avec des vilains comme Dr Doom. C'est un stratège très doué. À un moment, l'esprit du Crâne Rouge s'est introduit dans un corps cloné de Captain America ce qui fait qu'il pouvait profiter des capacités conférées par le sérum de super-soldat. Malgré le tissu cicatriciel recouvrant son visage et sa tête, ses sens sont supérieurs à la moyenne. Il maîtrise très bien les arts martiaux, bien qu'il ne rivalisera jamais avec Captain America. Il a été entraîné par les athlètes allemands nommés par Hitler, et formé au maniement des armes et explosifs. En partageant le corps d'Alexander Lukin, il a perdu ses capacités surhumaines. Depuis, il réside dans l'un des androïdes conçus par Arnim Zola, avec une endurance et une résistance améliorées. Costume/Armes/Équipements Il possède une cigarette truquée (parfois un autre diffuseur) qui peut envoyer un gaz mortel - sa traditionnelle "Poudre de la Mort" - sur ses victimes. La "Poudre de la Mort" est une poudre rouge qui tue en quelques secondes au contact de la peau. La poudre fait que la peau de la tête de la personne visée se dessèche et se raidit, prenant une décoloration rouge, tout en faisant tomber les cheveux. Donc la tête du mort ressemble à un "crâne rouge".

    Il a également un important arsenal d'armes à feu conventionnelles et avancées et des explosifs. Points faibles Si son corps androïde venait à être détruit, il se peut que son esprit ne survive pas à l’expérience.

    DANS LES COMICS

    Johann devint orphelin très rapidement: né en 1899, sa mère Martha mourut à l'accouchement, et son père Hermann, un villageois allemand violent et alcoolique, tenta de la noyer, avant de se suicider. Le bébé fut sauvé par un vieux médecin, qui le plaça dans un orphelinat. En grandissant, les autres internes le désignèrent comme bouc-émissaire, et le harcelèrent quotidiennement, si bien qu'il finit par fuguer, et connut la loi de la rue. Adolescent, il fut engagé par un épicier juif et se lia d'amitié avec Esther, sa fille, qui fut sa première amie. Mais l'amour qu'il ressentait pour elle n'était pas réciproque, et lorsqu’elle le repoussa, il devient fou de rage et la tua à coup de pelle. Ce fut son premier meurtre. Sa vie changea en 1934, suite à sa rencontre avec Adolph Hitler dans l’hôtel où il servait comme groom. La haine que ressentait Johann Schmidt impressionna le politicien, qui ordonna qu'il soit de suite formé pour devenir un SS. Il en fit l'un de ses bras droit, en prenant sa formation en main. Sous les ordres du Fürher, Johann adhéra au parti nazi, et fit la rencontre de ses futurs alliés, comme le baron Zemo ou Armin Zola. Au cours de ses premières missions de sabotage, d'attentats ou d'éliminations, il reçut de son mentor un masque en forme de Crâne afin d’impressionner ses adversaires. Il monta en puissance, et sa cruauté dépassa celle de son maître, si bien que le monde avait appris à craindre celui qu'on surnomma bientôt Crâne Rouge.

