Le récap' des nouvelles séries TV de 2018

Le récap' des nouvelles séries TV de 2018

Ça y est ! 2018 est là. Certes, le passage à la nouvelle année rime souvent avec la prise de bonnes résolutions, mais, c’est aussi l’occasion de découvrir de nouvelles séries télévisées inspirées de nos comics préférés !
Pour le meilleur et pour le pire, 2017 fut riche en nouveautés. Pas moins de dix shows étaient apparus sur nos écrans : Happy, Inhumans, Iron Fist, Powerless, Legion, Riverdale, Runaways, The Defenders, The Gifted et The Punisher . Que les sériephiles se rassurent (ou pas), 2018 verra, quant à elle, arriver sept nouvelles séries. Alors, sortez vos agendas et préparez-vous à noter car c’est l’heure du récap’ !
 

I/ DC Comics


Black Lightning, le justicier électrique

Vous sentez ce courant d’électrique dans l’air ? C’est Black Lightning qui arrive. La cinquième production super-héroïque de la chaine The CW débarque le mardi 16 janvier à la télévision américaine et dès le 23, dans les pays francophones sur Netflix. Produite par Berlanti Productions et développée par Mara Brock Akil et Salim Akil, elle sera diffusée juste après The Flash , à la place de Legends of Tomorrow, déménagée au lundi soir dès son retour en février.

De quoi ça parle ? De l’histoire de Jefferson Pierce, alias Black Lightning, un justicier afro-américain capable de manipuler les champs électro-magnétiques. Un personnage, créé en 1977 par Tony Isabella et Trevor Von Eeden, qui sera incarné à l’écran par le charismatique Cress Williams (Hart Dixon, Prison Break).
Pas d’origin story cette fois-ci, par contre mais une entrée en matière particulière. Dans la série, Jefferson Pierce est dans la force de l’âge. Père de deux filles et principal d’un lycée privé, il n’est cependant plus Black Lightning. Neuf ans plus tôt, après avoir pris conscience des répercussions de sa double vie sur sa famille, il a décidé de raccrocher son costume et de protéger sa ville autrement, notamment en s’occupant de jeunes victimes de la violence des gangs.
Mais… sa famille et sa ville menacées par The 100, le gang local, Black Lightning est obligé de revenir. Et désormais, il n’est plus seul puisqu’il sera assisté par ses deux filles dotées de super-pouvoirs similaires : Jennifer (China Anne McClain) et Anissa (Nafessa Williams), sous les identités de Lightning et Thunder.

Bien que la série de 13 épisodes soit produite par Greg Berlanti, ne vous attendez pas à une rencontre entre Jefferson Pierce, Oliver Queen et Barry Allen. Mark Pedowitz, président de la CW, a annoncé en mai dernier que le show ne fait pour le moment pas partie du Arrowverse. Black Lightning se voulant plus mature et plus complexe que ses grandes sœurs. Rien n’empêche cependant qu’il rejoigne l’univers partagé plus tard comme l’a fait Supergirl dès sa deuxième saison.

Assurément, Black Lightning est la série super-héroïque de ce début d’année qu'il ne faut pas manquer. Elle ne semble ressembler à aucune des autres productions de la CW. Il n’y aura d’ailleurs pas de freak of the week. Les deux créateurs ayant mis en avant leur volonté de développer les personnages, y compris Tobias Whale, le chef des The 100 et antagoniste du show incarné par Marvin "Krondon" Jones III.

Krypton, 200 ans avant Superman

Qu’évoque le nom Krypton si ce n’est la planète d’origine de Kal-El/Superman, continuellement soumise à la destruction depuis 1938 ? Pourtant, bien avant la naissance de l’Homme d’Acier et et ce funeste destin, la Maison El a forgé sa propre légende. C’est tout le sujet de la prochaine série de la chaine Syfy, prévue pour le 21 mars prochain.

Krypton raconte comment le jeune Seg-El, le grand-père de Superman joué par Cameron Cuffe, tentera de rétablir l’honneur de sa famille, ostracisée et couverte de honte, et de sauver sa planète du chaos.
Le reste du casting sera notamment composé de Val-El (Ian McElhinney, Sir Barristan Selmy dans Game of Thrones) grand-père du héros qui a défié la mort en restant dans la Zone Fantôme mais aussi de la grand-mère et de l’arrière-grand-mère du Général Zod , Lyta (Georgina Campbell) et Alura Zod (Ann Ogbomo). Krypton n’est cependant pas qu’une origin-story de la Maison El.
Lors de la Comic-Con de San-Diego de 2017, Geoff Johns a révélé qu’il serait aussi question d’un complot venu du présent et visant à détruire l’héritage de Superman avant qu’il n’existe. Le voyageur temporel Adam Strange (Shaun Sipos) remontera ainsi le temps avec Hawkwoman pour aider Seg-El à déjouer le plan des conspirateurs. Les célèbres ennemis de l’Homme d’Acier, Doomsday et Brainiac (Blake Ritson) seront aussi dans la série. Reste à savoir si le plan machiavélique viendra d’eux.