    Face à cette menace, les Etats-Unis mirent au point le sérum du super-soldat et créèrent Captain America. Crâne Rouge envoya des hommes liquider le créateur du sérum Arbraham Erskin et détruire toutes ses notes, en ramenant des échantillons. Mais Captain America fut introuvable, et les formules restantes du sérum étaient incomplètes. Crâne Rouge rencontra Captain America quelques temps plus tard, à Paris en 1940, la France étant occupée. Leur premier affrontement fut une défaite pour le nazi, qui resta marqué d'avoir été battu en combat singulier. Cette première erreur depuis sa transformation lui fit envisager le suicide, mais il préféra laver son honneur en se vengeant de son némésis. Il tenta tout d'abord de casser l'image du duo Captain America et Bucky en envoyant plusieurs espions, mais son plan échoua et ses hommes furent tués. Il réussit à capturer Steve Rogers et tenta de lui effacer la mémoire pour en faire une arme nazie, mais là encore, son plan tomba à l'eau.
    En 1942, il retenta son expérience, mais cette fois-ci en visant toute l'équipe des Invaders, et il réussit... pendant une très courte période. En effet, il jugea qu'il était inutile de prendre Bucky dans ses rangs, ce qui lui permit de former la Légion de la Liberté avec d'autres résistants pour sauver les quatre justiciers. Il fut ensuite confronté à Nick Fury et ses Holwing Commandos. Les ambitions du militaire grandissaient, et ses relations avec Hitler devenaient de plus en plus tendues. Il fut plus tard confronté à un tout autre type d'adversaire, l'Ancien, le sorcier suprême de la Terre. Il utilisa ainsi l’Œil d’Agamotto pour pénétrer dans la Dimension noire, sur laquelle régnait le démon Dormammu. Crâne rouge chercha à s’allier au tyran, mais quand il ne put offrir à ce dernier le talisman mystique de l’Ancien, il fut renvoyé sur Terre. Il fut aussi chargé de réccupérer un artefact mystique, le marteau de Skadi, mais ne pouvant pas s'en emparer, il conserva son emplacement secret. Face à la chute de l'Allemagne nazie, Crâne Rouge créa une organisation secrète nommée HYDRA, avec ses compagnons d'armes Arnim Zola, Heinrich Zemo et Wolfgang Strucker, afin de conserver une force militaire. Schmidt prit aussi la précaution de cacher divers armes, comme les parties d'un robot ayant pour but une fois reconstitué d'anéantir toute forme humaine. Mais son ère de terreur fut coupé pour plusieurs années: alors qu'il recevait l'héritage d'Hitler, qui selon lui "servirait à prendre sa revanche sur les Alliés", Captain America et une unité soviétique prirent d'assaut le bunker nazi. L'assaut fut court, et l'explosion d'une grenade le fit passer pour mort. Ce qu'ils ignoraient, c'est que le domaine de Crane Rouge possédait un gaz expérimental d'animation suspendue qui avait déjà servi sur d'autres criminels nazis tel Master Man. Schmidt et ses hommes survécurent mais n'étaient plus pour le moment une menace. Cependant, les derniers ordres qu'il avait donné au baron Zemo lui permirent de mettre fin à l'âge d'or de la Bannière étoilée et son acolyte. Durant ce sommeil, l'URSS reprit le personnage de Crâne Rouge pour l'agent secret Albert Malik. Celui-ci affronta le Captain America et le Bucky des années 50, et assassina les parents de Peter Parker. Ce ne fut que quelques années plus tard que le véritable Red Skull fit son grand retour. L'A.I.M, une branche scientifique de l'HYDRA, retrouva l'ancien bunker et réanima ses occupants. Mais quel fut sa surprise d'apprendre que son vieil ennemi avait subi le même sort que lui. Grâce à sa nouvelle organisation, il obtient le cube cosmique, un artéfact capable de modifier la réalité. Avec une telle puissance, éliminer Steve Rogers et les Vengeurs serait chose facile... mais trop confiant, il perd le Cube durant le combat!
    Crâne Rouge engagea ensuite divers mercenaires pour éliminer son adversaire, mais chaque tentatives furent un échec, même celles mêlant des répliques de Bucky. Il prit un peu de repos et installa sa base sur l'ancien domaines des Exilés, de vieux alliés. Là-bas, i fit la rencontre d'une blanchisseuse à qui il fit un enfant, dans le but d'avoir un héritier qu'il éduquerait comme Hitler l'avait fait pour lui. Mais la pauvre femme mourut à l'accouchement, et l'enfant était une fille. Honteux, Crâne Rouge voulut la noyer (ironie du sort, la scène de sa naissance se répéta pour sa fille). Mais une servante le dissuada en lui affirmant qu'elle pourrait être une future alliée très puissante qui véhiculerait ses idées. Celle qui fut baptisée Synthea fut alors élevée sur l'île dans le manoir de son père. Il récupéra ensuite le Cube Cosmique et l'utilisa pour créer le super-héros Faucon, en offrant des pouvoirs à Sam Wilson, un criminel, avec pour objectif qu'il devienne le co-équipier de Captain America et qu'il le trahisse quand il le souhaiterait. Au cours du combat, il perdit à nouveau le Cube. Il tenta ensuite avec son groupe les Exilés de s'emparer de la Latvérie pour en faire la nouvelle base du nazisme mais le Dr.Fatalis les chassa. Steve Rogers abandonna provisoirement le costume de Captain America, et le rôle fut tenu par Roscoe, un jeune athlète, supervisé par le Faucon. Mais cet imposteur ne plaisait pas à Crâne Rouge, qui le tua et qui mit une raclée à sa création, en demandant à ce que son véritable adversaire reprenne du service et se livre à lui. Steve du abréger son congé, et lutta contre le plan d’assassinats qui visait des hommes politiques américains. Lorsqu'il retrouva le nazi, ce dernier lui révéla les origines du Faucon et son plan. Mais Cap réussit à libérer son ami et mit fin au plan de son ennemi. Suite à cela, il prit en otage le premier ministre anglais, ce qui lui valut d'être confronté au SHIELD, au STRIKE, et aux Captain America et Britain. Il retenta ensuite de conquérir la Latvérie, et s'apprêta même à user un rayon hypnotique de Fatalis contre la Terre. Le docteur, aidé de Captain America et Namor l'en empêcha, et le laissa pour mort sur la Lune. Bien qu'il aurait dû mourir, condamner à suffoquer par manque d'air, Crâne Rouge fut sauvé par un vieil allié... Hitler! Ou tout du moins un clone contenant sa conscience appelé le Maître de la Haine, une création made in Arnim Zola. Ensemble, ils débutèrent une succession de crime pour financer leurs futurs projets. A l’aide du Rayon de la haine de son allié, un satellite du nom de Tête de Mort fut créé et toucha plusieurs agents du Shield pour en faire des répliques de lui-même, plan qui une nouvelle fois fut contré par son ennemi juré. La création d'un second cube cosmique débuta, et bientôt le Maître de la Haine et Crâne Rouge obtinrent une puissance terriblement instable... si bien que la conscience d'Hitler finit prisonnière du cube imparfait lorsqu'il tenta une fusion. Non mécontent de s'être débarrassé de son mentor, Schmidt le conserva dans son manoir en souvenir de ses années de jeunesse.
    Ce qu'ignorait Red Skull, c'est que le gaz qui le conservait en bonne santé était en train de s'inverser, et allait prochainement accélérer sa croissance. Après avoir tenté de produire un film sur son adversaire préféré qui allait hypnotisé quiconque le visualisait (un autre échec), Schmidt réalisa qu'il n'avait plus de temps à perdre pour se venger de Captain America, jamais aussi populaire qu'à cette époque. Il vieillit artificiellement le fils du Baron Zemo et sa propre fille Synthea pour les envoyer affronter Rogers, puis manipula Jack Monroe alias Nomad, un partenaire du héros pour qu'il lui injecte un poison, et enfin l'emmena dans sa demeure où il avait kidnappé plusieurs de ses amis. Ce devait être leur dernier affrontement, et tous deux devaient mourir au combat, l'un contre l'autre. Mais malgré tous ses efforts, il ne réussit pas à contraindre Captain America de le tuer, si bien qu'il mourra de vieillesse, en maudissant son adversaire. Mais comme tout bon vilain de comics, Crâne Rouge ne reste pas longtemps mort. Arnim Zola a en effet eu le temps de transférer son esprit dans un clone de Captain America. Le nazi est donc de retour dans le plus grand secret, avec le pouvoir d'égaler son adversaire. Durant sa période d'adaptation, les deux hommes sont attaqués par des mercenaires envoyés par Albert Malik, le crâne Rouge des années 50, qui voulait reprendre le titre sans que l'original ne le gêne. C'est durant ce combat qu'il engagea le futur Crossbones, qui trahi son unité et devint le bras droit du nazi. Ils partirent tous ensemble aux Etats-Unis sous de faux noms (Smith pour Schmidt), et créèrent divers entreprises extrémistes, ou des laboratoires fournissant des superpouvoirs. Ces actions lui permirent d'étendre son réseau criminel, et il fit notamment la rencontre de Taskmaster.
    Lorsque John Walker fut nommé pour remplacer Steve Rogers sous le costume de Captain America, Crâne Rouge tenta de lui mettre des bâtons dans les roues tout en restant à l'écart. Il se débarrassa dans la même période d'Albert Malik qui pouvait à tout moment révéler son existence, puis passa à l'action. Utilisant son physique, il se fit passer pour Rogers et fit en sorte qu'il devienne un hors la loi. Walker et le vrai Rogers s'affrontèrent et ce dernier triompha. Crâne Rouge profita de son état de fatigue pour attaquer, mais lorsqu'il s’apprêtait à utiliser la poudre de la mort, il fut bousculé par Captain America, et fut touché par sa propre invention. Mais du fait de son métabolisme, il ne succomba pas, et n'eut qu'une séquelle à vie: un visage