Les premières images du show montrent une esthétique kryptonienne très proche de celle de Zack Snyder. Ce n’est pas très étonnant puisque Krypton est développée par David S. Goyer, scénariste sur Man of Steel et Batman v. Superman, et Damian Kindler (Sleepy Hollow, Stargate SG-1). Attention, la série ne sera pas pour autant liée au DCEU.


On ne va pas se mentir. Raconter l’histoire des Kryptoniens sans Superman et sans super-pouvoirs (la faute à l’absence de soleil jaune) est un pari risqué. D’autant plus que Syfy a parfois du mal à conserver la qualité de ses effets spéciaux sur la durée. Mais, en même temps, Gotham a réussi à relever un challenge similaire haut la main. Donc : wait and see !

Titans, la nouvelle génération en streaming

Impossible d’arrêter Greg Berlanti le prolifique… En 2018, sortira l’une de ses nouvelles créations et productions : Titans, également développée par Geoff Johns, Akiva Goldsman et Sarah Schechter.
Prévue à l’origine pour être diffusée sur TNT mais abandonnée par la chaine, la série de 13 épisodes permettra de lancer la nouvelle plateforme de streaming de DC Comics (au nom et à la date de sortie inconnus).

Bien qu’adaptée des personnages du comics Teen Titans, l’équipe super-héroïque de la série se rapprochera davantage de celle du dessin animé Teen Titans : Les Jeunes Titans du début des années 2000. Dick Grayson, alias Robin (Brenton Thwaites), cherchant à s’affranchir de l’ombre du Chevalier Noir, créera une bande de nouveaux héros sans peur. On y retrouvera la princesse alien Koriand’r, connue sous le nom de Starfire (Anna Diop), la ténébreuse empathe Raven (Teagan Croft) et le changelin Garfield Logan , alias Beast Boy (Ryan Potter).
Quatre adolescents rejoints ponctuellement par Hank Hall et Dawn Granger, à savoir le duo de justiciers Hawk et Dove capable de super-force et de vol et interprété par Alan Ritchson et Minda Kelly.

À l’heure actuelle, on ne sait que très peu de choses sur la série. Si ce n’est qu’elle ne fera pas partie du Arrowverse non plus, que le pilote sera écrit par Johns, Berlanti et Goldsman et que le premier ennemi de la super-équipe sera The Acolyte, un homme particulièrement rusé cherchant à dérober les pouvoirs de Raven et apparu en 1999 dans les pages de la Young Justice .
Il faudra donc attendre avant de se forger un avis sur le show et ce, même si les premiers visuels annoncent d’ores et déjà du bon.
 

II/ Marvel Comics


Cloak and Dagger, un teen-drama super-héroïque

On quitte le monde non-connecté des productions DC Comics pour le pan télévisuel du MCU. Mais, pour la première fois depuis 2015, Netflix n’accueillera plus de nouvelles séries Marvel (même si les anciennes auront droit à des suites : la saison 2 de Jessica Jones en mars prochain notamment). Son divorce avec Disney en août 2017 ayant mis fin à cette ère.
C’est donc sur une chaine inédite que les 10 épisodes de Cloak and Dagger seront diffusés très prochainement : Freeform (anciennement ABC-Family). Or, qui dit nouvelle plateforme, dit nouveau registre. Exit l’ambiance sombre et mature des séries Netflix. L’adaptation des aventures de La Cape et l’Épée par Joe Polaski (Marvel’s Daredevil , Heroes) relèvera plutôt du teen drama, carte de visite de la chaine (Pretty Little Liars, Shadowhunters). Le synopsis révélé par That Hashtag Show en janvier 2017, allait d’ailleurs dans ce sens et est toujours d’actualité :

Décrit comme une histoire d’amour entre super-héros, Cloak and Dagger est basé sur le duo des comics, aussi connu sous le nom de Tandy Bowen et Tyrone Johnson qui sont apparus dans des histoires classiques de chez Marvel comme celles de Spider-Man et des X-Men.
La série suit la romance interraciale du duo, deux jeunes adolescents qui viennent d’horizons différents, se retrouvant confronté à de nouveaux super pouvoirs acquis alors qu’ils tombent amoureux. Tandy peut créer des lames de lumières avec ses doigts et Tyrone possède la capacité d’engloutir les autres dans les ténèbres. Ils vont rapidement apprendre qu’ils sont meilleurs ensembles que séparés, mais leurs sentiments l’un pour l’autre vont rendre les choses plus compliquées.