ressemblant à un crâne écarlate. Son plan échoua, tandis que Rogers reprit le costume et Walker devint l'U.S. Agent. Considéré comme le terroriste numéro 1, il fut convié par Loki à rejoindre un groupe anti-Avengers. Malheureusement pour lui, la bande contenait Magnéto, un survivant des camps de la mort. Il le punit secrètement en l'enterrant vivant, lui rappelant qu'il n'est qu'un simple humain. Crossbones arriva à temps pour sauver son maître. Il se lança ensuite dans une guerre contre le Caïd mais il échoua en combat singulier. Face à cette nouvelle défaite, il prit la décision de financer les projets de la terroriste Vipère, mais surtout de renforcer l'HYDRA en ressuscitant son allié le baron Von Strucker. Et en parlant de retour à la vie, celui de Schmidt ne réjouissait pas l'état allemand qui envoya une unité de super soldats le capturer pour crimes de guerre. Pour leur échapper, il demanda à Arnim Zola de laisser des clônes de leur équipe morts. Le plan fonctionna et Crâne Rouge, Crossbones et Sin purent à nouveau travailler dans l'ombre. Mais lorsque la fille du nazi fut confronté quelques secondes à Captain America, ce dernier compris la supercherie. Crâne prit la fuite, abandonna Sin et son second. Sans hommes de mains, il paya les services de la mercenaire Silver Sable, tandis qu'il mit fin à son alliance avec la Vipère. Il apprit que la boîte qu’Hitler lui avait confiée durant la Seconde Guerre Mondiale était en possession d'Albert Malik durant son absence. Il partit à sa recherche, espérant trouver des armes capable de l'aider dans sa croisade. En suivant les notes du défunt soviétique, il réussit à mettre la main sur la mallette. Mais celle-ci ne contenait que des souvenirs appartenant au Führer, tels que des médailles ou des peintures. Crâne rentre bredouille et est informé d'une très mauvaise nouvelle: le sérum de Captain America n'a plus d'effet, et leurs corps sont en train de se dégénérer. Mais un remède existe, et Schmidt est le premier à mettre la main dessus, tuant au passage son créateur. Cap est donc mourant, et Crâne en est bientôt débarrassé. Mais une fraction néo-nazie s'empare du Cube cosmique dans le but de libérer Hitler et utiliser son pouvoir resté trop longtemps inactif. Crâne réalise que s'ils réussissent, il sera le premier à payer pour sa trahison, et collabore avec Steve Rogers et Sharon Carter pour récupérer le Cube. Il doit cependant faire une transfusion sanguine à son adversaire pour lui donner le remède qu'il le tuait. Face à un agent du SHIELD et deux super-soldats, le groupuscule est vaincu. Crâne s'empare du Cube, et capture l'esprit de Rogers dans l'artefact. Mais le soldat refuse de laisser un tel pouvoir entre les mains d'un criminel, et s'échappe par la seule force de sa volonté. Le cube perd de sa stabilité, et explose, tuant le nazi, à deux doigts de vaincre définitivement Rogers. Tuer Crâne Rouge n'est pas chose facile, comme nous l'avons déjà vu. C'est pourquoi il ne faut pas s'étonner s'il n'est désormais plus qu'un spectre relié au Cube. Et lorsque que ce dernier est reconstruit, Adolf Hitler et lui reviennent à la vie, sur l'Heliporteur du SHIELD. Cette attaque surprise leur permet de libérer des super-criminels, comme Batroc ou le Penseur Fou, et ils prennent possession du vaisseau renommé CRANE (Cabale Raciste pour l’Anéantissement des Nations et de l’Existence). Ils résistent aux vagues d'attaque de Nick Fury, des X-Mens et de Deathlok, mais sont finalement vaincus par Captain America. Ils enchainent les échecs, toujours à deux doigts de réussir son plan.
    Très attaché au Cube, Crâne Rouge tente une nouvelle fois de le reconstruire à partir du précédent, mais il n'est pas le seul à le convoiter: Aleksander Lukin, un homme d’affaires russe de la Kronas Corporation et ancien membre d'un service communiste secret envoya le Winter Soldier, alias Bucky, le liquider. Mais il eut le temps de transférer sa conscience dans le cube, et lorsque Lukin le toucha, il absorba par accident l'esprit de Schmidt. Mais pas un ne put prendre l'avantage sur l'autre, et ils durent cohabiter dans le même corps, en mettant leurs différents de côtés et s'allier pour neutraliser Captain America. Entre temps, les anciens alliés du Crâne organisèrent des séries d'attentats en sa mémoire, et Crossbones partit retrouver son amante Sin pour la préparer à reprendre les activités de son père. Lukin perdit le Cube, qui fut utilisé par Captain America pour rendre la mémoire à Bucky Barnes, alias le Soldat de l'Hiver, qui agissait en son nom. Mais cette perte l'affecta à peine: il fit une solide alliance avec les Dr. Fatalis et Faustus, Arnim Zola et l'Escouade des Serpents, porta à nouveau son masque, et pour appuyer son retour, lance une vague d'attaque contre Londres. Durant Civil War, Faustus infiltra le SHIELD et influença plusieurs membres, dont Sharon Carter, la petite amie de Steve Rogers. Lorsque ce dernier fut mené au tribunal, Crossbones lui tira dessus depuis un immeuble, puis fut abattu à bout portant par une Sharon sous contrôle. Crâne Rouge s'était débarassé de son némésis. Il captura alors le Winter Soldier et tenta de l'endoctriner comme Carter, mais sa soif de vengeance lui permit de s'échapper en sachant que Lukin et Crâne Rouge ne font qu'un. Il simula sa propre mort, puis tenta de ravager l'économie américaine et utilisa les agents du SHIELD sous son contrôle (via hypnose) pour qu'ils provoquent une fusillade à la Maison Blanche. Car c'est ce lieu que convoite désormais le criminel, qui compte faire gagner l'un de ses pions, le sénateur Gordon Wright, aux présidentielles. Tout sourit à Crâne Rouge, surtout quand il découvre que Sharon Carter est enceinte de Rogers. Il a donc la possibilité de quitter le corps de Lukin et retrouver un corps de super-soldat grâce au transfert d'esprit. Mais il oublie James Barnes, qui a depuis repris le costume de son mentor.
    Mais un autre élément inattendu vient se heurter à lui: sa fille Sin. Elle ne supporta pas d'être traitée comme une incapable et d'avoir un rôle si secondaire. Dans une crise de rage, elle blessa Carter, qui fit une fausse couche, puis prit la décision de transformer la fausse tentative d'assassinat du sénateur Wright pour le liquider réellement. Faustus fut le second à le trahir, en concluant que Crâne Rouge n'était plus sain d'esprit depuis longtemps. Il le quitta tout en libérant Sharon Carter, avec qui il s'était lié d'amitié. En prenant la fuite, l'agent du SHIELD tua Lukin avec une explosion. Zola eut le temps de transférer son esprit dans l'un de ses corps robotiques, et lui annonça qu'il y était piégé pendant un temps. Il ne restait plus qu'un corps pouvant recevoir un génie tel que lui : celui de Steve Rogers. Car le monde a été dupé : Steve Rogers n'a pas été tué. L'arme qu'a utilisé Sharon Carter est une création de Zola, qui a permis de dissocier son esprit et son corps. Mais durant la fuite de Sharon, celle-ci a endommagé l'appareil qui le conservait: il est désormais perdu dans le temps, obligé de revivre en boucle son passé. Il réussit néanmoins à transférer un message dans le présent grâce à la Vision, qui confirme son état à Reed Richards. L'équipe de héros qui découvre peu à peu la nouvelle apprend que le corps de Steve a disparu, mais surtout que Sharon est la clé de son retour: l'explosion a envoyé l'esprit de Steve dans le sang de son amante, et il est possible de le ramener dans le présent en suivant ces particules. Fatalis a d'ailleurs une machine pour le faire revenir, ce qui permet à Crâne Rouge, qui détient Carter grâce à Norman Osborn, de commencer l'opération. Steve Rogers revient donc à notre temps, sans blessure, et investi de l'esprit de Schmidt, qui est libéré de son corps de métal. Une bataille s'engage devant la statue de Lincoln. Vision n'a pas réussi à libérer Sharon, et les Vengeurs composés de Captain America (Bucky), Hank Pym, Ronin (Clint Barton), la Veuve Noire, Faucon partent affronter L'AIM, Crossbones, Arnim Zola et son armée de super MODOKs, Sin et Steve/Schmidt. Dans le corps de Rogers, une autre bataille fait rage, celle de Steve et Crâne Rouge. Barnes engage le combat contre son mentor, mais comme il le dit, il ne peut pas frapper de toute sa force, et il se retrouve vite sans main robotique, désarmé, et sur le point d'être décapité à coup de bouclier. Mais la volonté de Steve repousse celle de Crâne Rouge, qui retourne dans son corps robotique, un peu modifié, car il est désormais gigantesque. Malgré cela, il meurt en étant frappé par des missiles du vaisseau de l'AIM sous le contrôle de Sharon Carter. L'explosion touche sa fille Sin, qui est gravement brûlée au visage et ressemble physiquement à son défunt père. La relève est assurée...
    Marvel Now. Le vilain fait son retour lors du premier arc de Uncanny Avengers. Son retour d’entre les morts intrigue les super-héros mais ces derniers finissent par découvrir qu’il s’agit d’un clone du Crâne Rouge originel, créé par Arnim Zola en 1942 au cas où l’Allemagne Nazie perdrait la guerre. Ce clone a fini par être réactivé et se lance de nouveau à la conquête du monde. Il forme alors une équipe, les S-Men, et vole le corps du Professeur Xavier, alors enterré dans une tombe à l’Institut. Il fusionne le cerveau de ce dernier avec son propre cerveau et acquiert ainsi les pouvoirs télépathiques du défunt mentor des X-Men. Son but est d’éradiquer la menace mutante mais il est vaincu par la nouvelle équipe de Captain America : les Uncanny Avengers.