On retrouvera ainsi Aubrey Joseph (The Night Of) dans le rôle de La Cape et Olivia Holt, chanteuse et actrice habituée de séries Disney Channel et Disney XD, dans celui de L’Épée. Andrea Roth, Gloria Reuben et Miles Mussenden incarneront, quant à eux, les parents des deux héros : Melissa Bowen, Adina Johnson et Michael Johnson.

Si Cloak and Dagger peut rebuter par son côté teenager, les premières images du show semblent toutefois plus matures qu’on ne pouvait l’espérer. En plus de plaire à un public adolescent, cette nouvelle série super-héroïque pourrait donc au final également convenir à certains aficionados des séries Netflix.

New Warriors, la comédie d’action de Marvel Television

2018 sera aussi l’année où l’univers télévisuel du MCU s’ouvrira au genre de la série comique. En dix épisodes d’environ 30 minutes, New Warriors adaptera les aventures d’une nouvelle équipe super-héroïque – celle du même nom, créée en 1989 par Tom DeFalco et Ron Frenz – sous la forme d’une comédie d’action.

Commandée à l’origine par la chaine Freeform mais désormais attendue sur la plateforme de streaming made in Disney, la série s’adressera un public adolescent. Elle présentera six jeunes super-héros désireux de laisser leur marque dans un monde qui n’est pas prêt pour eux.
L’équipe, sensiblement différente de celle des comics, sera dirigée par Doreen Green, alias Squirrel Girl. L’héroïne douée de capacités liées aux écureuils sera incarnée par Milana Vayntrub (This Is Us, Other Space). Elle sera accompagnée par Mister Immortal, Night Trasher, Speedball, Microbe et Debrii, cinq autres personnages des comics New Warriors que nous vous avions présentés en avril dernier.
Avec Kevin Biegel (Cougar Town) au développement et à la production, deux thématiques seront abordées dans le show : le passage à l’âge adulte et les premières expériences en amour et au travail. À noter que Jim Chory et Jeph Loeb seront également co-producteurs exécutifs.

Si New Warriors a d’ores et déjà obtenu d’excellents retours en projection test et aurait déjà deux saisons de prévues, les premières images tardent encore à se dévoiler. Ce n’est qu’à ce moment-là qu’on pourra réellement juger ce nouveau tournant pris par Marvel Television.
 

III/ Dark Horse Comics


The Umbrella Academy, une famille dysfonctionnelle de super-héros

Voir Ellen Page quitter les X-Men vous a fendu le cœur ? Rassurez-vous, l’actrice canadienne évoluera bientôt au sein d’une autre famille de super-héros : The Umbrella Academy. Dix épisodes sont prévus cette année sur Netflix pour adapter le comic book de Gerard Way et de Gabriel Bà, publié entre 2007 et 2008 chez Dark Horse Comics.
La série devrait raconter les relations difficiles entre les six enfants Hargreeves et leur enquête pour résoudre la mort mystérieuse de leur père adoptif Richard Hargreeves. Ellen Page a obtenu le premier rôle : celui de Vanya Hargreeves, la seule de la famille à ne pas posséder de super-pouvoirs. On retrouvera dans le reste du casting : Tom Hopper (le Dickon Tarly de Game of Thrones) et Robert Sheehan (Missfit) dans les rôles de Luther et Klaus ainsi que Emmy Raver-Lampman, David Castañeda et Aidan Gallagher dans ceux d’Allisson, Diego et N°5.

La série est produite par Universal Cable Productions et le pilote sera écrit par Jeremy Slater qui a travaillé sur les films Fantastic Four (celui de 2015) et Death Note.
Steve Blackman occupe, quant à lui, le poste de showrunner ainsi que celui de producteur exécutif pour lequel il est accompagné de Mike Richardson, Keith Goldberg et Gerard Way. Une série à surveiller, donc ! On attend les premiers visuels avec impatience.
 