    Autres Univers:

    Ultimate : Il apparaît durant le premier arc de Ultimate Avengers. Il est le fils de Steve Rogers et Gail Simone, né en 1946. Séparé de sa mère pour ne pas ternir la réputation du héros. Entrainé dans une base militaire, il surpasse très vite son père, mais refuse de servir l'Etat qui lui a privé de son enfance. Il élimine les soldats du camps, avant de s'arracher la peau du visage. Il devient un dangeaureux mercenaire, tuant JFK ou la famille de la Guèpe Rouge. Il réapparait après plusieurs années d'absence suite au cataclysme et vole le Cube cosmique des FF. Il rencontre durant cette mission son père, qui apprend toute la vérité après avoir reçu une bonne dérouillée. Après avoir trahi l'AIM, il utilise le Cube pour affronter les Ultimate Avengers, une unité Black-Ops. Le combat semble perdu pour eux jusqu'à l'arrivée de Captain en avion téléporteur. Il utilise cette propriété avec l'aide d'Hawkeye pour empaler son fils, qui perd l'artefact. Il est emmené aux Etats-Unis où il revoit sa mère, puis est abattu par la Guèpe Rouge après avoir révélé qu'il souhaitait juste modifier le passé et faire en sorte que son père ne finisse pas congeler et soit là pour l'élever. On apprend enfin que c'est Nick Fury qui l'avait mené au Cube, pour créer son équipe.
    Marvel Zombie : Crâne Rouge a un petit rôle dans cette série: il est l'un des contaminés, et avec plusieurs bad-guys de l'unvers Marvel, il se bat contre une équipe de "héros" possédant les pouvoirs du Surfer d'argent pour obtenir le corps de Galactus. Il affronte le Colonel America et réussit à le tuer en lui retirant son cerveau qui restait apparent suite à une blessure. Il est ensuite éliminé par Spider-Man et Giant-Man. Old man Logan : Dans ce futur apocalyptique, Crâne Rouge a vaincu Steve Rogers, et dirige les Etats Unis d'Amérique. Il possède une salle de trophées contenant des accessoires appartenant à des héros vaincus, et aime porter le costume de son défunt adversaire. Il sera éliminé par Logan au cours de l'histoire.

    DANS LES SÉRIES TV

    The Marvel Super Heroes (voix : Paul Kligman) : Il apparaît dans plusieurs épisodes en tant qu'ennemi principal de Captain America.

    Spider-Man : la série animée (1981) (voix : Peter Cullen) : Il apparaît dans l'épisode "The Capture of Captain America".
    Spider-Man and His Amazing Friends (voix : Peter Cullen) : Il apparaît dans l'épisode "Quest of the Red Skull".
    X-Men : la série animée (voix : Cedric Smith) : Il apparait dans un flash-back dans l’épisode 73, "Old Soldiers" (saison 5). On le voit alors affronter Captain America et Wolverine durant la seconde Guerre Mondiale. Dans la VF, le Crâne Rouge n'est jamais nommé "Crâne Rouge" ni même "Red Skull" mais "Le Boucher".
    Spider-Man : la série animée (1994) (voix : Earl Boen) : Il fait un caméo dans l'épisode "The Cat". Il revient durant l'arc "Six Forgotten Warriors" qui révèle qu’après un combat entre Crâne Rouge et Captain America, les deux ont été absorbés dans un vortex temporel. 50 ans plus tard, son fil Rheinholt Schmidt et beau-fils le Caméléon le libèrent du vortex. Il apparaît aussi dans l'arc "Secret Wars".
    The Super Hero Squad Show (voix : Mark Hamill) : Schmidt fait sa première apparition dans "Wrath of the Red Skull" puis dans "World War Witch".
    The Avengers: Earth's Mightiest Heroes (voix : Steven Blum) : Crâne Rouge apparaît dans "Meet Captain America". Dans cette série animée, c'est le fondateur et super-soldat de l'HYDRA.
    Avengers Assemble (voix : Liam O’Brien) : Crâne Rouge apparait dès le premier épisode dans cette série. Il s’attaque de nouveau à Captain America et aux Avengers. Il capture Captain America et le fait passé pour mort et s’arrange pour prendre le contrôle de l’armure d’Iron Man. Il est néanmoins vaincu par les plus grands héros de la Terre.


    DANS LES FILMS

    Captain America (interprété par Scott Paulin) : Dans cette adaptation sortie en 1991, le personnage est un officier fasciste italien appelé Tadzio de Santis, qui a été kidnappé par l'armée italienne pour leurs expériences quand il était enfant. Sa famille a été tuée. Coopérant avec les scientifiques Allemands, ils réussissent à crée le premier "übermensch" (surhomme). Les Américains copient le sérum et le test sur un adulte atteint de poliomyélite.

    Captain America : First Avenger (interprété par Hugo Weaving) : Crâne Rouge est le commandant de la division nazie des sciences occultes : HYDRA. Il est le principal antagoniste du film. Il est révélé qu'il fut l'un des premiers à expérimenter le sérum du super-soldat, mais la formule n'étant pas encore au point, il perdit ses cheveux et sa peau, lui laissant un effrayant crâne rouge. Il est confronté à Captain America dans sa recherche du Cube Cosmique, et lui en veut de n'avoir aucune séquelle. C'est finalement dans son avion qu'aura lieu l'affrontement final. N'étant pas à la hauteur physiquement, Johann Schmidt utilise le cube, mais n'arrive pas à le contrôler: il disparait avec l'artefact dans un vortex, laissant Cap prisonnier dans le jet.

    DANS LES JEUX VIDÉO

    Crâne Rouge apparait dans : - Captain America and the Avengers. - Captain America : Super Soldier. - Marvel Super Hero Squad : The Infinity Gauntlet. - Lego Marvel Super Heroes.

    CITATIONS

    « Partout où il y avait injustice, tyrannie, cruauté, le Crâne Rouge était là menant l'attaque contre les faibles et les impuissants ! »