IV/ Archie Comics


Chilling Adventures of Sabrina, le spin-off de Riverdale

Non pas une mais deux saisons ont déjà été commandées par Netflix pour la série Chilling Adventures of Sabrina. La première saison de dix épisodes est prévue pour 2018 et devrait vraisemblablement arriver à l’automne.
Ce spin-off de Riverdale proposera une version horrifique des aventures de Sabrina Spellman, une jeune femme mi-sorcière et mi-humaine, créée en 1962 et appartenant à l’écurie Archie Comics. Si vous avez plus de 20 ans, vous connaissez surement le personnage grâce à la sitcom Sabrina, l’apprentie sorcière diffusée entre 1996 et 2003, avec Melissa Joan Hart dans le rôle-titre.

À l’heure où nous écrivons ces lignes, le casting n'est pas encore très développé. Nous savons seulement que c'est la jeune américaine Kiernan Shipka (Mad Men) qui a décroché le rôle titre. S'il est encore un peu tôt pour se prononcer quant à ce choix, on ne peut nier que l'actrice a déjà quelques récompenses à son actif. Pour le reste, nous savons déjà que la série sera un drama et se déroulera à Greendale, la ville voisine de Riverdale. On y retrouvera des personnages connus tels que les tantes de l’héroïnes, Hilda et Zelda Spellman.
De l’autre côté de la caméra, Roberto Aguirre-Sacasa reste showrunner comme sur Riverdale (qui en est à sa saison 2) et écrira le pilote. Quant aux producteurs exécutifs, ils restent également inchangés : Greg Berlanti, Sara Schechter et Jon Goldwater. Assister au retour de Sabrina sur petit écran sera sans conteste un évènement mais la tâche sera difficile pour celle qui remplacera Melissa Joan Hart dans le cœur des fans.

Sept nouvelles séries adaptées de comics… Le compte est bon ! Alors, quelle est celle que vous attendez le plus ?

Partagez cet article !
Ça peut vous intéresser
Séries TV : toutes les dates de la saison 2018-2019

Séries TV : toutes les dates de la saison 2018-2019

02 Septembre 2018

L'heure de la rentrée télévisuelle a sonné !

L'agenda des séries TV #17

L'agenda des séries TV #17

26 Aout 2018

Les vacances continuent !

Les Vidéos de la Semaine #4

Les Vidéos de la Semaine #4

29 Juillet 2018

Spéciale SDCC 2018 !

  • Jeff
    Jeff Staff MDCU

    il y a 1 an

    Je suis curieux pour Black Lightning. Moins intéressé que Titans mais bien plus curieux. La CW a tellement joué la carte du "ça sera différent, approche plus mâture, rien à avoir avec le reste" que je veux si c'est vraiment si différent que ça.

  • mmat1986
    mmat1986

    il y a 1 an

    Pour moi ce sera juste Titan pour voir ce que ça vaut et peut être Sabrina pour voir le ton pris par rapport à l'ancienne série

    par contre Krypton j'étais curieux mais les dernières photos en mode cosplay pyjama et protection de moto m'ont vachement refroidi

  • TheShadow2018
    TheShadow2018

    il y a 1 an

    Sans doute que je deviens plus difficile (avec l'âge) proportionnellement comme il y a de plus en plus de séries de super-héros mais sur 7 nouvelles séries, je ne regarderais que Titans. Tout me 'hype' pour le moment sur les annonces et le casting qui colle aux comics visuellement. 

    J'aurais vraiment aimé découvrir Cloack et Dagger qui pour moi avait un sacré potentiel en série mature vu le background qui me vient en mémoire de ces deux personnages (drogues, enfants de la rue, etc). Mais une série teen-drama, non merci. Si c'est pour avoir cinq épisodes où les personnages se larmoyent et se tournent autour pour au final qu'il ne se passe rien... Déjà que j'ai arrêté la série Flash parce que ça devenait trop teen-drama à mon goût vers la fin de la dernière saison ...

    Pour Black Lightning, j'attends de voir les retours si la série est aussi mature qu'elle le prétend mais il y a Greg Belanti donc je crains qu'il y ai aussi du drama inutile en défavoeur de l'ambiance héro urbain réaliste (et les costumes, bof bof). Peut-être que ce sera la bonne surprise, façon séries Netflix comme Daredevil et Punisher. 

    Pour Sabrina, je reste intrigué. De mémoire, c'était une série girly familiale (la sitcom en question) devant laquelle il y avait ma soeur et là on parle d'une série d'horreur donc je suis perdu.